Mercy (Moselle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mercy.
Mercy

Mercy-le-Haut (1793)
Mercy-lès-Metz (1862)
Image illustrative de l'article Mercy (Moselle)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 01″ nord, 6° 14′ 38″ est
Historique
Date de fondation 1792
Date de dissolution 1891
Commune(s) d’intégration Ars-Laquenexy
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Mercy

Mercy-le-Haut (1793)
Mercy-lès-Metz (1862)

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Mercy

Mercy-le-Haut (1793)
Mercy-lès-Metz (1862)

Mercy est un village et une ancienne commune de Moselle située entre le quartier de Metz La Grange-aux-Bois et la commune d’Ars-Laquenexy à laquelle elle appartient aujourd’hui.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Mercy : Mercy le Haut (carte de Cassini), Mercy-le-Haut (1793), Merci-le-Haut (1801), Mercy-lès-Metz (1862). En allemand : Mercy bei Metz.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune se nomme Mercy-le-Haut en 1793[1].

Par décret du 7 janvier 1805, Mercy-le-Haut est distrait du 2e canton de Metz et réuni au canton de Pange[2].

La commune devient Mercy-lès-Metz en 1862[1] et se voit rattachée à Ars-Laquenexy en 1891.

Durant l’annexion le nom de la commune devient Mercy bei Metz.

Le bois de Mercy contient des ouvrages des fortifications de Metz : le groupe fortifié La Marne, initialement nommé Feste Mercy.

Le site du château de Mercy a été choisi comme site d’aménagement et du projet de nouveau centre hospitalier régional.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Mercy
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1872 1876 1881
75 77 68 52 56 38 60 51 22 27 30
Source : Cassini-Ldh-EHESS[1].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Notice communale de Mercy-le-Haut sur le site Cassini de l’EHESS.
  2. Louis Emmanuel de Chastellux, Le territoire du département de la Moselle : histoire et statistique, Maline, 1860, 232 p., p. 219