Hippolyte Lefèbvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefebvre.
Miss Edith Cavell, salon de 1919

Hippolyte Jules Lefèbvre (Lille, 4 février 1863Arcueil novembre 1935), est un sculpteur et graveur-médailleur français. De style académique, il est surtout connu pour ses différents travaux à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'un milieu ouvrier, il fait des études artistiques à l'École des beaux-arts de Lille où il obtient de nombreux prix et une bourse d'étude pour l'École des beaux-arts de Paris[1]. Il se rend donc à Paris en 1882 et est élève de Jules Cavelier, Louis-Ernest Barrias et Jules Coutan. Il expose régulièrement au Salon des artistes français depuis 1887, et, après avoir obtenu le second prix en 1888 et 1891, il reçoit un Grand prix de Rome de sculpture en 1892. Après ce séjour romain, il revient à Paris, obtient une médaille d'or à l'Exposition Universelle de 1900, et poursuit avec succès une carrière de sculpteur académique et patriotique, est élevé au grade de chevalier de la Légion d'honneur, puis officier en 1925.

Ses dessins et lavis, à l'encontre de ses sculptures terminées, montrent un style proche de l'abstraction[2].

Il a une rue à son nom à Lille et un quai sur le bord l'Orne à Mondeville dans le Calvados.

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Dessins, aquarelles[modifier | modifier le code]

Sculptures[modifier | modifier le code]

Médailles[modifier | modifier le code]

  • La Petite Gironde, bronze doré, dimensions 58.1 x 50.5 mm.
  • Des médailles de prix, Ville de Rouenetc.[8].
  • Médaillon de Monseigneur Louis Duchesne, en 1911.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Salons[modifier | modifier le code]

Expositions, galeries[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Iconographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. Baldwin, Biographical notes follow in part Catalogue of the international exhibition of contemporary medals (American Numismatic Society), rev. ed. 1911.
  2. Hippolyte Lefèbvre sur le site Old Master Drawings
  3. Revue Les Arts n°189
  4. Coupure de journal de l'époque sur le site Webopac0.hwwa.de
  5. En 1940, l'envahisseur allemand mis cette statue à terre et elle se cassa en plusieurs morceaux. Elle a été restaurée et remise en place à la Libération.
  6. Histoire de l'Ambassade sur le site Ambafrance
  7. Ville d'histoire: Arles
  8. (en) Série de médailles sur le site Fine Medals

Lien externe[modifier | modifier le code]