1907

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1907 (MCMVII en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour le nombre 1907, voir 1907 (nombre).

Années :
1904 1905 1906  1907  1908 1909 1910

Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest, Yukon), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Début de la construction de la voie de chemin de fer de Kayes à Thiès, retardée par la guerre de 1914-1918.
  • Le Banca di Roma s’installe en Tripolitaine avec un ambitieux programme financier et industriel : achat de terrains, promotion d’entreprises, création d’une clientèle proitalienne par une politique d’emprunts.

Amérique[modifier | modifier le code]

21 décembre : tuerie de l'école Domingo Santa María de Iquique
  • 21 octobre : panique bancaire aux États-Unis. La baisse brutale des prix des matières premières aux États-Unis entraîne une crise économique au Mexique (1907-1911), qui freine l’ascension sociale des classes moyennes.

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

  • 14 - 21 août : huitième congrès sioniste de La Haye. Les thèses du sionisme pratique, qui privilégient l’installation de Juifs en Palestine sur l’action diplomatique, recueillent la majorité des suffrages. Afin de renforcer l’implantation juive, les colons socialistes réclament l’arrêt de l’emploi d’ouvriers arabes dans les colonies.
  • 31 août : convention anglo-russe de 1907. Partage de la Perse en deux zones d’influences entre les Britanniques et les Russes, permettant la constitution de la « Triple-Entente ». Les gouvernements des deux pays s’engagent à respecter mutuellement l’intégrité territoriale de l’Afghanistan et à ne pas intervenir dans les affaires tibétaines.
  • Famine en Inde (1907-1908).
  • Fondation en Inde de la Tata Iron and Steel Company.
  • Mongolie : la première firme commerciale anglaise ouvre un établissement à Ourga, suivie de près par une firme américaine.
  • Les Britanniques considèrent que la Palestine doit être intégrée dans le système défensif impérial. Kitchener établit des contacts avec les autonomistes arabes de Syrie et d’Égypte et envisage le rattachement de la Syrie et la Palestine à l’Égypte khédiviale.

Europe[modifier | modifier le code]

En rouge la Triple Alliance, en vert la Triple-Entente (carte de 1915)
  • 25 janvier (Allemagne) : majorité de droite, étroite et fragile, au Reichstag pour soutenir la Weltpolitik de Bülow.
  • Mars - avril : grande émeute paysanne en Roumanie, réprimée dans le sang. Elle commence début mars dans la région de Moldavie. Le mouvement touche ensuite la Valachie. Des fermiers et des propriétaires sont tués, des récoltes incendiées, des boutiques pillées… 2 000 paysans envahissent Botoșani où l’armée fait usage de ses armes. Fin mars l’Olténie s’enflamme à son tour. Les ouvriers agricoles de la plaine du Danube essayent de marcher sur Bucarest et de violents affrontements font 200 morts.
  • 15 mars : en Finlande, le parti social-démocrate remporte les élections législatives. Pour la première fois en Europe, des femmes sont élues députés.
  • 18 mars : l'état d'urgence est proclamé en Roumanie.
  • 24 mars : le gouvernement conservateur roumain démissionne et le libéral Dimitrie Sturdza prend en main la répression avec le général Alexandru Averescu au ministère de la guerre. L’artillerie est utilisée contre les villages terrorisés par des expéditions punitives. La jacquerie est terminée à la mi-avril, après 10 à 12 000 morts.
    • Le gouvernement roumain est contraint de voter quelques réformes : loi sur les contrats agricoles (décembre), loi dite de la « maison rurale » facilitant l’accès à la propriété des paysans pauvres (avril 1908).
  • 27 avril : affaire Harden-Eulenburg en Allemagne. Le journaliste Maximilian Harden dénonce l'homosexualité du prince de Eulenburg et du général Kuno von Moltke.
  • 25 mai : le parlement autrichien est élu pour la première fois au suffrage universel masculin : les chrétiens-sociaux et les sociaux-démocrates remportent les élections.
  • 2 juin[6] : lois Apponyi en Hongrie : gratuité de l’enseignement primaire et magyarisation forcée. La plupart des écoles confessionnelles des nationalités sont remplacées par des écoles d’État hongroises. Le nombre des établissements scolaires diminue et le pourcentage des illettrés augmente dans la population roumaine.
  • 7 juin : lancement du RMS Lusitania.
  • 15 juin : début de la seconde conférence internationale de la Paix à la Haye.
  • 20 juin : la Banque nationale suisse ouvre ses portes.
  • 8 août : loi électorale en Espagne. Les élections sont supprimées en cas de candidature unique. Succès électoral des républicains et des régionalistes catalans.
  • 18 - 24 août[7] : congrès de Stuttgart en Allemagne. À la suite des conflits de l’Extrême-Orient, des incidents du Congo, de la famine des Héréros (Sud-Ouest africain Allemand), les problèmes coloniaux et le « colonialisme » font l’objet de débat parmi les socialistes. Plusieurs courants se distinguent : l’un, impérialiste, juge que la colonisation constitue un « élément intégral du but essentiel des civilisations poursuivi par le mouvement socialiste » (E. David, Noske, Hildebrand). D’autres rêvent d’une gestion internationale des colonies, jugeant que la colonisation est un fait de l’histoire (Van Kol, Jaurès, Vandervelde). La barbarie coloniale est dénoncée, mais l’idée de laisser les peuples colonisés indépendants semble absurde (« se serait rendre les États-Unis aux Indiens », selon Berstein). À gauche, Kautsky et Jules Guesde nient que la colonisation soit un facteur de progrès : la condamner n’est pas s’opposer à la dialectique de l’Histoire et la démocratie est possible dans les colonies comme ailleurs.
  • 19 août : la première conférence internationale des femmes socialistes se réunit à Stuttgart sous la présidence de Rosa Luxemburg.
  • 31 août : accord russo-britannique parachevant le système d'alliance de Théophile Delcassé. La Triple-Entente est formée entre le Royaume-Uni, la France et la Russie, destinée à contenir la Triple Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie).
  • 8 septembre : avec l’encyclique Pascendi Dominici Gregis, le pape confirme la condamnation du modernisme.
  • 18 octobre : convention de la Haye (acte final de la deuxième conférence de la paix). Adoption d’une résolution sur l’arbitrage obligatoire en cas de conflit.
  • Portugal : répression de la révolte des étudiants de Coimbra.
  • Royaume-Uni : institution d’un État-major impérial. Les femmes obtiennent le pouvoir de siéger dans les conseils municipaux et les conseils de comtés.
  • Crise économique en Allemagne due à la croissance excessive de l’économie et amplifiée par la crise américaine. Chômage.
  • En Allemagne, 5 % des propriétaires accaparent 51,5 % du sol cultivé.
  • Suffrage universel masculin en Suède.
  • Loi d’industrialisation en Autriche-Hongrie.
  • Zurich inaugure le premier cinéma suisse.

Russie[modifier | modifier le code]

  • 5 mars[8] : réunion de la seconde Douma (Douma rouge ou Douma des extrêmes).
  • Mai - juin : multiplication des attentats terroristes.
  • 14 juin[9] : Piotr Stolypine demande l’exclusion de 55 députés sociaux-démocrates et la levée de l’immunité parlementaire de 16 d’entre eux.
  • 16 juin[10] : « Coup d’État ». Dissolution de la Douma, modification de la loi électorale : la voix d’un grand propriétaire foncier vaut 7 voix citadines, 30 voix paysannes, 60 voix ouvrières.
  • Juin : expropriation spectaculaire menée par le social-démocrate Kamo, qui s’empare de 250 000 roubles destinés à la Banque d’État de Tiflis.
  • 14 novembre[11] : réunion de la troisième Douma, dite « des seigneurs ». Le gouvernement y dispose de la majorité grâce à l’effondrement des partis de gauche.
  • Décembre : nouvelle émigration de Lénine (fin en 1917).

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

La charmeuse de Serpents, de Henri Rousseau

Prix Nobel[modifier | modifier le code]

Naissances en 1907[modifier | modifier le code]

Décès en 1907[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_edition=&id_article=16566
  2. Historia (Santiago) - TRANSICIÓN EN LAS FORMAS DE LUCHA: MOTINES PEONALES Y HUELGAS OBRERAS EN CHILE (1891-1907)
  3. México y las Conferencias Panamericanas 1889-1938
  4. Persée
  5. CLEA fiche - Procédures pénales (Art. 61 ADPIC Code pénal), Loi (Codification), 24/04/1907 (01/08/2003), no 45 (no 138)
  6. Histoire de la Transylvanie / L’époque des sociétés nationales bourgeoises
  7. http://library.fes.de/si-online/minkoff-list.pdf
  8. (20/02 du calendrier julien)
  9. (1/06 du calendrier julien)
  10. (3/06 du calendrier julien)
  11. (1/11 du calendrier julien)