Aléop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aléop
Image illustrative de l’article Aléop
Logo du réseau.

Image illustrative de l’article Aléop
Autocar Aléop .

Situation Drapeau : France Pays de la Loire
Type Autocar, train, transport à la demande, transport maritime, transport scolaire
Entrée en service 27 février 2019
Lignes 151
Stations 16 238 [1]
Ports 2
Gares 134
Trains 520 TER/jour
Fréquentation 32 millions de voyageurs/an
Propriétaire Région Pays de la Loire
Exploitant Divers transporteurs
Site internet https://aleop.paysdelaloire.fr/
Slogan
  • Aléop, on bouge !
  • Aléop, au boulot !
  • Aléop, au tableau !
  • Aléop, en balade !
  • Aléop, à la plage ! (vacances)
Réseaux connexes SNCF et principaux réseaux urbains : TAN, STRAN, LILA Presqu'île, Irigo, SETRAM, TUL, Impulsyon

Aléop est le réseau de transports en commun régional des Pays de la Loire depuis 2019.

Il comprend des lignes de trains régionaux (Aléop en TER), des lignes d'autocars issues majoritairement des anciens réseaux départementaux, ainsi que la liaison maritime entre l'île d'Yeu et le continent. Il n'a pas de personnalité juridique propre, il appartient au Conseil régional des Pays de la Loire.

La fusion et l'harmonisation des 5 réseaux départementaux et du réseau régional présent auparavant est en cours et se terminera courant 2020 avec l'harmonisation totale des tarifs[2].

La gare routière d'Angers.

Présentation[modifier | modifier le code]

Au , en application des dispositions de la loi NOTRe, la région a repris la gestion des réseaux départementaux, sans pour autant avoir unifié dans la foulée les différents réseaux.

Cette unification arrive finalement en 2019 sous la marque Aléop. Officiellement présenté le , ce réseau intègre les lignes ferroviaires du TER Pays de la Loire (qui deviennent Aléop en TER), les liaisons maritimes vers l'île d'Yeu, les lignes d'autocar interdépartementales qui relevaient déjà de la compétence de la Région (dont une partie était gérée via le Réseau TER), ainsi que les anciens réseaux d'autocar départementaux suivants[3],[4] :

La généralisation de la nouvelle identité visuelle se fera au cours de l'année 2019 sur tous les véhicules actuels par des stickers, tandis que tous les futurs véhicules recevront un livrée spécifique Aléop qui été dévoilée le [3].

En termes d'offre, l'unification commencera par les tarifs des transports scolaires à la rentrée 2019[3].

En , les lignes du réseau Aléop sont re-numérotées. La re-numérotation est effectuée en ajoutant 100 pour la Mayenne, 200 pour la Sarthe, 300 pour la Loire Atlantique et 400 pour le Maine-et-Loire, 500 pour la Vendée sauf pour les lignes régionales (routières et ferroviaires) qui gardent leur numérotation.

Les lignes[modifier | modifier le code]

Un autocar Aléop en gare routière d'Angers.

Lignes d'autocar régulières départementales[modifier | modifier le code]

Lignes régionales[modifier | modifier le code]

Logo du réseau ferroviaire.

Le réseau régional comprend les lignes ferroviaires et routières TER de l'ancien réseau TER Pays de la Loire, toujours exploité par la SNCF, ainsi que les lignes interdépartementales de la région exploitées hors de l'offre TER. L'ensemble prend la dénomination commerciale Aléop en TER.

Les transports scolaires[modifier | modifier le code]

Car scolaire Aléop.

Les cars scolaires de la région transportent 140 000 élèves sur 3 400 circuits scolaires[5]. Depuis la rentrée 2019, le port d'un gilet vert fluorescent est obligatoire pour accéder aux cars[5]. Initié dans le département de la Loire-Atlantique en 2009[6], ce dispositif est étendu à l'ensemble des départements des Pays de la Loire, qui devient ainsi la première région française à généraliser le port d'un gilet fluorescent[5].

Loire-Atlantique[modifier | modifier le code]

55 000 élèves bénéficient du transport scolaire en Loire-Atlantique. Celui-ci est géré localement par 10 gestionnaires différents[7].

Gestionnaires selon le secteur
Intercommunalité Ville de gestion
Communauté de communes Estuaire et Sillon Savenay
Clisson Sèvre et Maine Agglo La Haye-Fouassière
Pornic Agglo Pays de Retz Sainte-Pazanne
Communauté de communes d'Erdre et Gesvres Grandchamps-des-Fontaines
Communauté de communes de la région de Blain Blain
Communauté de communes du pays de Pont-Château - Saint-Gildas-des-Bois Pontchâteau
SITC de la région de Châteaubriant, Nozay, Derval Moisdon-la-Rivière
Communauté de communes du Pays d'Ancenis Ancenis-Saint-Géréon
Communauté de communes Sèvre et Loire Divatte-sur-Loire
Communauté de communes Sud Retz Atlantique Machecoul-Saint-Même

Maine-et-Loire[modifier | modifier le code]

Mayenne[modifier | modifier le code]

Sarthe[modifier | modifier le code]

Vendée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêts, horaires et circuits des lignes ALEOP en Pays de la Loire (GTFS) », sur Paysdelaloire.fr (consulté le 6 juillet 2020).
  2. Édith GESLIN, « Pays de la Loire. Transports régionaux : on roule tous pour Aléop ! », sur Ouest-France.fr, (consulté le 16 août 2019)
  3. a b et c « Pays de la Loire. Aléop, le nouveau nom des transports régionaux pour embarquer tout le monde », sur https://www.ouest-france.fr, (consulté le 27 février 2019)
  4. « Aléop »
  5. a b et c « 150 000 gilets fluos pour les élèves utilisateurs des transports scolaires des Pays de la Loire », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 5 juillet 2020)
  6. « Les gilets jaunes sont arrivés » (consulté le 5 juillet 2020)
  7. « Les secteurs de transports scolaires Loire Atlantique », sur aleop.paysdelaloire.fr (consulté le 26 juin 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel