Laquenexy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ars-Laquenexy
image illustrant une commune de la Moselle
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Moselle.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Laquenexy
Église Saint-Maximin à Villers-Laquenexy.
Église Saint-Maximin à Villers-Laquenexy.
Blason de Laquenexy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Canton Le Pays messin
Intercommunalité Communauté d’agglomération de Metz Métropole
Maire
Mandat
Patrick Grivel
2014-2020
Code postal 57530
Code commune 57385
Démographie
Gentilé Cunésien
Population
municipale
1 092 hab. (2014)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 59″ nord, 6° 18′ 40″ est
Altitude Min. 215 m – Max. 270 m
Superficie 9,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Laquenexy

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Laquenexy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laquenexy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laquenexy
Liens
Site web http://www.mairie-laquenexy.fr[1]

Laquenexy est une commune française située dans le département de la Moselle. Elle comprend Villers-Laquenexy depuis 1813.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé sur la rive gauche de la Nied française.

Carte de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • La Cunesie/la Cunesi (1266), Lai Cunexy (xve siècle), La Quenexit (1404), Lacuenexi (1486), Laquenexy/la Quegnesy (1517), Laquennesy (1556), Laiquenexy (1576), La Goneusi (XVIe siècle), la Quenexy (XVIIe siècle - registres paroissiaux de Courcelles-sur-Nied), Cunexy (XVIIIe siècle)[2], La Queunexy (1756), La Cunexy (carte Cassini), Kenchen (1915–1918 et 1940–1944).

Histoire[modifier | modifier le code]

Laquenexy faisait partie du Saulnois et de la seigneurie de Courcelles-sur-Nied qui appartenait à l’abbaye Saint-Vincent de Metz. On y a retrouvé une stèle romaine dédiée à Mercure.

En 1404, le comte Philippe Ier de Nassau-Weilburg s’empara du château de Villers-Laquenexy lors de son attaque contre les villages messins. Les Écorcheurs français l’occupèrent en 1444. En 1518 devant les troupes de Franz von Sickingen la garnison dut capituler et le château fut brûlé, bien que pourvue d'une solide artillerie Pendant la guerre de Trente Ans, en 1635, l’armée de Matthias Gallas avait envahi le Pays messin et le ravageait. Matthias Gallas était en garnison au château de Villers-Laquenexy.

Villers-Laquenexy est réuni à Laquenexy par décret du 12 janvier 1813[3].

En 1870, les Allemands bombardaient Metz depuis Laquenexy.

Blasonnement[modifier | modifier le code]

D’argent au cep de vigne de sinople, mouvant de la pointe, fruité de pourpre, au franc-quartier de gueules à la fleur de lys d’argent d’où naissent deux palmes de sinople.

Le cep de vigne évoque la station d’expérimentation viticole, le franc-quartier est aux armes de l’abbaye Saint-Vincent de Metz qui possédait la seigneurie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Ancien maire de Villers-Laquenexy : Bertrand Lerond (an VIII-)

Liste des maires successifs de Laquenexy
Période Identité Étiquette Qualité
an VIII   François Renault    
mars 1962 mars 1983 Gabriel Bigaré    
mars 1983 mars 2001 Marcel Wibratte    
mars 2001 mars 2008 Guy Dropsy    
mars 2008 en cours Patrick Grivel    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 092 habitants, en augmentation de 8,55 % par rapport à 2009 (Moselle : 0,02 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
208 223 232 406 489 460 424 420 362
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
419 420 408 373 373 379 391 360 351
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
329 352 318 347 291 314 366 447 746
1990 1999 2005 2010 2014 - - - -
781 942 995 1 020 1 092 - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006 [7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Villers-Laquenexy[modifier | modifier le code]

Évolution de la population de Villers-Laquenexy[8] :

  • 1793 : 176
  • 1800 : 138
  • 1806 : 132.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • jardins fruitiers : créé en 1904 par les Allemands, sa vocation était à l’origine de tester les variétés de vignes. Après-guerre, ses vocations s’élargissent à tous les fruits notamment les mirabelles, les pommes et les poires. Dans les années 1950, la renommée du Centre départemental d’expérimentation fruitière dépasse les frontières du département. Les jardins constituent à la fin des années 1990 l’une des plus importantes collections fruitières françaises avec plus de 1 000 variétés. En 2005, le conseil général de la Moselle baptise sur le site la pivoine « La Moselle », création du spécialiste Jean-Luc Rivière. Depuis 2008, le jardin est ouvert au public et lui présente son nouveau « jardin des saveurs ». Les jardins fruitiers de Laquenexy font partie du projet Jardins sans Limites.
  • chapelle de Laquenexy, détruite par un bombardement en 1944.
  • monument à la Vierge Marie.

À Villers-Laquenexy[modifier | modifier le code]

  • château[9] XVe siècle entouré de fossés gravement endommagé en novembre 1944 au cours d'un bombardement aérien, il fut rasé vers 1953.
  • église Saint-Maximin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean François Melchior Joly (1826-1890), militaire, chevalier de la Légion d’honneur (1870), né à Laquenexy[10].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]