Aléop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aléop
Image illustrative de l’article Aléop
Logo du réseau.

Image illustrative de l’article Aléop
Autocar Aléop.

Situation Pays de la Loire
Type Autocar, train, transport à la demande, transport maritime, transport scolaire
Entrée en service 27 février 2019
Lignes 151
Ports 2
Gares 134
Trains 520 TER/jour
Fréquentation 32 millions de voyageurs/an
Propriétaire Région Pays de la Loire
Exploitant Divers transporteurs
Site internet https://aleop.paysdelaloire.fr/
Slogan
  • Aléop, on bouge !
  • Aléop, au boulot !
  • Aléop, au tableau !
  • Aléop, en balade !
  • Aléop, à la plage ! (vacances)
Réseaux connexes SNCF et principaux réseaux urbains : TAN, STRAN, Lila Presqu'île, Irigo, SETRAM, TUL, Impulsyon

Aléop est le réseau de transports en commun régional des Pays de la Loire depuis 2019.

Il comprend des lignes de trains régionaux (Aléop en TER), des lignes d'autocars issues majoritairement des anciens réseaux départementaux, ainsi que la liaison maritime entre l'île d'Yeu et le continent. Il n'a pas de personnalité juridique propre, il appartient au Conseil régional des Pays de la Loire.

La gare routière d'Angers.

Présentation[modifier | modifier le code]

En application des dispositions de la loi NOTRe, la compétence transport interurbain est transférée des départements aux régions le et le transport scolaire le . La région Pays de la Loire fait le choix de reporter la date de prise de compétence transport interurbain au pour coïncider avec celle du transport scolaire, sans pour autant unifier dans la foulée les différents réseaux.

Cette unification arrive finalement en 2019 sous la marque Aléop. Officiellement présenté le , ce réseau intègre les lignes ferroviaires du TER Pays de la Loire (qui deviennent Aléop en TER), les liaisons maritimes vers l'île d'Yeu, les lignes d'autocar interdépartementales qui relevaient déjà de la compétence de la Région (dont une partie était gérée via le Réseau TER), ainsi que les anciens réseaux d'autocar départementaux suivants[1],[2] :

La nouvelle identité visuelle commence à se déployer au cours de l'année 2019  sur certains véhicules par l'apposition de stickers ou d'une livrée spécifique Aléop dévoilée le [1]. La généralisation de cette livrée à l'ensemble des véhicules s'effectuera dans le temps.

En , les lignes du réseau Aléop sont re-numérotées. La re-numérotation est effectuée en ajoutant 100 pour la Mayenne, 200 pour la Sarthe, 300 pour la Loire Atlantique et 400 pour le Maine-et-Loire, 500 pour la Vendée sauf pour les lignes régionales (routières et ferroviaires) qui gardent leur numérotation.

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

Un autocar Aléop en gare routière d'Angers.

Lignes routières départementales[modifier | modifier le code]

Lignes régionales[modifier | modifier le code]

Logo du réseau ferroviaire.

Le réseau régional comprend les lignes ferroviaires et routières TER de l'ancien réseau TER Pays de la Loire, toujours exploité par la SNCF, ainsi que les lignes interdépartementales de la région exploitées hors de l'offre TER. L'ensemble prend la dénomination commerciale Aléop en TER.

Tarification[modifier | modifier le code]

Chaque département possède sa propre tarification, héritée des précédents réseaux départementaux. L'harmonisation des tarifs est prévue au cours de l'année 2024[3].

Tableau simplifié des tarifications applicables sur les lignes routières[4],[5],[6],[7],[8]
type de tarification validité des tickets ticket 1 voyage tickets 10 voyages abonnement mensuel
(tout public)
abonnement annuel
(tout public)
carte sans contact
Loire-Atlantique tarification unique 2 heures (+ 1 heure sur les réseaux urbains) 2,40  21  72  634   Non
Maine-et-Loire tarification zonale 1 trajet de 2  à 6,20  de 15  à 41  de 48  à 90  de 492  à 948   Non
Mayenne tarification unique 1 trajet 16  50  -  Non
Sarthe tarification unique 1 trajet 2,20  17,60  50  400   Oui
Vendée tarification kilométrique par palier 1 trajet de 2,10  à 5,30  de 16  à 48  de 33,50  à 83,50  -  Non
lignes régionales tarification TER

Le , les titres de transport dématérialisés sur téléphone via l'application WOP M-ticket sont lancés dans le département de la Sarthe[9]. Ce système est étendu progressivement aux autres départements ainsi qu'aux lignes régionales[10],[11],[12],[13].

Transports scolaires[modifier | modifier le code]

Car scolaire Aléop.

Les cars scolaires de la région transportent 140 000 élèves sur 3 400 circuits scolaires[14]. Depuis la rentrée 2019, le port d'un gilet vert fluorescent est obligatoire pour accéder aux cars[14]. Initié dans le département de la Loire-Atlantique en 2009[15], ce dispositif est étendu à l'ensemble des départements des Pays de la Loire, qui devient ainsi la première région française à généraliser le port d'un gilet fluorescent[14].

L'harmonisation des tarifs des transports scolaires est réalisée à la rentrée 2019. Le coût annuel pour un élève s'élève à 110  avec une gratuité à partir du troisième enfant. Cela représente une baisse pour 90% des familles par rapport aux tarifs appliqués jusqu'ici. Dans le département de la Mayenne, où ce tarif représente une augmentation, une mesure d'accompagnement est prise par la Région, visant à lisser cette augmentation sur plusieurs années. Le coût pour un élève sera ainsi identique sur les cinq départements de la région à partir de la rentrée 2022[16],[17].

Loire-Atlantique[modifier | modifier le code]

En Loire-Atlantique, l'organisation du transport scolaire est délégué à des Autorités Organisatrice de Second rang (AO2). Depuis l'été 2021, elles sont au nombre de dix. Par ailleurs, des conventions signées avec deux Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) permettent de mutualiser et d'optimiser et certains services[18],[19],[20],[21].

Gestionnaires selon le secteur
Intercommunalité Ville de gestion Statut Remarque
Communauté de communes d'Erdre et Gesvres Grandchamps-des-Fontaines AO2
Communauté de communes de la région de Blain Blain AO2
Communauté de communes du pays de Pont-Château - Saint-Gildas-des-Bois Pontchâteau AO2
Communauté de communes Châteaubriant-Derval Châteaubriant AO2 Est AO2 depuis le , en remplacement du SITC de la région de Châteaubriant, Nozay, Derval qui agissait auparavant sur les communes de son territoire[22].
Communauté de communes de Nozay Nozay AO2 Est AO2 depuis le , en remplacement du SITC de la région de Châteaubriant, Nozay, Derval qui agissait auparavant sur les communes de son territoire[23].
Communauté de communes du Pays d'Ancenis Ancenis-Saint-Géréon AO2
Communauté de communes Sèvre et Loire Divatte-sur-Loire AO2
Communauté de communes Sud Retz Atlantique Machecoul-Saint-Même AO2
Communauté de communes de Grand Lieu La Chevrolière AO2 Est AO2 depuis le , en remplacement de la communauté de communes Sud Retz Atlantique et de Clisson Sèvre et Maine Agglo qui agissaient auparavant sur les communes de son territoire[24].
Communauté de communes Estuaire et Sillon Savenay AO2
Clisson Sèvre et Maine Agglo La Haye-Fouassière AOM (partenariat)
Pornic Agglo Pays de Retz Sainte-Pazanne AOM (partenariat) Agit également sur le territoire de la Communauté de communes du Sud Estuaire
Anciens gestionnaires
Intercommunalité Ville de gestion Statut Remarque
SITC de la région de Châteaubriant, Nozay, Derval Moisdon-la-Rivière AO2 Dissous le et remplacé par la communauté de communes Châteaubriant-Derval et la communauté de communes de Nozay[22],[23].

Maine-et-Loire[modifier | modifier le code]

Mayenne[modifier | modifier le code]

Sarthe[modifier | modifier le code]

Vendée[modifier | modifier le code]

Transport à la demande[modifier | modifier le code]

Transport maritime[modifier | modifier le code]

Le réseau Aléop comprend la desserte maritime de l'Île d'Yeu. Elle est gérée par le Conseil départemental de la Vendée par délégation de compétences et exploités par la Régie Départementale des Passages d'Eau de la Vendée, plus communément appelée Compagnie Yeu–Continent, dont la création remonte à 1949[25].

Cette unique ligne relie Port-Joinville (L'Île-d'Yeu) à Fromentine (La Barre-de-Monts), où des correspondances avec les lignes routières régionales sont possibles[26].

La flotte est la propriété de la région Pays de la Loire[25]. Elle comprend le Pont d'Yeu et le Châtelet, deux catamarans mis en service en 2006, ainsi que l'Insula Oya II, un cargo mixte mis en service en 1982[27],[28]. Ce dernier sera remplacé en 2022 par un nouveau cargo appelé Insula Oya III. D'une longueur de 55 mètres, il pourra embarquer 391 passagers et 150 tonnes de marchandises[29].

En 2020, les bateaux ont transporté 340 793 passagers, 8 155 véhicules et 18 892 tonnes de marchandises [30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Pays de la Loire. Aléop, le nouveau nom des transports régionaux pour embarquer tout le monde », sur https://www.ouest-france.fr, (consulté le )
  2. « Aléop »
  3. « Pays de la Loire. Transports régionaux : on roule tous pour Aléop ! », sur paysdelaloire.fr (consulté le ), p. 21
  4. « Tarifs et abonnements en Loire-Atlantique », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  5. « Tarifs et abonnements en Maine-et-Loire », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  6. « Tarifs et abonnements en Mayenne », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  7. « Tarifs et abonnements en Sarthe », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  8. « Tarifs et abonnements en Vendée », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  9. « Transports. Aléop : un billet test dématérialisé en Sarthe », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  10. « Covid-19 : en Mayenne, les billets du réseau des cars régionaux dématérialisés pour éviter les contacts », sur francebleu.fr, (consulté le )
  11. « Achetez vos billets Aléop sur l’application « Wop m-ticket » pour vous déplacer en toute sécurité avec Aléop ! », sur aleop.paysdelaloire.fr, (consulté le )
  12. « Aléop, mon billet en un clic ! », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  13. « Pensez m-ticket pour limiter les contacts et voyagez en toute sécurité sur le réseau régional Aléop ! », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  14. a b et c « 150 000 gilets fluos pour les élèves utilisateurs des transports scolaires des Pays de la Loire », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le )
  15. « Les gilets jaunes sont arrivés » (consulté le )
  16. « Les familles des Pays de la Loire paieront 110 euros par an et par enfant pour les transports scolaires » (consulté le )
  17. « En Mayenne. Transports scolaires : la résistance a payé » (consulté le )
  18. « Liste des 10 AO2 et de leur périmètre » (consulté le )
  19. « Convention de délégation et de coopération des services de transports scolaires sur le territoire de Clisson Sèvre et Maine Agglo » (consulté le )
  20. « Convention de délégation et de coopération des services de transports scolaires entre la région Pays de la Loire et la Communauté d'Agglomération de Pornic Agglo Pays de Retz » (consulté le )
  21. « Les secteurs de transports scolaires Loire Atlantique », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  22. a et b « Dissolution du SITC de la Région de Châteaubriant-Nozay-Derval », sur www.cc-chateaubriant-derval.fr, (consulté le ), p. 87
  23. a et b « Modification du tableau des emplois et des effectifs », sur www.cc-nozay.fr, (consulté le ), p. 1
  24. « Appobation du principe par lequel la Communauté de communes de Grand Lieu se constitue en tant qu'AO2 au titre des transports scolaires », sur www.grandlieu.fr, (consulté le ), p. 12
  25. a et b « 150 ans de liaison Yeu-Fromentine », sur www.paysdelaloire.fr, (consulté le )
  26. « Se déplacer en bateau : destination Ile d’Yeu », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le )
  27. « Vendée : un nouveau bateau pour la liaison île d'Yeu continent », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le )
  28. « La traversée vers l’Île d’Yeu : toute une histoire », sur www.yeu-continent.fr (consulté le )
  29. « Un navire plus performant et écologique pour desservir l’Ile d’Yeu », sur www.paysdelaloire.fr, (consulté le )
  30. « Statistiques 2019-2020-2021 », sur www.yeu-continent.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]