Léon Chavalliaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léon Chavalliaud vers 1896, portrait par Tristan de Pyègne.

Léon Chavalliaud, né à Reims[1] le 29 janvier 1858 et mort à Boissy-sans-Avoir le 5 février 1919, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Chavalliaud est apprenti modeleur dans l’atelier Bulteau à Reims, rue Buirette, puis entre à l’école des beaux-arts de Paris à l'aide d’une bourse de la ville. Il y est l’élève d'Alexandre Falguière, de François Jouffroy, et surtout de Roubaud jeune. Après avoir travaillé en 1880 aux Cariatides de la façade sur cour de l’hôtel de ville de Reims. Il acquiert une réputation grâce à ses bustes.

À la suite d’un engagement, il réside quinze ans en Angleterre.

Les Cariatides qui ornaient l’Hôtel de ville de Reims ont été détruites dans un incendie en 1917. Celles qui ornent la façade de l’hôtel Georget à Reims au 43 de la rue de Talleyrand sont toujours en place.

Il épouse Marie Julienne Rousseau.

Il est inhumé au Cimetière du Nord à Reims en 1923.

Galerie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article contient tout ou partie d'un document provenant du site La Vie rémoise.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au 47 de la rue de Châtives.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :