Hippolyte Lefèbvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefebvre.
Edith Cavell, Salon de 1919.

Hippolyte Lefèbvre[1], né le 4 février 1863 à Lille, mort en novembre 1935 à Arcueil, est un sculpteur et médailleur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'un milieu ouvrier, Hippolyte Lefèbvre suit des études artistiques à l'École des beaux-arts de Lille où il obtient des prix et une bourse d'étude pour l'École des beaux-arts de Paris[2] où, en 1882, il devient l'élève de Jules Cavelier, Louis-Ernest Barrias et Jules Coutan. Il expose régulièrement au Salon des artistes français dès 1887 et, après avoir obtenu le second prix en 1888 et 1891, il reçoit le grand prix de Rome de 1892 en sculpture pour sa statue Adam chassé du Paradis est condamné à travailler la terre, à la sueur de son front[3]. De retour à Paris après son séjour romain à la Villa Médicis, il obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1900, et poursuit avec succès une carrière de sculpteur bénéficiant de commandes de l'État français. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur, puis promu officier du même ordre en 1925.

Certains de ses dessins et lavis revêtent une esthétique d'une grande spontanéité[4].

Une rue porte son nom à Lille, ainsi qu'un quai sur le bord l'Orne à Mondeville (Calvados).

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Sculptures[modifier | modifier le code]

Médailles[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]