Jules Coutan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coutan.

Jules Coutan

Description de cette image, également commentée ci-après

Jules Coutan en 1923,
Agence de presse Meurisse.

Nom de naissance Jules Alexis Coutan
Naissance (165 ans)
Paris
Décès (à 90 ans)
Paris
Nationalité Français Drapeau de la France
Activités Sculpteur
Formation École nationale supérieure des beaux-arts
Maîtres Jules Cavelier
Élèves Louis Leygue
Récompenses Prix de Rome en 1872
Officier de la Légion d'honneur en 1889
Les Chasseurs d'aigles (1901), muséum national d'histoire naturelle, Paris.
La France de la Renaissance (1900), pont Alexandre-III, Paris.

Jules Alexis Coutan, dit Jules Coutan, né le 22 septembre 1848 à Paris[1] et mort dans la même ville le 23 février 1939, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Coutan est l'élève de Jules Cavelier à l'École des beaux-arts de Paris où il sera plus tard professeur, et aura comme élève, entre autres, le sculpteur Louis Leygue. Il est lauréat du prix de Rome en 1872 pour Ajax bravant les Dieux et foudroyé et pensionnaire à la Villa Médicis de 1873 à 1876.

Coutan est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1900.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Portique émaillé du square Félix-Desruelles

Décorations[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Acte de naissance dans le dossier de la Légion d'honneur (Base Léonore)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Base Leonore
  2. (en) Outdoor monuments of Manhattan: a historical guide par Dianne L. Durante
  3. le monument aux morts de 1870 par Coutan à Poitiers
  4. La Tribune de l'Art, article de Didier Rykner du 23 février 2012.
  5. Anciennement viaduc de Passy