Betting-et-Gondlefand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Betting.
Betting-et-Gondlefand
Chapelle Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours
Chapelle Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Moselle
Arrondissement Thionville
Canton Canton de Sierck-les-Bains
Commune Waldwisse
Statut Ancienne commune
Code commune 57 740
Historique
Date de fusion 1812
Commune(s) d’intégration Waldwisse

Betting-et-Gondlefand est une ancienne commune de la Moselle, qui a existé de 1790 à 1812. Elle fut créée par le regroupement des localités de Betting et Gongelfang.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Betting et Gondlefand (1793).

  • Betting : Bettingen en 1135, Bettinge en 1237, Betingen en 1429, Beteng et Betin en 1682, Beting en 1756[1]. En francique lorrain : Betténgen et Betténg.
  • Gondlefand : Gundelwinga en 978, Gundelwingin en 1030, Gondeluingin en 1037, Golsfingen en 1594, Gundelfang en 1681, Gongerfan en 1682, Gongel-Fang en 1756[1]. En francique lorrain : Gongelfangen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette commune a été créée par le regroupement des villages de Betting et Gongelfang qui appartenaient autrefois à la seigneurie de Meinsberg et à l’officialité de Sierck.
Betting et Gongelfang furent rattachés à Waldwisse par décret du 21 janvier 1812.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1793 1800 1806
- 220 205

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Chapelle Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours à Betting.
  • Chapelle Saint-Marc à Gongelfang.

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=4047

  1. a et b Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868