Aéroport de Perpignan-Rivesaltes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Perpignan-Rivesaltes
Image illustrative de l'article Aéroport de Perpignan-Rivesaltes
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Perpignan
Coordonnées 42° 44′ 27″ nord, 2° 52′ 11″ est
Altitude 44 m (144 ft)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
PGF
PGF
Pistes
Direction Longueur Surface
15/33 2 500 m (8 202 ft) tarmac
13/31 1 265 m (4 150 ft) tarmac
Informations aéronautiques
Code AITA PGF
Code OACI LFMP
Nom cartographique PERPIGNAN R.
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Transdev

L'aéroport de Perpignan-Rivesaltes (code AITA : PGF • code OACI : LFMP) est un aéroport du département des Pyrénées-Orientales. Sa gestion est assurée par Transdev depuis le 1er mai 2011. Son trafic annuel est de 366 551 passagers (2013).

Historique[modifier | modifier le code]

L'aéroport était à l'époque de l'Aéropostale un lieu d'escale pour ses pilotes dont Mermoz. Le plus ancien utilisateur de la plateforme est l'aéroclub du Roussillon qui depuis le regroupe les passionnés d'aviation du département. Inauguré le , l'aérodrome de la Llabanère, du nom d'un petit cours d'eau, permet à Perpignan de prendre une place importante dans le ciel français.

Dès cette époque, l'Aéropostale fait de Perpignan une escale aérienne incontournable vers l'Afrique du Nord. En 1930, Costes et Bellonte, les vainqueurs de l'Atlantique Nord au sommet de leur popularité, créent l'événement en faisant étape en Roussillon. L'aérodrome vit par la suite au rythme d’événements qui marquent l'histoire : la guerre d'Espagne et la Seconde Guerre mondiale.

Après-guerre, Perpignan devient tête de ligne pour la traversée de la Méditerranée en direction de l'Algérie et du Maroc. Dans les années 1950, l'attrait de la Costa Brava ouvre la belle époque des charters anglais. En 1963, l'aérogare est détruite pour être remplacée par une plus moderne et surtout plus vaste. L'inauguration a lieu le (pour la première tranche des travaux) et le (pour la seconde tranche). Enfin le est la date de la consécration : Perpignan-Rivesaltes est classé aéroport international, cinquième plus grand de France[1].

En 1977, le terrain est débaptisé. La Llabanère devient l'aéroport international Perpignan-Rivesaltes, Rivesaltes saisissant là l'occasion d'accroître la notoriété de son cru viticole[2].

Le , un Airbus A320 qui effectue un vol technique au départ de l'aéroport de Perpignan et est en phase d'approche pour y effectuer un posé-décollé (atterrissage suivi d'un redécollage sans arrêt sur la piste) s'abîme en mer.

Après 50 ans de gestion par la Chambre de commerce et d'industrie de Perpignan et des Pyrénées-Orientales, Veolia prend la gestion de l'aéroport le 22 avril 2011. Décision du conseil mixte par 9 voix pour et 2 contre[3].

Superficie[modifier | modifier le code]

La tour de contrôle.

Le complexe aéroportuaire se compose de deux pistes et d'un bâtiment central (un terminal).

  • Piste 1
    • dimensions : 2 500 m × 45 m
    • orientation : 33/15
    • nature du revêtement : bitume
    • aides à l'atterrissage : ILS Cat. I
    • balisage lumineux : HI - PAPI
  • Piste 2
    • dimensions : 1 260 m × 25 m
    • orientation : 13/31
    • nature du revêtement : bitume
  • Traitement des passagers
    • surface de l'aérogare : 1 715 m2
    • capacité annuelle de traitement : 700 000 pass.
    • Hangar aéronef : 1 020 m2
  • Traitement du fret
    • surface de l'aérogare : 850 m2
    • aire de stationnement : 3 720 m2 parking camions
    • hangar aéronef : 1 020 m2
  • Divers
    • Superficie aménagée de 200 hectares
    • Capacité de l'aérogare commerciale : 800 000 personnes/an
    • Aérogare fret offrant 850 m2 de stockage et de bureaux
    • Parkings avions permettant le stationnement simultané d'un B747, A330/A340, de A300 et de A320.
    • Piste principale orientée 330°/150°, d'une longueur totale de 2 500 mètres, permettant l'atterrissage et le décollage de tous types d'avions avec une ouverture de 6 h à 22 h 30.
    • L'aéroport de Perpignan a été choisi pour les vols d'essais de l’A380.
    • Accès direct à tous les autres sites de la plate-forme multimodale « Pyrénées-Méditerranée ».

Administration[modifier | modifier le code]

Depuis le , un syndicat mixte, composé de la Région, du Département et de la Communauté d'agglomération Perpignan Méditerranée, a repris la propriété de l’aéroport. Des travaux de rénovation et de sécurité sont d’ores et déjà programmés (rénovation de l'aérogare et réfection des clôtures extérieures). Cent hectares de terrains déjà maîtrisés par la ville de Perpignan, accolés à l'aéroport, sont aptes à accueillir des entreprises de service, de maintenance aéroportuaire, de fret… Les travaux pour le pôle aéronautique sont finalisés. De nouvelles écoles de pilotage et des ateliers de maintenance aéronautique ont débuté leur activité en 2016. Fin 2016, l'aérogare est totalement rénovée, de même que le parc automobile, qui est équipé d'ombrières photovoltaiques, et de bornes de chargement pour les véhicules électriques. Le 24 mars 2017, l'Exploitant d'aérodrome, TRANSDEV AEROPORT PERPIGNAN, obtient le certificat européen de sécurité aéroportuaire, qui atteste que les infrastructures et son organisation sont conformes aux normes européennes. Cette certification résulte de l'application du Règlement européen UE n° 216/2008. L'Exploitant d'aérodrome se voit confier de plus grandes responsabilités dans la gestion de la plateforme. Les mesures de police applicables sur l'aérodrome sont fixées par le Préfet des Pyrénées-Orientales dans un arrêté préfectoral spécifique.

Destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
Drapeau de l'IrlandeAer Lingus Saisonnier : Dublin
Drapeau de la FranceAir France
opéré par HOP!
Paris Orly

Saisonnier : Lille , Nantes

Drapeau de la FranceChalair Saisonnier Ajaccio
Drapeau du Royaume-UniFlybe Saisonnier : Southampton et Londres-Southend
Drapeau de l'IrlandeRyanair Charleroi , Marrakech (débutera en novembre 2017) , Francfort (débutera en avril 2018)

Saisonnier: Birmingham , Londres-Stansted

Drapeau de l'EspagneVolotea Saisonnier : Nantes

Activités aéroportuaires[modifier | modifier le code]

La plateforme accueille aussi un centre de maintenance (EAS) pour la maintenance des avions de type Boeing 727, 737, 757, 767, MD-80 et Airbus A340, A330, A321, A320, A319 et A318. L'aéroport Perpignan-Rivesaltes a également un contrat de 10 ans avec Airbus comme centre d'essais techniques en vol pour l'A380. La situation géographique de cet aéroport réunis des conditions d'essais très complexes : vent, montagne, neige, air sec, fortes températures. Raisons qui ont poussé Airbus à en faire un de ses nombreux centre d'essais. EAS Industries fait construire un nouveau hangar afin d'accompagner son développement et permettant d'accueillir des appareils long courriers (A340, A330 et B767).

La création d'un Pôle Aéronautique par le Syndicat Mixte de l'Aéroport de Perpignan, attire depuis 2016 de nouvelles activités : écoles de pilotage, ateliers de maintenance, et même un restaurant.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Passagers[4]
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
528 289 433 002 647 561 470 073 446 129 428 811 448 963 422 798 458 023 425 073 363 662 370 565 349 871 366 551 353 872 363 805 377 214

Transports[modifier | modifier le code]

La ligne 7 du réseau Sankéo relie régulièrement l'aéroport à Perpignan[5].

Des autocars relient l'aéroport de Perpignan aux stations de ski des Pyrénées comme Font-Romeu et Les Angles :MONTAGNE ET TRANSPORT

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Certificat européen de sécurité aéroportuaire