Salon des artistes français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Salon des Artistes Français)
Aller à : navigation, rechercher
Salon des artistes français
Salon des artistes français
Salon des artistes français
Type Art
Pays Drapeau de la France France
Localisation Paris
Date de la première édition 1881
Organisateur(s) Société des artistes français
Site web www.lesalon-artistesfrancais.com

Le Salon des artistes français est une exposition d'art qui se tient chaque année à Paris depuis 1881. Il a succédé au Salon de l'Académie des beaux-arts, héritière de l'Académie royale de peinture et de sculpture. L'évènement est organisé par la Société des artistes français.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1890, des jeunes peintres comme Lucien Simon, conduits par des maîtres tels que Auguste Rodin et Pierre Puvis de Chavannes, lassés de l'autoritarisme académique du Salon des artistes français créent un nouveau salon et rejoignent la Société nationale des beaux-arts, plus ouverte aux idées nouvelles et qui obtient rapidement la faveur de nombreux critiques d'arts et d'amateurs éclairés[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

L'édition 2013 du Salon des artistes français s'est déroulé du mercredi 5 décembre au dimanche 9 décembre au Grand Palais.

Quelques exposants célèbres[réf. souhaitée][modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Chaque année sont décernées par un jury des "médailles" (par ordre de mérite : médaille d'honneur, médaille d'or, médaille d'argent et médaille de bronze) dans chacune des disciplines composant le salon : sculpture, peinture, gravure, photographie, architecture.

Médaille d'honneur[modifier | modifier le code]

Médaille de Ire classe[modifier | modifier le code]

Médaille de 2e classe[modifier | modifier le code]

Médaille de 3e Classe[modifier | modifier le code]

Mention honorable[modifier | modifier le code]

Elle fut instituée en 1857 pour pallier le nombre insuffisant de médailles pour ceux qui l'avaient mérité.

Autres récompenses[modifier | modifier le code]

Des bourses d'étude furent également attribuées comme la bourse de voyage dont bénéficia Marie-Félix Hippolyte-Lucas en 1881.

Photographes[réf. souhaitée][modifier | modifier le code]

La photographie des œuvres exposées commence avec la constitution des albums photographiques des œuvres acquises par l'État avec G. Michelez ou encore Charles Louis Michelez (?-1894). Il réalise les albums des années 1864 à 1895, et son successeur Louis Mercier[Lequel ?] ceux de 1896 à 1901. C'est Mercier qui a racheté les fonds de Joseph Moretti (1868-1957), Forterre, Dumeteau et Michelez. Il se désigne comme « photographe de l'État aux Salons annuels ». Il s'adjoindra un collaborateur en la personne de Édouard Fiorillo qui intervient surtout sur les sculptures.

L'exclusivité des photographies des œuvres exposées était dévolue à deux photographes : François Antoine Vizzavona (1876-1961), qui commence vers 1899 et s'arrêtera à son décès en 1961. Son fils Laurent Vizzavona, Président de la Confédération nationale des photographes professionnels rue de Montyon, cédera ses droits à Jean-Georges Savonnet qui y enverra ses équipes opérer : Serge Compin, Jean-Pierre Bourret, Alain Valtat, jusqu'à son décès en 1966. Et Marc Vaux qui y travaillera jusqu'à son décès.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]