Service auto-train

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un service auto-train est un service ferroviaire de transport d'automobiles accompagnées permettant au voyageur de transporter son automobile, généralement de nuit et dans le même train.

De tels services sont offerts dans divers pays d'Europe ainsi qu'aux États-Unis.

En France[modifier | modifier le code]

Wagon avec des voitures sur deux étages, stationné sur une voie.
Wagon du service Auto-Train de la SNCF en gare de Biarritz, à l'été 2014.

En France, ce type de service était connu dans le passé sous le nom de « train auto-couchettes » ou TAC.

Aujourd'hui le service auto-train en France dessert, en 2012, à partir de la gare de Paris-Bercy, les gares d'Avignon, de Biarritz, de Bordeaux, de Briançon, de Brive, de Fréjus - Saint-Raphaël, de Lyon-Perrache, de Marseille-Saint-Charles, de Narbonne, de Nice, de Toulon et de Toulouse. Plusieurs services sont disponibles en complément, comme le service voiturier, les assurances complémentaires, des navettes gratuites (Paris Bercy, Avignon, Fréjus...), le parking gratuit, ou encore le transport de bagages volumineux sans supplément de prix. Depuis 2012, des liaisons province-province ont été créées, comme Bordeaux-Lyon, Bordeaux-Avignon, Bordeaux-Marseille, Bordeaux-Toulon/Fréjus/Nice ou d'autres au départ de Toulouse et Lyon. Il est à noter que les relations province-province se réservent au cas par cas au seul numéro 3635, dire "Auto Train".

Le voyageur emprunte le mode de transport de son choix tandis que son véhicule (voiture, moto, scooter ou quad[1]) est acheminé par un train composé uniquement de wagons spécialisés. Le voyageur a la possibilité de faire récupérer son véhicule par la personne de son choix à l'arrivée, sous condition que le propriétaire ait fait une procuration[2].

En Suisse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Critères d'acceptation des véhicules, sur voyages-sncf.com, consulté le 13 juillet 2011.
  2. Le service auto/train, sur voyages-sncf.com, consulté le 13 juillet 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :