Silly-sur-Nied

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Silly et Nied (homonymie).
Silly-sur-Nied
Église Saint-Arnoul de Silly-sur-Nied.
Église Saint-Arnoul de Silly-sur-Nied.
Blason de Silly-sur-Nied
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Canton Le Pays messin
Intercommunalité Communauté de communes du Haut Chemin-Pays de Pange
Maire
Mandat
Serge Wolljung
2014-2020
Code postal 57530
Code commune 57654
Démographie
Gentilé Sillois
Population
municipale
700 hab. (2014)
Densité 154 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 07′ 15″ nord, 6° 21′ 37″ est
Altitude Min. 210 m – Max. 290 m
Superficie 4,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Silly-sur-Nied

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Silly-sur-Nied

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Silly-sur-Nied

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Silly-sur-Nied

Silly-sur-Nied est une commune française située dans le département de la Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située sur la rive gauche de la Nied française, cette commune rurale de 700 habitants est située 10 km à l’est de Metz. L’écart de Landremont, sur la route départementale 603 fait partie de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Ciey dezous Kainsay (1315), Cilly (XVe siècle), Silley (1404), Seilley (1514), Scilly (1574), Zillersch (1625), Selli au hault chemin (1648), Sillersch (1682), Silli (1756)[1], Silly sur Nied (1793)[2], Sillers (1871-1918).
  • En lorrain : S'li sus Nied, en allemand : Sillers[1].

Landremont[modifier | modifier le code]

Landrimont (1429), en allemand : Lemmersberg[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2011, 14 pavillons voient le jour dans le nouveau lotissement « le Clos de Plaisance » ainsi que de nouvelles habitations à Landremont[3].

Blasonnement[modifier | modifier le code]

Blason de Silly-sur-Nied Blason D'or au lion de sable.
Détails Armes de la famille Lalouette, du parlement de Metz, qui possédait la seigneurie au XVIIe siècle[3].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
an VIII   Simon Loyat    
mars 2014 en cours Serge Wolljung sans étiquette politique Vice-président de la communauté de communes du Pays de Pange

président de l'Association des maires et adjoint(e)s du canton du Pays Messin

Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 700 habitants, en augmentation de 2,04 % par rapport à 2009 (Moselle : 0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
366 421 449 409 478 484 405 382 290
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
294 304 271 245 219 211 269 213 168
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
149 131 143 140 132 149 122 258 609
1990 1999 2008 2013 2014 - - - -
718 734 701 706 700 - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie associative[modifier | modifier le code]

L’Association des loisirs s’occupe tous les ans de préparer le feu de la Saint-Jean, les feux d’artifice du 14-Juillet et la fête patronale le deuxième week-end de septembre. Elle organise au foyer des travaux manuels et séances de yoga.

La Jeunesse silloise est une association organisant des événements afin d'animer la vie sociale des jeunes du village (ateliers, tournoi de football, chasse aux œufs...).

La salle du foyer est également utilisée par l’Amicale silloyse pour les après-midis de jeux des anciens, par le Tennis club de Silly pour les entrainements de tennis de table et par le club Sans Sous Ci pour des repas thématiques et lotos. La salle sert également pour des représentations musicales ou théâtrales.

Une kermesse est organisée tous les deux ans en fin d’année scolaire par les parents d’élèves au profit de l’école[3].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Vestiges de villas.
  • Fontaine d'eau ferrugineuse.
  • Groupe scolaire L’Île aux Oiseaux, inauguré en 1982 : école maternelle et primaire accueille 50 enfants en 2012[3].
  • Plateau sportif : deux courts de tennis, city-stade inauguré en 2011[3].
  • Foyer socio-éducatif, 1998, accolé à la mairie, à disposition des différentes associations du village[3].

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Arnoul XVIIIe siècle : ancienne tour et chœur romans XIe siècle conservés lors de la reconstruction de l’édifice en 1741[3] ; traces de peintures murales XVe siècle ; nouvelle tour-clocher élevée au-dessus du chœur de l’ancienne église au XIXe siècle[3].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Communauté de communes du Pays de Pange, Vies communes, no 12, juin 2012, p. 4.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .