Gare de Frontignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une gare image illustrant l’Hérault
Cet article est une ébauche concernant une gare et l’Hérault.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Frontignan
Image illustrative de l'article Gare de Frontignan
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Frontignan
Adresse Boulevard de la République
34110 Frontignan
Coordonnées géographiques 43° 26′ 42″ Nord, 3° 45′ 32″ Est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Languedoc-Roussillon
Caractéristiques
Ligne(s) Tarascon à Sète-Ville
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 315 796 voyageurs (2014)
Altitude 5 m
Correspondances
Bus Voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Frontignan

Géolocalisation sur la carte : Frontignan

(Voir situation sur carte : Frontignan)
Frontignan

La gare de Frontignan est une gare ferroviaire française de la ligne de Tarascon à Sète-Ville, située sur le territoire de la commune de Frontignan, dans le département de l'Hérault en région Occitanie.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains TER Languedoc-Roussillon.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 5 mètres d'altitude, la gare de Frontignan est située au point kilométrique (PK) 97,695 de la ligne de Tarascon à Sète-Ville, entre les gares de Vic - Mireval et de Sète.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1830, après l'échec de la compagnie initiée par Garnier, puis celle de Mellet et Henry, la concession de la ligne de Montpellier à Cette, accordée le 9 juillet 1836, échoit finalement, en 1837, à un groupe de financiers parisiens dirigé par le baron de Mecklembourg et auquel est associé le constructeur anglais Thomas Brunton. La société anonyme Société anonyme du chemin de fer de Montpellier à Cette est fondée en juin 1838 et les travaux sont menés d'octobre 1837 à janvier 1839.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 315 796 voyageurs[1].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert du lundi au samedi, fermé les dimanches et jours fériés. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Un souterrain permet le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Frontignan est desservie[2] par des trains TER Languedoc-Roussillon qui effectuent des missions entre les gares : d'Avignon-Centre, ou de Nîmes ou de Montpellier-Saint-Roch, et de Narbonne.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[2]. La gare est desservie par des bus urbains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fréquentation en gares en 2014 – Frontignan », sur SNCF Open Data,‎ traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  2. a, b et c Site SNCF TER Languedoc-Roussillon, Informations pratiques sur les gares : Gare de Frontignan lire (consulté le 23 septembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Avignon-Centre
ou Nîmes
ou Montpellier-Saint-Roch
Montpellier-Saint-Roch TER Languedoc-Roussillon Sète Narbonne
Avignon-Centre
ou Nîmes
ou Montpellier-Saint-Roch
Vic - Mireval TER Languedoc-Roussillon Sète Narbonne