Plaine-de-Walsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walsch.
Plaine-de-Walsch
Mairie
Mairie
Blason de Plaine-de-Walsch
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarrebourg-Château-Salins
Canton Phalsbourg
Intercommunalité Communauté de communes de Sarrebourg - Moselle Sud
Maire
Mandat
Gérard Derler
2014-2020
Code postal 57870
Code commune 57544
Démographie
Gentilé Plaine-de-Walschois
Population
municipale
626 hab. (2014)
Densité 126 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 29″ nord, 7° 06′ 58″ est
Altitude Min. 238 m
Max. 414 m
Superficie 4,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Plaine-de-Walsch

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Plaine-de-Walsch

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Plaine-de-Walsch

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Plaine-de-Walsch

Plaine-de-Walsch est une commune française située dans le département de la Moselle en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique de Lorraine et fait partie du pays de Sarrebourg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Signifie Plaine en avant de Walscheid[1][pourquoi ?].

Anciens noms : Blindewasch (1751) ; Plaine-de-Walche (1772) ; Blaindevalsch, Plaindevalche, Pleindevalche (1779)[1]; Hochwalsch (1871-1918) ; Plinterwald (1940-1944).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été fondé en 1707 par le baron de Lutzelbourg[réf. nécessaire], avec une verrerie qui deviendra plus tard la cristallerie de Vallérysthal.

Plaine-de-Walsch a souffert durant les hostilités de la guerre en 1914[précision nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration locale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 mars 2001 Justin Lerch    
mars 2001 mars 2008 Frédéric Jung    
mars 2008 en cours Gérard Derler    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2014, la commune comptait 626 habitants[Note 1], en augmentation de 4,68 % par rapport à 2009 (Moselle : +0,02 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
178 191 279 401 422 487 421 409 456
1856 1861 1871 1875 1880 1885 1890 1895 1900
410 391 327 289 306 321 350 434 445
1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
432 469 419 411 414 429 412 446 455
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 -
458 425 417 482 533 544 598 626 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5]. |recens-prem=20.)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Lieux de cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

Église Saint-Charles

Édifices civils[modifier | modifier le code]

  • Découverte d'une stèle-maison ornée[Quoi ?].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Plaine-de-Walsch Blason Ecartelé aux 1 et 4 fascé de gueules et de sinople à la bande d'argent, au 2 d'or à la croix celte d'azur, et au 3 d'or au vase d'azur
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Surnom des habitants[modifier | modifier le code]

Localement, les habitants sont surnommés Maïkäfer (hanneton)[6][pourquoi ?].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Henri Lepage - Dictionnaire topographique du département de la Meurthe
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  6. « Les J’nos de Hesse », sur le site de la ville de Hesse (consulté le 25 avril 2015).