Agathon Léonard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agathon Léonard

Nom de naissance Agathon Léonard Van der Weydeveld
Naissance 1841
Lille
Décès 1923
Paris
Nationalité Belge Drapeau de la Belgique
Français Drapeau de la France
Activités Sculpteur
Formation Académie des beaux-arts de Lille,
École des beaux-arts de Paris
Mouvement artistique Art nouveau

Agathon Léonard, né à Lille en 1841 et mort à Paris en 1923, est un sculpteur d'origine belge naturalisé français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études d'art à l'Académie des beaux-arts de Lille, puis à l'École des beaux-arts de Paris, Agathon Léonard s'installe durablement à Paris où après avoir exposé au Salon de 1868, il adhère à la Société des artistes français en 1887, puis à la Société nationale des beaux-arts en 1897.

Très impliqué dans le courant du style Art nouveau, il expose de nombreuses pièces (médaillons, statuettes de bronze et céramiques) finement travaillées, notamment lors de l'Exposition universelle de 1900 à Paris où il envoie une Danseuse à l’écharpe. Il pratique aussi le marbre, et travaille le quartz et l’ivoire. Ses œuvres sont principalement centrées autour de la figure humaine, surtout féminine[1].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit
  • Ingelore Böstge, Emmanuelle Héran, Agathon Léonard : le geste « Art nouveau », Musée d'art et d'industrie de Roubaix, Paris, Somogy, 2003, (ISBN 978-2-85056-636-3)
  • Pierre Kjellberg, Les bronzes du XXe siècle, dictionnaires des sculpteurs, éditions de l'Amateur, p. 433.

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des sculptures animalières lui sont souvent attribuées à tort, elles sont l'œuvre d'Alexandre Léonard.
  2. Notice de l'œuvre sur le site du musée d'Art et d'Industrie.

Liens externes[modifier | modifier le code]