Mercedes-Benz Intouro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mercedes-Benz Intouro
Mercedes-Benz Intouro
Mercedes-Benz Intouro

Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production Depuis 1999
Classe Car
Usine(s) d’assemblage en Turquie
Moteur et transmission
Moteur(s) OM 936
Puissance maximale 260 kW
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 portes
Dimensions
Longueur 12 000 mm
Largeur 2 500 mm
Chronologie des modèles

L’Intouro (désignation du type O 560) est un autocar interurbain produit par la division bus du groupe Mercedes-Benz depuis 1999.

Historique[modifier | modifier le code]


La première génération de l'Intouro a été produite à partir de 1999 par Mercedes-Benz Türk A.S.

Fin 2006, la deuxième génération de l'Intouro a été présentée et commence à être produit courant 2007 en tant que successeur du Conecto.

En 2013, la version L rejoint le catalogue. Puis en 2014, l'Intouro adopte une nouvelle motorisation de type OM 936 en deux niveaux de puissance : 220 kW ou 260 kW ; respectant la norme Euro 6.

En 2015, l'Intouro bénéficie d'un léger restylage qui concerne principalement la face avant.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Intouro E[modifier | modifier le code]

Lancé en 2007, ce modèle vise à remplacer le Conecto E dans la gamme d'autocars Mercedes-Benz. Il est principalement utilisé pour les services scolaires[1].

Intouro L[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la version longue de 13 m de l'Intouro[1].

Intouro M[modifier | modifier le code]

Ce modèle a la particularité d'offrir plus de places assises que la version standard de l'Intouro[1].

Intouro ME[modifier | modifier le code]

Lancé en 2007, ce modèle vise à remplacer le Conecto ME dans la gamme d'autocars Mercedes-Benz. Ce modèle offre plus de places assises que la version de l'Intouro E. Il est principalement utilisé pour les services scolaires[1].

Un Intouro L de Keolis 3 Frontières

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Mercedes Intouro, sur le site transbus.org, consulté le 12 mars 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]