VélôToulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les transports image illustrant Toulouse
Cet article est une ébauche concernant les transports et Toulouse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

VélôToulouse
Image illustrative de l'article VélôToulouse

Image illustrative de l'article VélôToulouse

Situation Toulouse, Drapeau de la France France
Type Vélos en libre service
Entrée en service
Stations 253
Exploitant JCDecaux
Réseaux connexes Tisséo

VélôToulouse, est un système de location de vélos en libre-service mis en place sur la ville de Toulouse. Ce service est disponible depuis le , il est géré par JCDecaux, et plus spécifiquement par sa filiale, Cyclocity.

À l'ouverture, 600 vélos étaient disponibles dans 60 stations. 135 stations et 1 470 vélos sont en libre-service, en , dans le périmètre du grand centre-ville. La mairie de Toulouse annonce pour la suite la mise en place de 10 nouvelles stations par semaine, jusqu'à arriver à 253 stations[1] et 2 300 vélos[2] en .

Il existe 4 types de d'abonnement :

  • annuel ;
  • mensuel ;
  • hebdomadaire ;
  • ou à la journée (24 h).

La première ½ heure d'utilisation gratuite, puis il y une tarification par tranche horaire:

  • entre ½ heure et 1 heure ;
  • entre 1 heure et 2 heures ;

au-delà de 2 h : tarification par heure suivante.

Pour les abonnements au mois ou à l'année, la demande s'effectue par courrier (formulaire disponible à l'accueil de l'Hôtel de Ville, dans les mairies de quartier, à l'office de Tourisme...) ou via le site Internet de VélôToulouse. L'abonnement à la semaine ou le ticket 24 h se prennent directement aux bornes des stations à l'aide d'une carte bancaire.

Le système, qui était à l'origine disponible de 5 h 30 à 2 h du matin pour la location d’un vélo et 24h/24 pour sa remise, est, depuis juillet 2011[3] ouvert à la location 24h/24.

En 2013, 30 stations supplémentaires sont installées et 300 vélos supplémentaires sont disponibles, ce qui porte à 283 le nombre de stations ouvertes et à 2 600 le nombre de vélos disponibles[4].

Certains vélos, à force d'usure / vandalisme deviennent inutilisables. Les usagers ont instauré un "code" pour les identifier, en retournant la selle afin d'indiquer que le vélo à un problème.

Les abonnements "Pastel Tisséo" et "montoulouse" à 20€/an permettent une utilisation rapide du vélo (scan carte + code a taper + sélection du vélo disponible)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stations en service en avril 2013, voir liste des stations sur www.velo.toulouse.fr
  2. Vélo'Toulouse : au-delà de la rocade, certains quartiers oubliés
  3. VélôToulouse continue de faire peau neuve
  4. La carte des nouvelles stations VélôToulouse

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :