Hérault Transport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hérault Transport
Image illustrative de l’article Hérault Transport
Logotype du réseau Hérault Transport

Image illustrative de l’article Hérault Transport
Un Mercedes-Benz Intouro aux couleurs d'Hérault Transport à Sète

Situation Hérault
Type Autocar
Lignes 64 régulières
Stations 1800
Exploitant Conseil départemental de l'Hérault
Site internet herault-transport.fr
Slogan Vivez, Découvrez, Bougez
Réseaux connexes

Le Syndicat mixte des transports en commun de l’Hérault (ou SMTCH, souvent prononcé « smitch »), Hérault Transport, est un établissement public à caractère administratif qui gère, pour le compte du conseil général et des agglomérations adhérentes du syndicat mixte, les transports collectifs interurbains et les transports scolaires du département de l'Hérault. Il a été créé par arrêté préfectoral du .

Historique[modifier | modifier le code]

L'ancienne entité chargée de cette mission pour le compte du conseil général était, jusqu'en 2003, la Sodétrhé (Société départementale des transports de l'Hérault), société d'économie mixte créée en 1982[1].

Régionalisation des transports[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la loi NOTRe, la région Occitanie devient compétente en matière de transport en commun à la place des départements. De ce fait, en , le réseau Hérault Transport a laissé place au réseau régional des lignes intermodales d'Occitanie (liO)[2].

Le , l'ensemble des lignes du réseau ont été renumérotées de 600 à 699, dans le cadre de l'unification des réseaux interurbains sur l'ensemble de la région Occitanie[3].

Le réseau[modifier | modifier le code]

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

Lignes scolaires[modifier | modifier le code]

Les lignes scolaires d'Hérault Transport desservent quelques écoles primaires, mais également la grande majorité des collèges et lycées du département[4]. Ces lignes sont créées en fonction des besoins, et sont propres à chaque établissement. Les horaires sont ajustés en fonction des débuts et fins des cours.

Les points d'arrêts scolaires peuvent être des points d'arrêts de lignes régulières, ou des arrêts réservés aux lignes scolaires.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le réseau Hérault Transport possède 450 autocars dont voici les différents modèles :

Note : les lignes 320, 321 et 322, supprimées le , ont été remplacées par les lignes 20, 21, 22 et 23 de Thau Agglo Transport.

Tarification[modifier | modifier le code]

Il existe différents tarifs pour les voyageurs classiques et pour les scolaires, avec notamment l'existence d'abonnements multimodaux (permettant de circuler sur un réseau de transport urbain du département en plus de celui d'Hérault Transport). Les principaux tarifs sont indiqués sur le tableau ci-dessous[5] :

Tickets Prix
Billet unitaire 1,60 
Billet unitaire + option TaM 2,60 
Carte 10 trajets 10 
Carte 10 trajets + option TaM 20 
Abonnements Prix Âge ou conditions
Carte 31 jours 40  Tout âge
31  Moins de 26 ans
Carte 31 jours + option TaM 52  Tout âge
37  Moins de 26 ans
Carte annuelle (intermodale) 480  Tout âge
432  Tarif PDE
360  Moins de 26 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RCS Montpellier B 325 994 598
  2. « TER et bus en Occitanie : nouveau nom, nouvelles lignes, nouveaux tarifs », sur https://www.ladepeche.fr, (consulté le 25 mai 2018)
  3. « Nouvelle numérotation | Hérault Transport », sur www.herault-transport.fr (consulté le 15 juillet 2019)
  4. « Horaires scolaires », sur herault-transport.fr (consulté le 19 janvier 2017)
  5. Hérault Transport, « Tarifs des titres Hérault Transport », sur http://www.herault-transport.fr, (consulté le 21 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]