1882

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1882 (MDCCCLXXXII en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1879 1880 1881  1882  1883 1884 1885

Décennies :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario et Québec) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Asie du sud guerre de sécession[modifier | modifier le code]

Place du marché à Mogadiscio


  • Formation de la National African Company, issue de la United African Company, créée en 1879[9].
  • À Gumbu (Mali), les esclaves, produits de la traite gérée par les marchands arabes et libérés récemment, sont massivement affectés au tissage des étoffes.

Afrique du Nord[modifier | modifier le code]

11 - 13 juillet : bombardement d’Alexandrie. Les Britanniques décident l’occupation unilatérale de l’Égypte, réprimant des soulèvements nationalistes contre Tawfiq Pacha. L’expédition d’Égypte a pour but d’éviter que les dirigeants égyptiens ne puissent impunément ne pas rembourser leurs dettes, ce qui créerait un précédent, comme de garantir l’accès aux Indes par Suez. Le gouvernement italien décline l’invitation adressé par la Grande-Bretagne pour une expédition commune en Égypte.
  • 22 avril : lorsque Paul Cambon remplace Roustan comme ministre résident à Tunis, un décret précise les fonctions du nouveau ministre résident qui peut dès lors collaborer avec les ministres tunisiens[10]. Des services dépendant du représentant de la France sont mis en place : Travaux publics et finances (1882), Enseignement (1883), Agriculture et Commerce (1890), Antiquités (1896), Intérieur (1922). Après 1882, la situation financière de la Tunisie est redressée en quelques années et le pays est mis en valeur. Une importante infrastructure (chemin de fer et routes) est créée. Jusqu’en 1891, la Colonisation est surtout privée et s’opère en dehors de toute intervention administrative[11].
  • 11 juin : massacre d’une cinquantaine de chrétiens à Alexandrie. Début de la révolte d’Arabi Pacha en Égypte[13]. Depuis janvier, les troubles nationalistes et antieuropéens commencés en septembre 1881 se sont étendus jusqu’à provoquer la fuite du khédive, dont le pouvoir est proclamé illégitime par une fatwa le 22 juillet[14].


  • La confrérie des Senousis se développe dans les centres urbains en Libye. Jusqu’alors implantée dans les zones retirées du désert, la confrérie fonde une nouvelle zawiya à Tripoli[16]. Des contacts sont établis avec le parti patriotique égyptien.

Amérique[modifier | modifier le code]

Ruines après l'incendie de Kingston (Jamaïque)

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

  • 22 mai : traité entre la Corée et les États-Unis favorisé par la Chine pour neutraliser le Japon. La Corée s’efforce de moderniser et de réformer le pays, mais ces efforts sont entravés par l’influence des puissances étrangères avec lesquelles elle signe des traités commerciaux[21].
Le Dunedin à Port Chalmers en 1882
  • Mai : séjour d’une mission militaire allemande à Istanbul, chargée de former une armée moderne, sous la direction du colonel Otto Kaehler[23].
  • 23 juillet : sédition militaire en Corée, dite révolte Imo, qui passe sous l’influence politique de la Chine. Un officier instructeur est assassiné et la légation du Japon à Séoul est incendiée par des éléments nationalistes. La reine Min échappe de peu à un assassinat, mais doit s’enfuir. La Chine envoie des navires de guerre dans la rade d’In Cho. Le général Yuan Shikai dirige de fait le gouvernement et rétablit la reine Min. Le 30 août, la Chine accorde des réparations au Japon ainsi que l’autorisation de maintenir une petite garnison (traité de Chemulpo)[26].


Europe[modifier | modifier le code]

L'exposition internationale d'art de Vienne en 1882, toile de Wilhelm Gause
Éclairage électrique à Berlin en 1882, toile de Carl Saltzmann
  • 6 mai : attentat de Phoenix Park, à Dublin, contre des responsables britanniques. Assassinat du représentant du pouvoir britannique lord Frederick Cavendish par des membres de la Fraternité républicaine. Le leader modéré Parnell condamne vigoureusement l’attentat tout en attaquant la politique répressive du gouvernement britannique[33].
  • 15 mai (3 mai du calendrier julien) : lois de mai en Russie. Nouveau statut des Juifs, les ramenant dans les bourgs de la zone de résidence et leur interdisant de posséder des terres[34].
  • 20 mai : Triplice ou « Triple Alliance » entre l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie. La rivalité franco-italienne en Tunisie et le différend de la question romaine poussent le roi d’Italie à adhérer au système défensif qui lie l’Allemagne et l’Autriche depuis 1879. En cas d’agression française non provoquée, l’Italie recevra le soutien de ses alliés. L’isolement de la France sur le continent européen est totale[35].
  • 23 mai : le tunnel ferroviaire du Saint-Gothard est inaugurée. Il est ouvert au public le 1er juin[36]. Les travaux ont duré dix ans et fait 177 victimes.
  • 30 mai : la nomination du comte Dimitri Tolstoï comme ministre de l’intérieur en Russie[37] marque le début d’une longue période de réaction dominée par des figures de Pobiedonostsev, le procureur du Saint-Synode, et de Katkov, rédacteur des Nouvelles de Moscou.
  • 18 août, Royaume-Uni :
    • la Société coloniale devient le Royal Colonial Institute[38] ;
    • loi sur le mariage au Royaume-Uni (Married Women’s Property Act) : la femme conserve l’entière propriété de ses biens, même après le mariage[39].
  • 27 août, Russie : tout périodique averti trois fois est soumis à la censure préalable[40]. Disparition de la plupart des périodiques libéraux.


Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Humeur nocturne, de William Bouguereau

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1882[modifier | modifier le code]

Décès en 1882[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adrien-Henri Canu, Roger Little, La pétaudière coloniale, L'Harmattan,‎ 2013 (ISBN 9782343002101, présentation en ligne)
  2. Muriel Devey, La Guinée, Karthala Éditions,‎ 2009 (ISBN 9782811100377, présentation en ligne)
  3. Jacques Le Cornec, La calebasse dahoméenne ou Les errances du Bénin : Du Bénin au Dahomey, vol. 1, L'Harmattan,‎ 2000 (ISBN 9782738489050, présentation en ligne)
  4. Emmanuel Kwaku Akyeampong, Henry Louis Gates, Dictionary of African Biography, Oxford University Press,‎ 2012 (ISBN 9780195382075, présentation en ligne)
  5. Simon Imber-Vier, Tracer des frontières à Djibouti, des territoires et des hommes au XIXe et XXe siècles, Karthala Éditions,‎ 2011 (ISBN 9782811133559, présentation en ligne)
  6. David H. Shinn, Thomas P. Ofcansky, Historical Dictionary of Ethiopia, Scarecrow Press,‎ 2013 (ISBN 9780810874572, présentation en ligne)
  7. Roland Barraux, Ranavalo III : Une reine malgache en exil, Éd. L'Harmattan,‎ 2013 (ISBN 9782914564885, présentation en ligne)
  8. Henri Wesseling, Colonialisme, impérialisme, décolonisation : Contributions à l'histoire de l'expansion européenne, L'Harmattan,‎ 2013 (ISBN 9782343014906, présentation en ligne)
  9. David Kom, Les perspectives de la colonisation : trois colonisateurs du Cameroun en trois quarts de siècle, L'Harmattan,‎ 2004 (ISBN 9782747567169, présentation en ligne)
  10. Ali Mahjoubi, L'Établissement du protectorat français en Tunisie, Université de Tunis,‎ 1977 (présentation en ligne)
  11. Jean Jolly, Histoire du continent africain : du XVIIe siècle à 1939, vol. 2, Éditions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 9782738446886, présentation en ligne)
  12. Marc Lavergne, Le Soudan contemporain : de l'invasion turco-égyptienne à la rébellion africaine (1821-1989), Karthala Éditions,‎ 1989 (ISBN 9782865372225, présentation en ligne)
  13. a, b et c Harold E. Raugh, The Victorians at War, 1815-1914 : An Encyclopedia of British Military History, ABC-CLIO,‎ 2004 (ISBN 9781576079256, présentation en ligne)
  14. Omar Saghi, Figures de l'engagement : le militant dans la trilogie de Naguib Mahfouz, Harmattan,‎ 2003 (ISBN 9782747555036, présentation en ligne)
  15. Charles Amat, Le M'zab et les m'zabites, Paris, Challamel,‎ 1888 (présentation en ligne)
  16. Magali Morsy, North Africa, 1800-1900 : A Survey from the Nile Valley to the Atlantic, Addison-Wesley Longman Limited,‎ 1984 (ISBN 9780582783775, présentation en ligne)
  17. Ernest Lavisse, Alfred Rambaud, Histoire générale du IVe siècle à nos jours, vol. 12, A. Colin,‎ 1901 (présentation en ligne)
  18. Eugenio Rodríguez Vega, Costa Rica en el siglo XX, vol. 3, EUNED,‎ 2004 (ISBN 9789968313834, présentation en ligne)
  19. Sandra T. W. Davis, Intellectual Change and Political Development in Early Modern Japan: Ono Azusa, a Case Study, Fairleigh Dickinson Univ Press,‎ 1980 (ISBN 9780838619537, présentation en ligne)
  20. Émile Deguine, À la conquête du Tonkin: journal de marche d'un Turco, 1885-1887, Harmattan,‎ 2009 (ISBN 9782296096493, présentation en ligne)
  21. Keith Pratt, Richard Rutt, Korea : A Historical and Cultural Dictionary, Routledge,‎ 2013 (ISBN 9781136793936, présentation en ligne)
  22. Raewyn Dalziel, The Origins of New Zealand Diplomacy : The Agent-General in London, 1870-1905, Victoria University Press,‎ 1975 (ISBN 9780705505505, présentation en ligne)
  23. François Georgeon, Abdulhamid II : Le sultan calife, Fayard,‎ 2003 (ISBN 9782213648286, présentation en ligne)
  24. National Almanac and Guide of the Philippine Islands,‎ 1926 (présentation en ligne)
  25. William Samuel & Company Limited, Jewish Observer and Middle East Review, vol. 16,‎ 1967 (présentation en ligne)
  26. Hugh Dyson Walker, East Asia : A New History, AuthorHouse,‎ 2012 (ISBN 9781477265178, présentation en ligne)
  27. Leslie Stein, The Hope Fulfilled : The Rise of Modern Israel, Greenwood Publishing Group,‎ 2003 (ISBN 9780275971410, présentation en ligne)
  28. Takeo Hoshi, Anil Kashyap, Corporate Financing and Governance in Japan: The Road to the Future, MIT Press,‎ 2004 (ISBN 9780262582483, présentation en ligne)
  29. Janet Hunter, Concise Dictionary of Modern Japanese History, University of California Press,‎ 1984 (ISBN 9780520045576, présentation en ligne)
  30. Jacob Lupu, Métamorphose ultra-orthodoxe chez les juifs du Maroc : Comment les séfarades sont devenus achkénazes, Harmattan,‎ 2006 (ISBN 9782296009929, présentation en ligne)
  31. Martin Sicker, Reshaping Palestine : From Muhammad Ali to the British Mandate, 1831-1922, Greenwood Publishing Group,‎ 1999 (ISBN 9780275966393, présentation en ligne)
  32. Balcanica, vol. 18, Srpska akademija nauka i umetnosti. Balkanološki institut,‎ 1987 (présentation en ligne)
  33. Thierry Vareilles, Histoire d'attentats politiques : De l'an 44 avant Jésus-Christ à nos jours - Anarchisme, assassinats, attentats, complots, magnicides, régicides, terrorisme et tyrannicides, Éditions L'Harmattan,‎ 2006 (ISBN 9782296422179, présentation en ligne)
  34. Sabine Zeitoun, Histoire de l'OSE (2e édition revue et augmentée) : De la Russie tsariste à l'Occupation en France (1912-1944) - L’œuvre de Secours aux Enfants du légalisme à la résistance, Éditions L'Harmattan,‎ 2012 (ISBN 9782296507098, présentation en ligne)
  35. Dominique Lejeune, La France aux débuts de la IIIe République, Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200272432, présentation en ligne)
  36. Julien Pecheux, L'Âge d'or du rail européen : 1850-1900, Berger-Levrault,‎ 1975 (présentation en ligne)
  37. John Doyle Klier, Shlomo Lambroza, Pogroms : Anti-Jewish Violence in Modern Russian History, Cambridge University Press,‎ 2004 (ISBN 9780521528511, présentation en ligne)
  38. Bouopda Pierre Kamé, Les handicaps coloniaux de l'Afrique noire, Harmattan,‎ 2010 (ISBN 9782296115767, présentation en ligne)
  39. John A. Wagner, Voices of Victorian England, ABC-CLIO,‎ 2014 (ISBN 9780313386893, présentation en ligne)
  40. Konstantin Petrovic ̌ Pobedonoscěv, L'autocratie russe : mémoires politiques, correspondance officielle et documents inédits relatifs à l'histoire du règne de l'empereur Alexandre III de Russie (1881-1894), Payot,‎ 1927 (présentation en ligne)
  41. Paul Pasteur, Histoire de l'Autriche : De l'empire multinational à la nation autrichienne (18e-20e s.), Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200275587, présentation en ligne)
  42. Raffaele Romanelli, How Did They Become Voters ? : The History of Franchise in Modern European Representation, Kluwer Law International,‎ 1998 (ISBN 9789041110121, présentation en ligne)
  43. Jean Bérenger, Histoire de l'Empire des Habsbourg (1273-1918), Fayard,‎ 1990 (ISBN 9782213648019, présentation en ligne)
  44. Florence Montreynaud, L'aventure des femmes XXe-XXIe siècle, Nathan,‎ 2011 (ISBN 9782092784235, présentation en ligne)
  45. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard,‎ 1994 (ISBN 9782213639109, présentation en ligne)
  46. Date précise inconnue