Racrange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Ricrange.
Racrange
Image illustrative de l'article Racrange
Blason de Racrange
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Forbach-Boulay-Moselle
Canton Sarralbe
Intercommunalité Agglo Saint-Avold Centre mosellan
Maire
Mandat
Jean-Paul Muller
2014-2020
Code postal 57340
Code commune 57560
Démographie
Gentilé Racrangeois
Population
municipale
608 hab. (2014)
Densité 85 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 25″ nord, 6° 40′ 27″ est
Altitude Min. 229 m
Max. 283 m
Superficie 7,16 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Racrange

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Racrange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Racrange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Racrange

Racrange est une commune française située dans le département de la Moselle et le bassin de vie de la Moselle-est, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située a une altitude de 255 mètres avec une superficie de 731 ha. La Rotte et la Petite Seille prennent leur source dans la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Racheringa (826), Rakeringa (1121), Raikeringe (1181), Raqueringuen (1361), Racheringa et Recrange (1544), Reckrange (1594), Reherhange et Recherhange (XVIIe siècle), Rachering (1756), Racrange (1793), Rakringen (1871-1918), Rakeringen (1940-1944).
  • En allemand : Raekringen[1]. En francique lorrain : Rakringe.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Première mention en 826 sous le nom de Racheringa, village de défrichement qui appartient à l'abbaye Saint Arnould de Metz.
  • Dépendait de l'ancienne province de Lorraine, seigneurie de Morhange.
  • Au XIVe siècle, Racrange entre dans les possessions du comte de Salm.
  • De 1790 a 1802, le village a fait partie du canton de Morhange, puis de 1802 à 2015 il est rattaché au canton de Grostenquin.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Racrange Blason Parti de gueules à trois glands d'argent, mi-parti d'azur à l'aigle d'or
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 mars 2001 Bernard Dreyer    
mars 2001   Michel Gotte    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2014, la commune comptait 608 habitants[Note 1], en diminution de 4,85 % par rapport à 2009 (Moselle : +0,02 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
373 342 353 389 413 440 414 424 388
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
444 371 363 520 648 640 659 545 451
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
384 441 412 422 518 501 528 600 543
1990 1999 2004 2009 2014 - - - -
570 599 655 639 608 - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5]. |recens-prem=2004 |nom.)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

Associations[modifier | modifier le code]

  • La Racrangeoise tennis de table.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.