Saint-Jean-Kourtzerode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Jean.
Saint-Jean-Kourtzerode
Église Saint-Jean-Baptiste.
Église Saint-Jean-Baptiste.
Blason de Saint-Jean-Kourtzerode
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarrebourg-Château-Salins
Canton Phalsbourg
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Phalsbourg
Maire
Mandat
Jean Grosse
2014-2020
Code postal 57370
Code commune 57614
Démographie
Gentilé Santi-Johaniens
Population
municipale
723 hab. (2014)
Densité 458 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 27″ nord, 7° 11′ 36″ est
Altitude Min. 270 m
Max. 338 m
Superficie 1,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Saint-Jean-Kourtzerode

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Saint-Jean-Kourtzerode

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Jean-Kourtzerode

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Jean-Kourtzerode

Saint-Jean-Kourtzerode est une commune française située dans le département de la Moselle, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique de Lorraine et fait partie du pays de Sarrebourg.

Ses habitants sont appelés les Santi-Johaniens et les Santi-Johannais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Jean-Kourtzerode est situé à l'extrémité est du Plateau lorrain. Le site du village est quasi-plan. Cette spécificité a d'ailleurs été à l'origine de l'implantation du terrain d'aviation qui est devenu par la suite la « base aérienne de Phalsbourg-Bourscheid » puis le « quartier La Horie » actuel. L'altitude du village dépasse les 300 mètres.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Kurtzrode (Cassini), Saint Jean Courtzerodes (1793), Saint-Jeancourt-Zerodes (1801)[1].
  • Zischang-Kuerzrott en francique lorrain.

Sobriquet[modifier | modifier le code]

  • Die Flé-fanger (les attrapeurs de puces)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Village de la principauté de Phalsbourg, qui ne comptait que six maisons en 1756.
  • L'origine du village remonte au XIVe siècle pour le hameau de Kourtzerode (qui signifie « petites carrières »). En ce qui concerne Saint-Jean, il ne fut construit qu'au début du XVIIIe siècle. L'histoire communale a été marquée par la construction d'une base aérienne militaire américaine après la Seconde Guerre mondiale. Repris par l'armée française, le camp La Horie est occupé par le 1er Régiment d'hélicoptères de combat et par le 6e Régiment de matériel.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Jean-Kourtzerode Blason D'or à l'arbre de sinople, issant de la pointe, une hache de gueules brochant en barre.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983   Jean Grosse DVD Ancien Conseiller général
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2014, la commune comptait 723 habitants[Note 1], en diminution de 4,24 % par rapport à 2009 (Moselle : +0,02 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
87 94 83 133 166 169 183 171 192
1856 1861 1871 1875 1880 1885 1890 1895 1900
121 130 126 133 123 115 130 119 119
1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
207 195 201 190 179 160 166 231 142
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
132 191 172 206 485 771 750 729 696
2014 - - - - - - - -
723 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[5]. |recens-.)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Jean-Kourtzerode dispose d'une zone artisanale employant plus de 80 personnes.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Passage d'une voie romaine ; vestiges : habitation, peinture murale, fragments de stèle, monnaies.

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Jean-Baptiste néo-gothique 1843.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jean GROSSE, maire et président fondateur de la communauté de communes du Pays de Phalsbourg.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. paysdephalsbourg.fr - Saint-Jean-Kourtzerode
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.