1914

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1914 (MCMXIV en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1911 1912 1913  1914  1915 1916 1917

Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

L'Afrique coloniale en 1915
  • Avril[2] : épidémie de peste à Dakar (fin en janvier 1915). La ségrégation résidentielle est imposée et les Africains doivent se concentrer dans la Medina.
  • 1er - 4 août : début de la Première Guerre mondiale.
    • Louis Botha, soutenu par le Parlement, décide d’engager l’Union d'Afrique du Sud dans la guerre aux côtés de la Grande-Bretagne. Avant la fin de l’année, une attaque par mer prend les ports de Lüderitz et de Swakopmund, au Sud-Ouest africain allemand, où se trouvent des stations de radio. Conjointement, les troupes terrestres avancent vers la frontière. Les Afrikaners voient d’un mauvais œil le soutien de leur pays aux Alliés. Le ralliement d’officiers et de soldats au camp opposé, des troubles sécessionnistes dans le Transvaal et l’Orange, retardent l’armée sud-africaine.
    • L’Afrique de l’Est, en particulier le Tanganyika, est ravagée par la guerre. Le colonel von Lettow-Vorbeck, commandant les forces allemandes dans la colonie, mène une guerre d’usure pour occuper les soldats adverses afin qu’ils ne puissent partir en Europe. Il repousse leur attaque sur Tanga en novembre et oblige les Alliés à préparer soigneusement leur offensive (construction de la ligne de chemin de fer Voi-Taveta (en), arrivée des troupes sud-africaines de Jan Smuts, renforts de l’Afrique de l’Ouest, accord de participation du Congo belge, etc.).
  • 3 août : campagne du Kamerun (fin en février 1916). Britanniques, Français et Belges encerclent le territoire allemand et installent un blocus maritime.
  • 8 août : pendaison de Rudolf Duala Manga Bell (en) au Cameroun, suivie de plusieurs exécutions.
  • 26 août : reddition du Togo allemand. Le gouverneur du Togo, Hans Georg von Doering, envoie des télégrammes à ses homologues du Dahomey, de la Gold Coast et de l’AOF pour leur proposer la neutralisation du Togo. Ceux-ci refusent, et les troupes de l’Entente envahissent le Togo. Les troupes allemandes, prises en étau, se concentrent autour de Kamina pour y défendre la station de radio qui permet les communications avec l’extérieur. Elles préfèrent faire sauter le poste plutôt que de le laisser aux Alliés. Le 26 août, le Togo tout entier se rend. Français et Britanniques se partagent le territoire.


  • Révolte des Giriama contre l’impôt au Kenya.
  • Mobilisation de porteurs au Kenya.
  • 533 fonctionnaires blancs en AEF.
  • La longueur du réseau de chemin de fer augmente de 25 % au Congo belge entre 1914 et 1918.
  • Madagascar fournit 40 000 hommes à la France pour la guerre de 1914-1918.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • 3 octobre : un premier bataillon canadien de 32 000 hommes prend le bateau pour aller se battre en Europe.

Mexique[modifier | modifier le code]

21 avril : occupation de Veracruz
Article détaillé : Révolution mexicaine.
  • 9 avril : affaire de Tampico (en).
  • 14 avril : combat de Topolobampo
  • 21 avril : intervention des États-Unis à Veracruz.
    • Les Européens jouent la carte de Huerta, tandis que les États-Unis lui sont hostiles. Après l’arrestation de marins américains à Tampico, mille marines débarquent à Veracruz, interrompant l’approvisionnement en arme du dictateur. Les États-Unis décrètent le blocus et rompent les relations diplomatiques avec le Mexique.
  • Octobre : convention révolutionnaire d’Aguascalientes. Rupture entre constitutionalistes et conventionnalistes.

Océanie[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Débarquement des troupes japonaises pendant la bataille de Qingdao
Mouvements des troupes allemandes pendant le siège de Qingdao
  • 27 avril : convention de Simla entre le Royaume-Uni, le Tibet et la République de Chine et à l'issue de la conférence de Simla, en Inde. Adoption de la ligne McMahon et division du Tibet en un « Tibet Extérieur » sous l'administration du gouvernement du Dalaï Lama et un « Tibet Intérieur » où Lhassa aurait l'autorité spirituelle uniquement. Les deux secteurs étaient considérés comme étant sous la « suzeraineté » chinoise. L'accord fut finalement contesté par Pékin.
  • 31 octobre : offensive japonaise contre l’Allemagne sur le port de Qingdao en Chine.
  • 10 novembre : reddition complète aux Japonais de toute la concession allemande de Jiaozhou.
  • Sérieux troubles à Java (1914-1917).
  • Création d'un parlement bicaméral en Mongolie. Les droits des deux chambres, convoquées par le Bogdo Gegen, se limitent aux délibérations.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 5 février : rencontre d'Abdallah et de Kitchener au Caire. Abdallah, fils du chérif de La Mecque Hussein, entre en contact avec Kitchener, consul britannique d’Égypte, et réclame un soutien britannique à une plus grande autonomie du Hedjaz et des livraisons d’armes. Kitchener ne répond pas à ces demandes mais souligne la sympathie de son pays pour la cause du Hedjaz[5] .
  • Avril[6] : accord franco-allemand déterminant les zones ferroviaires des deux puissances en Syrie du Nord. La France obtient un droit exclusif en Syrie et en Palestine.
  • 15 juin : accord entre l’Empire allemand et le Royaume-Uni sur la question du chemin de fer de Bagdad : les britanniques proposent une participation des capitaux britanniques en échange de la promesse que la ligne n’atteigne pas le golfe Persique. L’Allemagne obtient un partage de l’influence économique en Mésopotamie (exploitation en commun des pétroles de Mossoul).
  • Juillet :
    • 8e Assemblée générale du parti arménien Dachnak à Erzeroum. Au nom du loyalisme envers les pays ou ils sont établis, les Arméniens refusent le projet allemand proposé par les Jeunes-Turcs d’organiser un soulèvement avec les Géorgiens et les Azéris contre les Russes en Transcaucasie, malgré la promesse de la création d’une Arménie autonome dans le cadre d’un État tampon transcaucasien placé sous contrôle turc. En refusant, le Dachnak est condamné à combattre du côté russe.
    • Mobilisation en Turquie. L’Empire ottoman dispose d’une armée entraînée et équipée sur le modèle allemand, encadrée par de nombreux officiers allemands (Liman von Sanders, etc.). L’Organisation spéciale (Techkilât-i Mashûsa), créée en août 1914 est chargée des missions d’espionnage et d’encouragement de la guerre sainte dans les possessions coloniales européenne. Elle compte 30 000 agents. Les forces ottomanes se répartissent sur un front caucasien contre la Russie ( IIIe armée d’Enver Pacha, environ 100 000 hommes), un front égyptien contre la Grande-Bretagne (IVe armée de Jamal Pacha, 80 000 hommes), des corps d’armée autour de la capitale (front des Dardanelles), des forces en Mésopotamie face à l’offensive britannique sur Bassorah.
  • Octobre : une légion de 8000 volontaires Arméniens est levée par le Bureau national arménien de Tiflis.

Europe[modifier | modifier le code]

6 février : discours de Gustave V de Suède remettant en cause le gouvernement. Gustave V souhaite exercer un pouvoir personnel dans le domaine de la Défense et des Affaires étrangères. Il profite d’une campagne d’opinion culminant avec une manifestation de paysans marchant sur Stockholm, qui met en difficulté le gouvernement libéral de Karl Staaff, pour mettre en place un cabinet « neutre », surtout composé de fonctionnaires, conduit par Hammarskjöld, qu’il tient bien en main. Officiellement, la Suède observe une stricte neutralité, mais le roi et le gouvernement manifestent une tendance favorable à la Triple-Alliance, tandis que les libéraux et les sociaux-démocrates penchent vers la France et le Royaume-Uni.
  • 20 mai : le général allemand Moltke demande à la Wilhelmstrasse de faire des préparatifs politico-militaires en vue d’une guerre préventive contre la Russie et la France[15].
Arrestation de Gavrilo Princip.
Soldats d'infanterie prenant part à la défense de Liège dans les faubourgs d'Heistal.
6 août : le Parlement britannique décide recruter des volontaires pour la Kitchener's Army.
Août : l'infanterie russe le long d'une voie ferrée
24 août : arrivée de réfugiés belges à Paris
La bataille de Tannenberg vue par une gravure allemande de 1914.
4 septembre : pacte de Londres. Allégorie russe de la Triple-Entente de 1914
Sous-marin allemand U9
Soldats russe à Varsovie


  • Création de la Cause monarchique, visant au rétablissement d'une monarchie constitutionnelle avec Manuel II de Portugal[78].

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Prix Nobel[modifier | modifier le code]

Naissances en 1914[modifier | modifier le code]

Décès en 1914[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Africultures, cultures africaines
  2. [Plague and urban society in Dakar: the epidemic of 1914]
  3. Intervention in Haiti (1914)
  4. Indonesia - The Growth Of National Consciousness
  5. 1910's Timeline
  6. Philippe Conrad, Le Proche-Orient sous mandats français et britannique - Clio - Voyage Culturel
  7. Revue roumaine d'histoire, vol. 27, Éditions de l'Académie de la République socialiste de Roumanie,‎ 1988 (présentation en ligne)
  8. Brian Moynahan, Rasputin : The saint who sinned, Random House Publishing Group,‎ 2012 (ISBN 9780307826466, présentation en ligne)
  9. Jean-Jacques Becker, Gerd Krumeich, La grande guerre, une histoire franco-allemande, Tallandier (ISBN 9791021002494, présentation en ligne)
  10. Manuel Froehlich, Political Ethics and The United Nations: Dag Hammarskjöld as Secretary-General, Routledge,‎ 2007 (ISBN 9781134065561, présentation en ligne)
  11. Robert Elsie, A Biographical Dictionary of Albanian History, I.B.Tauris,‎ 2012 (ISBN 9781780764313, présentation en ligne)
  12. Steve Hall, Bruce Beveridge, Titanic or Olympic : Which Ship Sank?, The History Press,‎ 2012 (ISBN 9780752467818, présentation en ligne)
  13. Armando Malheiro da Silva, Sidónio e Sidonismo. História de uma vida, vol. 1, Imprensa da Univ. de Coimbra (ISBN 9789728704537, présentation en ligne)
  14. Harold E. Raugh, The Victorians at War, 1815-1914 : An Encyclopedia of British Military History, ABC-CLIO,‎ 2004 (ISBN 9781576079256, présentation en ligne)
  15. a et b François G. Dreyfus, Roland Marx, Raymond Poidevin, Histoire générale de l'Europe, vol. 3, Presses universitaires de France,‎ 1980 (ISBN 9782130355816, présentation en ligne)
  16. Gerd Peters, Der Nord-Ostsee-Kanal, Koehler,‎ 1995 (ISBN 9783782206266, présentation en ligne)
  17. Jean Bérenger, L'Empire austro-hongrois : 1815-1918, Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200273064, présentation en ligne)
  18. Jean Ruhlmann, Histoire de l'Europe au XXe siècle : 1900-1918, vol. 1, Éditions Complexe,‎ 1994 (ISBN 9782870275351, présentation en ligne)
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Fabienne Bock, Les sociétés, la guerre, la paix : 1911-1946, Armand Colin,‎ 2003 (ISBN 9782200270766, présentation en ligne)
  20. René Girault, Robert Frank, Histoire des relations internationales contemporaines : Diplomatie européenne et impérialismes, 1871-1914, Masson,‎ 1979 (ISBN 9782225636240, présentation en ligne)
  21. a, b et c Georges Sokoloff, La Puissance pauvre : Une histoire de la Russie de 1815 à nos jours, Fayard,‎ 1993 (ISBN 9782213647678, présentation en ligne)
  22. Jay Winter, La Première Guerre mondiale : Combats, vol. 1, Fayard,‎ 2013 (ISBN 9782213670393, présentation en ligne)
  23. Jean Ruhlmann, op. cit, p. 283.
  24. Yves Vander Cruysen, Un siècle d'histoires en Brabant wallon, Lannoo Uitgeverij,‎ 2007 (ISBN 9782873865191, présentation en ligne)
  25. Jean-Pierre Verney, 100 Questions sur la Grande guerre, La Boétie (ISBN 9782368650233, présentation en ligne)
  26. a et b Michel Dumoulin, Nouvelle Histoire de Belgique, vol. 2, Éditions Complexe,‎ 2005 (ISBN 9782804800789, présentation en ligne)
  27. Hans H. Kempe, Der Vertrag von Versailles und seine Folgen: Propagandakrieg gegen Deutschland, vol. 1, Reinhard Welz Vermittler Verlag e.K.,‎ 2005 (ISBN 9783938622162, présentation en ligne)
  28. Jean-Pierre Mousson-Lestang, Le parti social-démocrate et la politique étrangère de la Suède (1914-1918), Publications de la Sorbonne,‎ 1988 (ISBN 9782859441593, présentation en ligne)
  29. John N. Horne, Alan Kramer (trad. Hervé Benoît), 1914. Les Atrocités allemandes : la vérité sur les crimes de guerre en France et en Belgique, Tallandier,‎ 2011 (ISBN 9782847348262, présentation en ligne)
  30. a et b Bruno Cabanes, Édouard Husson, Les sociétés en guerre : 1911-1946, Armand Colin,‎ 2003 (ISBN 9782200242633, présentation en ligne)
  31. a, b et c Robert O Paxton, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Europe au XXe siècle, Tallandier (ISBN 9791021002111, présentation en ligne)
  32. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u François Roth, Six mois qui incendièrent le monde, juillet-décembre 1914 : Cette guerre qu'on croyait courte, Tallandier (ISBN 9791021006393, présentation en ligne)
  33. Spencer Tucker, Priscilla Mary Roberts, World War One : Encyclopedia, vol. 1, ABC-CLIO,‎ 2005 (ISBN 9781851094202, présentation en ligne)
  34. Jean-Joseph Julaud, Petit Livre de Culture Générale. Les Grandes dates de l'Histoire de France, EDI8,‎ 2013 (ISBN 9782754055307, présentation en ligne)
  35. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j François Cochet, 1ère guerre mondiale : dates, thèmes, noms, Studyrama,‎ 2001 (ISBN 9782844721174, présentation en ligne)
  36. Manfried Rauchensteiner, The First World War: And the End of the Habsburg Monarchy, 1914-1918, Böhlau Verlag Wien,‎ 2014 (présentation en ligne)
  37. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard,‎ 1994 (ISBN 9782213639109, présentation en ligne)
  38. Serge Berstein, Pierre Milza, L'Allemagne de 1870 à nos jours, Armand Colin,‎ 2014 (ISBN 9782200292454, présentation en ligne)
  39. Frédéric Le Moal, La France et l'Italie dans les Balkans, 1914-1919 : le contentieux adriatique, L'Harmattan,‎ 2006 (ISBN 9782296014480, présentation en ligne)
  40. a et b Dusan-T Batakovic, Histoire du peuple serbe, Éditions L'Âge d'Homme,‎ 2005 (ISBN 9782825119587, présentation en ligne)
  41. a et b François Roth, op. cit, p. 208.
  42. Jean-Michel Steg, Le Jour le plus meurtrier de l'histoire de France : 22 août 1914, Fayard,‎ 2013 (ISBN 9782213679389, présentation en ligne)
  43. https://sites.google.com/site/armeepolonaise/les-legions-de-pilsudski
  44. Jerry Murland, Retreat of I Corps 1914 : Early Battles 1914, Pen and Sword,‎ 2014 (ISBN 9781783463732, présentation en ligne)
  45. Sean McMeekin, The Russian Origins of the First World War, Harvard University Press,‎ 2011 (ISBN 9780674063204, présentation en ligne)
  46. Paul Chack, Marins à la bataille : Mer du Nord, vol. 4, Le gerfaut,‎ 2002 (ISBN 9782901196532, présentation en ligne)
  47. Jean-Michel Steg, op. cit, p. 55.
  48. Spencer Tucker, The Great War, op. cit, p. 50.
  49. Russian Regional Government Encyclopedic Directory - Strategic Information and Contacts, Lulu.com,‎ 1998 (ISBN 9781577515913, présentation en ligne)
  50. Nathalie Renoton-Beine, La colombe et les tranchées : Benoît XV et les tentatives de paix durant la grande guerre, Éditions du CERF,‎ 2004 (ISBN 9782204073097, présentation en ligne)
  51. François Roth, op. cit, p. 163.
  52. Alphonse Nicot, La Grande Guerre : Tome IV - La Guerre hors de la France, Ligaran,‎ 2014 (ISBN 9782335012408, présentation en ligne)
  53. Christine Hatt, The First World War, 1914-18, Evans Brothers,‎ 2006 (ISBN 9780237531935, présentation en ligne)
  54. The Story of the Great War, vol. 4, otbebookpublishing,‎ 2014
  55. Ces journées qui ont changé le monde - Le beau livre des moments clés de l'histoire, Dunod,‎ 2011 (ISBN 9782100572205, présentation en ligne)
  56. Jean Guiffan, La question d'Irlande, Éditions Complexe,‎ 2006 (ISBN 9782804801052, présentation en ligne)
  57. Jay Winter, op. cit, p. 219.
  58. a et b Michel Dumoulin, op. cit, p. 93.
  59. a, b, c et d Spencer C. Tucker, World War I : The Definitive Encyclopedia and Document Collection [5 volumes], ABC-CLIO,‎ 2014 (ISBN 9781851099658, présentation en ligne)
  60. Jean-Pierre Mousson-Lestang, op. cit, p. 271.
  61. Peter Barton, Vimy Ridge and Arras : The Spring 1917 Offensive in Panoramas, Dundurn,‎ 2010 (présentation en ligne)
  62. Christina Kott, Préserver l'art de l'ennemi ? : le patrimoine artistique en Belgique et en France occupées, 1914-1918, Peter Lang,‎ 2006 (ISBN 9789052013329, présentation en ligne)
  63. Jacques Noetinger, Témoin privilégié de l'histoire de l'aviation du XXe siècle : mes rencontres avec des constructeurs, des techniciens, des pilotes, des aventuriers et bien d'autres, Nouvelles Éditions latines,‎ 2010 (ISBN 9782723395977, présentation en ligne)
  64. Mihaï E. Serban, La Roumanie, Karthala,‎ 1994 (ISBN 9782865374687, présentation en ligne)
  65. a et b Spencer Tucker, The Great War, 1914-1918, Routledge,‎ 2002 (ISBN 9781134817504, présentation en ligne)
  66. Studia Albanica, vol. 5, Université d'Etat de Tirana, Institut d'histoire et de linguistique,‎ 1968 (présentation en ligne)
  67. a et b Ion Stanciu, Valahian journal of historical studies, vol. 1, Silviu Miloiu,‎ 2004 (présentation en ligne)
  68. Recueil des communiqués officiels des gouvernements et états-majors de tous les belligérants (1915), vol. 6, Paris, Payot et Cie,‎ 1915 (présentation en ligne)
  69. a, b et c Selcuk Aksin Somel, The A to Z of the Ottoman Empire, Rowman & Littlefield,‎ 2010 (ISBN 9780810875791, présentation en ligne)
  70. Raphaël Steenberghe, Droit international humanitaire : un régime spécial de droit international ?, Primento,‎ 2013 (ISBN 9782802740636, présentation en ligne)
  71. Ali L. Karaosmanoğlu, Les Actions militaires coercitives et non coercitives des Nations unies, Librairie Droz,‎ 1970 (ISBN 9782600040594, présentation en ligne)
  72. Georges Clémenceau, Grandeurs et misère d'une victoire, Nouveau Monde éditions (ISBN 9782365835176, présentation en ligne)
  73. Spencer Tucker, Priscilla Mary Roberts, op. cit, p. 262.
  74. Spencer C. Tucker, World War I, op. cit, p. 1871.
  75. Forrest Capie, Geoffrey Wood, Money Over Two Centuries : Selected Topics in British Monetary History, Oxford University Press,‎ 2012 (ISBN 9780199655120, présentation en ligne)
  76. Spencer C. Tucker, World War I, op. cit, p. 886.
  77. Dinu C. Giurescu, Histoire illustrée des Roumains, Ed. Sport-Turism,‎ 1981 (présentation en ligne)
  78. Douglas L. Wheeler, Republican Portugal: A Political History, 1910-1926, Univ of Wisconsin Press,‎ 1999 (ISBN 9780299074548, présentation en ligne)
  79. Selon www.memoire des hommes