Gare de Muret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Muret
Image illustrative de l’article Gare de Muret
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare en 2008.
Localisation
Pays France
Commune Muret
Adresse 50, boulevard Edgar-Faure
31600 Muret
Coordonnées géographiques 43° 27′ 54″ nord, 1° 19′ 27″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Occitanie
Train urbain (TER cadencé) de l'agglomération toulousaine Ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Toulouse à Bayonne
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2 (dont un central)
Transit annuel 948 084 voyageurs (2014)
Altitude 169 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ 58117301302303304305306310311312313314315316
Réseau Arc-en-Ciel 414559616480649

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Muret

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Muret

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Muret

La gare de Muret est une gare ferroviaire française de la ligne de Toulouse à Bayonne, située sur le territoire de la commune de Muret, dans le département de Haute-Garonne, en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1862 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains régionaux TER Occitanie et la ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse (train urbain).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 169 mètres d'altitude, la gare de Muret est située au point kilométrique (PK) 20,775 de la ligne de Toulouse à Bayonne, entre les gares de Portet-Saint-Simon et du Fauga[1].

La gare dépend de la région ferroviaire de Toulouse. Elle est équipée de deux quais, le quai 1 pour la voie 1 et le quai 2 pour les voies 2 et 3, d'une longueur utile de 391 m[2]. Elle est le terminus Sud de la ligne D du réseau de transports en commun de l'agglomération toulousaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Muret est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Portet-Saint-Simon à Montréjeau[3], qui permet la circulation des trains depuis Toulouse.

En 2005 le plan des voies de la gare est modifié afin d'en faire le terminus de la desserte Toulouse-Muret (ligne D), une troisième voie principale est établie pour être utilisée comme voie d'évitement et de terminus, des aiguillages la relie aux deux voies principales existantes[4]. En 2009 le nombre de voyages pour l'année était de 718 699[5].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 948 084 voyageurs[6].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Gare « Accès Plus » des aménagements, équipements et services sont disponibles pour les personnes à la mobilité réduite[7].

Un souterrain permet l'accès au quai central.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est également desservie par les trains TER Occitanie des relations[7] :

  • Toulouse - Muret, service cadencé dénommé « ligne D », à raison de 22 allers et 21 retours par jour en semaine. Le temps de trajet est d'environ 20 minutes depuis Toulouse-Matabiau ;
  • Toulouse - Tarbes - Lourdes - Pau, à raison de 22 allers et 19 retours par jour en semaine. Le temps de trajet est d'environ 20 minutes depuis Toulouse-Matabiau et de 2 heures 15 minutes depuis Pau.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos (32 accroches vélos, 30 consignes individuelles et 72 places en consigne collective) et un parking (260 places) pour les véhicules sont aménagés[7].

La gare est desservie[7] par des transports en commun routiers : Bus (Tisséo) (lignes 58 et 117), Bus (Arc-en-ciel) (lignes 41, 45, 59, 60, 61, 63, 64, 78 et 80), (le réseau TAMtam (transport à la demande et navettes) a été intégré au réseau Tisséo en 2018), Cars TER Midi-Pyrénées (ligne 942)[7].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[8] (train massif et wagons isolés pour certains clients).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [650/1] Toulouse - Montrejeau », p. 45.
  2. Site rff.fr, Document de référence du réseau : annexes 7 : autres installations, 2012 p. 55/89 lire (consulté le 14 novembre 2011).
  3. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France: 1858-1863, F. et M. Palau, 2001 p. 162 extrait en ligne (consulté le 15 novembre 2011)
  4. Site midipyrenees.equipement.gouv.fr, Ligne Toulouse - Muret : création d'un terminus en gare de Muret lire (consulté le 15 novembre 2011)
  5. Site agglo-muretain.fr, « Nombre de voyages par gare et par an », dans Rapport d'activités de la Communauté d'agglomération du Muretain, 2009, p. 22 lire (consulté le 15 novembre 2011).
  6. « Fréquentation en gares en 2014 – Muret », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  7. a b c d et e « Services & Gares / Gare Muret », sur SNCF TER Midi-Pyrénées (consulté le 5 juillet 2016).
  8. Site Fret SNCF : la gare de Muret.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Toulouse-Matabiau Portet-Saint-Simon TER Occitanie Terminus Terminus
Toulouse-Matabiau Portet-Saint-Simon TER Occitanie Le Fauga
ou Longages - Noé
Montréjeau - Gourdan-Polignan
Toulouse-Matabiau Toulouse-Saint-Agne
ou Portet-Saint-Simon
TER Occitanie Le Fauga
ou Boussens
Tarbes
ou Lourdes
ou Pau