Transports urbains de la communauté urbaine d'Alençon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Altobus
Image illustrative de l'article Transports urbains de la communauté urbaine d'Alençon
Logo du réseau

Image illustrative de l'article Transports urbains de la communauté urbaine d'Alençon
Pôle d'échange Champ-Perrier d'Alençon

Situation Alençon et Communauté urbaine d'Alençon
Type Autobus
Lignes 3 principales et 10 sur demandes
Stations 375
Fréquentation 1 516 000 voyages par an
Propriétaire Altobus
Exploitant Réunir CUA
Site internet http://www.altobus.com/
Slogan Transports urbains de la Communauté Urbaine d'Alençon
Lignes du réseau
  • Urbaines et Suburbaines : 1, 2, 3
  • Dimanche : 1
  • Service à la demande : Itinéo 1, 2, 3 , 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
  • Domino 1, 2, 3 , 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11
Réseaux connexes Cap'Orne

Les transports en commun de la Communauté urbaine d'Alençon forment un réseau de bus exploité par REUNIR CUA dont la marque commerciale est Alto. Ces bus permettent des échanges diversifiés entre la ville d'Alençon et sa périphérie, couvrant 36 communes et environ 57 500 habitants[1].

Le réseau de bus est formé de trois lignes classiques, de dix lignes à la demande nommées Itineo ainsi que des services desservant les établissements scolaires, appelés Domino constitué de 19 circuits.

Présentation[modifier | modifier le code]

Bus du réseau Altobus.

Le réseau Altobus dispose d'un parc d'autobus de 22 véhicules et comprend 3 lignes de bus desservant l'agglomération d'Alençon, qui se croisent au pôle d'échange Place du Champ-Perrier. Ces lignes qui circulent de 7 h 04 à 19 h 58 du lundi au samedi ont des fréquences de 15 minutes (ligne 1) à 30 min. . Par ailleurs, la ligne 3 bénéficie d'aménagements afin de desservir au mieux le pôle universitaire.

Il existe d'autres services :

  • 10 lignes Itiéno à la demande afin de desservir la Communauté Urbaine ;
  • 19 lignes Domino permettant de desservir les établissements scolaires ;

Le réseau dispose de 375 points d'arrêt dont 60 équipés d'abris bus, et le prix du ticket à l'unité est de 1 . Il est possible d'acheter un carnet de 10 tickets ou un titre de transport adapté.

Le siège d'Altobus est situé 20 Rue André Ampère à Alençon, et dispose place du Champ-Perrier d'une agence commerciale. L'agglomération dispose de nombreux points et relais afin d'acheter les tickets plein tarif ou réduit.

Histoire du réseau[modifier | modifier le code]

Ancien logo Alto remplacée par le logo actuel en 2009

Alençon s'est doté d'un réseau d'autobus en 1965. Depuis 1991[2], la COBAL gère les transports urbains de la Communauté Urbaine d'Alençon sous l'enseigne ALTO. Le réseau était auparavant exploité en régie.

Avant la mise en place du nouveau réseau d'autobus en septembre 2009 les bus Alto circulaient dans dix communes sur un réseau de quatre lignes régulières et six lignes à la demande. La ligne 1 représentait à elle seule 70 % du trafic Alto[3].

Plan du réseau de bus en 2007.

Structure du réseau[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Le réseau de la Communauté urbaine d'Alençon Alto comprend 3 lignes régulières, 10 lignes de transport à la demande, un service de transport à vocation scolaire Domino avec 19 circuits et un service de destiné aux personnes à mobilité réduite Itineo Access et dessert 35 communes : Alençon, Arçonnay, Cerisé, Champfleur, Chenay, Ciral, Colombiers, Condé-sur-Sarthe, Cuissai, Damigny, Ecouves, La Ferrière-Bochard, Fontenai-les-Louvets, Gandelain, Héloup, Lalacelle, Larré, Le Chevain, Livaie, Longuenoë, Lonrai, Ménil- Erreux, Mieuxcé, Pacé, La Roche-Mabile, Saint-Céneri-le-Gérei, Saint-Denis-sur-Sarthon, Saint-Didier-sous-Ecouves, Saint-Ellier-les-Bois, Saint-Germain-du-Corbéis, Saint-Nicolas-des-Bois, Saint-Paterne, Semallé et Valframbert.

Itinéraire des lignes[modifier | modifier le code]

Mise à jour des tableaux de lignes avec le Guide Bus Alto 2015/2016.

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

Dans les 9 lignes du réseau Alto, on décompte 3 lignes régulières dont la ligne 1 qui représente à elle-même 70 % du trafic du réseau, la ligne 2 et la ligne 3 composée d’une double desserte, avec les branches 3A et 3B.

Les bus Alto roulent en semaine de 7 à 20 heures et les dimanches et jours fériés, seule la ligne 1 circule avec un trajet modifié.

Ligne Caractéristiques
1
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Chevalerie (Centre commercial Perseigne les dimanches et jours fériés) ↔ Alençon Village
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
9 km
Durée
34 min
Nb. d’arrêts
33
Matériel
Standards
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Exploitant
COBAL
Desserte :
  • Commune desservie : Alençon.
  • Principaux arrêts : Courteille, gare SNCF, cité administrative, Champ Perrier, Montsort, centre commercial Perseigne, collège Louise Michel, Abbé Letacq, Marguerite de Navarre.
Autre : Fréquence d'un bus toutes les 15 à 20 minutes de h 4 à 19 h 56.
2
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Croix Mercier (Lazare Carnot à certains services) ↔ Condé Moulin
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
9 km
Durée
26 min
Nb. d’arrêts
25
Matériel
Standards ?
Midibus ?
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
COBAL
Desserte :
  • Commune desservie : Alençon.
  • Principaux arrêts : Croix Mercier, Lycée Alain, Puits au Verrier, Champ Perrier, Hôpital, Estienne d'Orves, centre commercial.
Autre : Fréquence d'un bus toutes les 30 minutes de h 18 à 19 h 49.
3
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Montfoulon ↔ Templierie par Hôtel de Ville (3A) ou Gare SNCF (3B)
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
9 km
Durée
25−30 min
Nb. d’arrêts
30
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
REUNIR CUA
Desserte :
Autre : Fréquence d'un bus toutes les 30 à 60 minutes de h 19 à 19 h 32.

Lignes Itineo[modifier | modifier le code]

Les autres lignes sont à la demande. Ces trajets sont effectués en taxi. Il faut impérativement commander et réserver son voyage sur ces lignes via un numéro vert[4], au plus tard la veille du départ avant 18h ou le samedi matin avant 11h30 pour le lundi, grâce au service Itineo.

Ligne Caractéristiques
Itinéo 1 Alençon ↔ Valframbert
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
20
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Champ Perrier, Cerisé, Pré Neuf (Valframbert), Semallé, Larré, Ménil Erreux
Autre : Fréquences sur demande de h 3 à 19 h 15
Itinéo 2 Alençon ↔ Le Chevain
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Champ Perrier, Saint-Paterne, Le Chevain
Autre : Fréquences sur demande de h 30 à 18 h 45
Itinéo 3 Alençon ↔ Le Champfleur
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
31 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Champ Perrier, Arçonnay, Le Pont (Champfleur)
Autre : Fréquences sur demande de h 23 à 18 h 59
Itinéo 4 Alençon ↔ St-Céneri-le Gérei
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Champ Perrier, Condé-sur-Sarthe, Pacé, La Ferrière-Bochard, Saint-Céneri-le-Gérei
Autre : Fréquences sur demande de h 18 à 19 h 0
Itinéo 5 Alençon ↔ St-Nicolas-des-Bois
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
25
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Champ Perrier, Damigny, Lonrai, mairie (Colombiers), école (Lonrai), Cuissai, Pinchèvres (Saint-Nicolas-des-Bois)
Autre : Fréquences sur demande de h 15 à 17 h 40
Itinéo 6 Alençon ↔ Hésloup
Ouverture / Fermeture
2009 / —
Longueur
Durée
3040 min
Nb. d’arrêts
16
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Gare SNCF, Champ Perrier, Saint-Germain-du-Corbéis, Hesloup, Le poteau (Mieuxce)
Autre : Fréquence sur demande de h 0 à 17 h 0
Itinéo 7 Alençon ↔ Zi d'Ecouves
Ouverture / Fermeture
20** / —
Longueur
Durée
12 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Exploitant
ALTO
Desserte : Gare SNCF, Champ Perrier, Ampère, Résidence Ecouves, Lazare Carnot, Lavoisier, Arago, Gatel
Autre : Fréquence sur demande de h 45 à 18 h 20

Lignes Domino[modifier | modifier le code]

Des services desservant les établissements scolaires sont assurés par les lignes Domino (services ouverts à tout public).

Les véhicules[modifier | modifier le code]

Le parc[modifier | modifier le code]

Le parc Alto est composé (en janvier 2012) de 22 véhicules, en majorité de marque Heuliez.

Il compte en effet 11 bus standards, pouvant transporter jusqu'à 110 personnes, 6 bus de moyenne capacité, pouvant transporter 75 personnes, 1 minibus, pouvant transporter 20 personnes et 4 autocars affectés aux services Domino[5].

Modèle de bus[6] Nombre Image
Setra S 315 NF 2 autobus standard (12 m)
Heuliez GX 107 2 autobus standard (12 m)
Heuliez GX 117 4 midibus (10 m) Heuliez GX117 reseau Alto.JPG
Heuliez GX 127 L 2 midibus (10 m) Heuliez GX327 résaux Alto.JPG
Heuliez GX 327 1 autobus standard (12 m)
Heuliez GX 317 3
autobus standard (12 m)
Peugeot Boxer Durisotti 1 minibus Peugeot Boxer Durisotti reseau Alto.JPG
Renault Tracer 4
autocar standard (12 m)
Mercedes-Benz Citaro 3
autobus standard (12 m)
Mercedes Citaro Alto Alençon.jpg

Lutte contre la pollution atmosphérique[modifier | modifier le code]

Le dépôt du réseau

Pour lutter contre la pollution atmosphérique, la compagnie des Bus Alençonnais a pris de nombreux engagements :

En 1992, les autobus du réseau ont commencé à rouler au Diester à 30 % (biocarburant composé ici d'huile végétale provenant principalement de colza et de méthanol)[7]. Rouler au Diester permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de façon significative, puisque l'utilisation d'une tonne de Diester permet d'économiser l'équivalent de 2,5 tonnes de dioxyde de carbone par rapport à un carburant classique[2],[8].

Depuis 2003, la moitié des autobus Alto sont équipés de filtres à particules. Ces filtres sont de véritables pièges et empêchent le rejet dans l'air ambiant des éléments nocifs[2],[9]. La communauté urbaine d'Alençon a alors, dans son programme d'investissement, décidé d'équiper l'ensemble des bus du réseau Alto de filtres à particules[2],[8].

Depuis 2006, chaque conducteur reçoit une formation visant à adapter une conduite plus souple, en augmentant l’anticipation sur les événements de la rue. Une des conséquences de cette formation à laquelle tout le personnel a été formé est la diminution de la consommation de carburant[7].

Le personnel[modifier | modifier le code]

Effectifs[modifier | modifier le code]

La COBAL est composée de 40 salariés dont 31 conducteurs, 2 hôtesses de vente, 3 agents de maintenance, 3 responsables de service et 1 directeur[5].

Tensions[modifier | modifier le code]

Les employés de la COBAL ont réclamé pendant leur grève de une augmentation de leurs salaires justifiée par l'infériorité par rapport à ceux de leurs collègues de Caen. Appartenant au même groupe Keolis, le salaire de ces derniers est en effet supérieur de 17 % à ceux du personnel d'Alto, soit une marge d'environ 3 500 € par an. Pour répondre à cette interrogation, Laurence Tilloy, la directrice de la COBAL, a proposé une augmentation de 2,4 % à l'année[10].

Utilisation du réseau[modifier | modifier le code]

Usages[modifier | modifier le code]

La montée se fait en porte avant et la descente par la ou les porte(s) arrière(s) sur tous les autobus[11].

Durant l'été 2003, un système de vidéo surveillance a été installé sur les autobus afin d'assurer la sécurité des usagers[12].

Pour faciliter l'usage des autobus aux personnes à mobilité réduite, de nombreux bus sont équipés de planchers bas. Le nombre de ces autobus est de 14 en 2012[5].

Les enfants de moins de 5 ans accompagnés par un adulte voyagent gratuitement à bord des autobus[13].

Points d'arrêt[modifier | modifier le code]

Un des arrêts de bus du réseau renouvelés en été 2007

375 arrêts de bus, dont 60 équipés d'abribus qui ont tous été renouvelés en été 2007, sont disposés sur les lignes du réseau[5]. Toutes les lignes du réseau font correspondance au pôle d'échange Champ-Perrier qui se situe au centre-ville d'Alençon[14].

Tous les points d'arrêt du réseau comportent le nom de l'arrêt, les numéros et le plan des lignes qui le desservent, la direction et le sens de la ligne, ainsi que le logo Alto. En dessous, la zone d'information doit contenir la grille horaire des lignes, parfois le tarif des titres, l'adresse du point de vente de titres de transport le plus proche, ou encore des conseils comme « faire signe au conducteur » ou « monter par la porte avant », et enfin, uniquement s'il y a des abris, ces derniers comprennent le plan du réseau.

Titres de transport[modifier | modifier le code]

(au 1er septembre 2016)

Le ticket à l'unité, de couleur grise, disponible auprès du conducteur, est vendu au prix de 1 . Il reste valable pendant une demi-heure de la montée à la descente, sans retour[15]. Celui-ci a connu une augmentation de 5 centimes en 2010[16].

Le carnet de dix tickets est de couleur bleue et est vendu au prix de 9,40 dans les boutiques dépositaires et à la Boutique Alto située sur la place de la Madeleine à côté de la Maison d’Ozé. Il est, comme le ticket à l'unité, valable pendant une demi-heure de la montée à la descente, sans retour. Par rapport au ticket à l'unité, le carnet de dix tickets permet une économie de 20 %[15].

Ces formules (tickets à l'unité ou carnet de 10 tickets) sont avantageux pour les clients occasionnels.

En effet, d'autres tarifs spécialement conçus pour différentes catégories de personnes sont proposés : pour les moins de 26 ans (Moovi'a), les demandeurs d'emploi (Actis), les séniors (65 ans et plus) (Alizé), les personnes à mobilité réduite (Alizé) et les familles nombreuses (Alizé)[15].

Par ailleurs, la carte Allegro est une carte personnelle qui permet l'achat de différents coupons Allegro, coupons avantageux pour le tout-public utilisant fréquemment le réseau Alto : coupons mensuels ou coupons annuels. Il existe également les coupons Allegro Duo valables pour l'achat simultané par le conjoint d'un abonnement Allegro[15].

Ces formules peuvent faire bénéficier les usagers de services supplémentaires comme le service Eléa d'envoi à domicile des coupons mensuels gratuitement, du premier voyage accompagné et des avantages avec des partenaires commerciaux[17].

Itineo et Itineo Access[modifier | modifier le code]

Deux autres services à la demande existent également. Le premier (Itineo) assure la réservation obligatoire des places sur les lignes Itineo 1 à Itineo 7 qui sont à la demande via un numéro vert[4]. Le second (Itineo Access) permet aux personnes à mobilité réduite titulaires d'une carte MDPH à 80 % de bénéficier d'un moyen de transport adapté sur la communauté urbaine d'Alençon (hors soins médicaux), ce service se commande par le même numéro vert que précédent[4], toutefois les personnes à mobilité réduite doivent résider dau sein de la communauté urbaine pour bénéficier de ce service[18].

Quelques chiffres sur le trafic[modifier | modifier le code]

En 2011, Keolis Alençon a transporté 1 602 710 passagers, soit une moyenne de près de 5 300 voyageurs par jour pour près de 688 000 kilomètres parcourus annuellement.

Avenir du réseau[modifier | modifier le code]

Nécessité de développer le réseau de bus[modifier | modifier le code]

La Communauté Urbaine d'Alençon a décidé d'accélérer le développement du réseau de bus, avec comme point fort l'ouverture en mars 2016 de la nouvelle gare d'échange du Champ-Perrier. Cet aménagement a répondu à la saturation du pôle d'échange de la Magdelaine qui était l'unique pôle du réseau Alto ; toutes les lignes sans exception passaient par cette station. Seulement, en plein centre-ville, ils n'étaient guère bien placé, les bus encombraient en effet les ruelles étroites du centre et avaient des difficultés pour manœuvrer dans le centre d'Alençon. Cette démarche s'est accompagnée par une piétonisation partielle.

De plus, l'étude du déplacement urbain à Alençon demandée par la municipalité soulève les insuffisances du réseau Alto. En effet, cette étude montre que 74 % des Alençonnais se rendent généralement au travail en voiture, 12 % à pied, et seulement 2 % via le réseau de bus[19]. Elle met en avant le « confort » et la « facilité » d'utiliser sa voiture, et souligne que « les transports collectifs ne sont pas adaptés »[19].

Projets[modifier | modifier le code]

Pour répondre à toutes ces problématiques, la municipalité alençonnaise avance une « politique volontariste qui renforce l'intermodalité, qui réduit le trafic automobile et développe les transports en commun »[19]. Plusieurs projets illustrant cette politique sont donc nés.

Enfin, le développement du vélo et des pistes cyclables permettrait une alternative complémentaire au bus, par rapport à la voiture particulière.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Somme de la population des dix communes desservies par les autobus Alto au recensement de 1999.
  2. a, b, c et d « Site de la Communauté Urbaine d'Alençon - Bus Alto, réseau de transports urbains » (consulté le 17 août 2008)
  3. « La circulation à Alençon sur abicyclette.over-blog.com » (consulté le 8 août 2008)
  4. a, b et c Numéro vert : 0 800 500 229
  5. a, b, c et d « Site d'Altobus - Présentation d'Alto », (consulté le 17 août 2008)
  6. « Site de Transbus - Alençon » (consulté le 8 août 2008)
  7. a et b « Site de Partenaires Diester - Communauté urbaine d'Alençon » (consulté le 4 mai 2008)
  8. a et b « Site d'Altobus - Alto et son environnement », (consulté le 17 août 2008)
  9. « Site de la ville d'Alençon - Bus Alto, Les filtres à particules » (consulté le 31 mai 2008)
  10. « Conflit chez Alto : pas de bus entre 7 h et 8 h - Alençon », Ouest-France, édition de l'Orne, (consulté le 20 août 2008)
  11. Guide Bus Alto, édition 2007/2008 - page 8, « Voyager l'esprit libre, voyagez en règle »
  12. Guide Bus Alto, édition 2003/2004 - dos de couverture, « Le mot du Président »
  13. Guide Bus Alto, édition 2008/2009 - page 4, « Alto pour tous »
  14. Plan des lignes de bus alto 2007/2008
  15. a, b, c et d « Titres de transports, tarifs », (consulté le 17 août 2008)
  16. « Tarifs à Alençon : le ticket de bus passe de 1,05 € à 1,10 € », Ouest-France, (consulté le 31 août 2011)
  17. « Site d'Altobus - Eléa : le service Alto d'envoi à domicile », (consulté le 17 août 2008)
  18. « Site d'Altobus - Itinio et handiAlto : services à la demande », (consulté le 17 août 2008)
  19. a, b et c Ouest-France, édition de l'Orne, 21 juillet 2008, page 7

Liens externes[modifier | modifier le code]

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 4 septembre 2008 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.
La version du 4 septembre 2008 de cet article a été reconnue comme « bon article », c'est-à-dire qu'elle répond à des critères de qualité concernant le style, la clarté, la pertinence, la citation des sources et l'illustration.