Transports en commun d'Issoudun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TIG.

Les transports en commun d'Issoudun sont les transports en commun de la commune d'Issoudun, qui est située dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire. Ils se divisent en deux réseaux : le premier appelé « Transport Issoudun Gratuit » est le réseau urbain et le deuxième appelé « Transport Intercommunal Gratuit Rural » est le réseau interurbain.

Transport Issoudun Gratuit[modifier | modifier le code]

Transport Issoudun Gratuit
Image illustrative de l’article Transports en commun d'Issoudun
Le logotype TIG.

Situation Issoudun
Type Autobus
Entrée en service 1989
Lignes 1
Propriétaire Communauté de communes du Pays d'Issoudun
Exploitant STI Centre
Réseaux connexes Horizon
L'Aile Bleue
SNCF
TER Centre-Val de Loire

Le Transport Issoudun Gratuit (TIG) est le réseau de bus urbain qui dessert la commune française d'Issoudun. Le réseau est exploité par STI Centre.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1989[1], afin de proposer un moyen de déplacement pour les personnes âgées et les loisirs des enfants, la ville d'Issoudun décide de créer un service urbain gratuit[1]. L'exploitation était confiée aux transports départementaux de l'Indre (TDI). La société définit un circuit, à l'origine desservi une seule journée par semaine. Le service reste faible mais il sera étendu à d'autres jours de la semaine.

En , les circuits et les horaires ont été réorganisés. Un service sur le quartier d'Avail est organisé avec un aller-retour les mercredis, jeudis et samedis après-midi sur simple demande téléphonique. Depuis 2002, ce circuit ne fonctionne plus en raison du manque de fréquentation de la ligne et des réservations.

En 2000, le réseau est exploité par Connex.

Le , le réseau est remanié. Il passe de quatre lignes à une seule, avec toujours les mêmes fréquences de passages.

Personnels[modifier | modifier le code]

Parc de véhicules[modifier | modifier le code]

Réseau[modifier | modifier le code]

La ligne au est présentée dans le tableau ci-après :

Ligne Caractéristiques
TIG
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Centre-ville - Poterie ↔ par les quartiers d'Issoudun
Ouverture / Fermeture
2013 / —
Longueur
Durée
85 min
Nb. d’arrêts
36
Matériel
Jours de fonctionnement
MaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt STI Centre
Issoudun
Desserte : Ligne composée de quatre boucles desservies successivement au départ de l'arrêt Centre-ville - Poterie (sauf entre les boucles vertes et bleues, le bus repasse à cet arrêt après chaque boucle) :
  • Boucle rose : Desserte de la gare, du centre hospitalier La Tour Blanche et du nord-ouest de la ville ;
  • Boucle jaune : Desserte des Terres rouges, au sud de la ville ;
  • Boucle bleue : Desserte du musée Saint-Roch, du centre culturel Albert-Camus, du collège Denis-Diderot et du sud-est de la ville ;
  • Boucle verte : Desserte du centre hospitalier La Tour Blanche, de la zone commerciale, du cimetière, du Stade Henri-Mérillac, des Coinchettes, de l'IUT et de l'est de la ville.
Autre :

Chiffres[modifier | modifier le code]

Années 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Nombres de voyageurs ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 23 111[2] ? en cours
Nombres de kilomètres parcourus ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 24 300[2] ? en cours

Transport Intercommunal Gratuit Rural[modifier | modifier le code]

Transport Intercommunal Gratuit Rural
Image illustrative de l’article Transports en commun d'Issoudun
Le logotype TIGR.

Situation Issoudun
Type Autobus
Entrée en service 2002
Lignes 3
Propriétaire Communauté de communes du Pays d'Issoudun
Exploitant STI Centre
Réseaux connexes Horizon
L'Aile Bleue
SNCF
TER Centre-Val de Loire

Le Transport Intercommunal Gratuit Rural (TIGR) est le réseau de transport intercommunal qui dessert la commune française d'Issoudun et sa communauté de communes. Le réseau est exploité par STI Centre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le réseau est créé en 2002[2]. Depuis le , Mareuil-sur-Arnon ne fait plus partie de la communauté de communes du Pays d'Issoudun, ce qui a pour conséquence, le retrait de la desserte TIGR pour cette commune.

Personnels[modifier | modifier le code]

Parc de véhicules[modifier | modifier le code]

Réseau[modifier | modifier le code]

La liste des lignes au est présentée dans le tableau ci-après :

Ligne Caractéristiques
TIGR
1
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Issoudun - Place du Sacré-Cœur ↔ Issoudun - Centre culturel Albert-Camus via les communes du nord de la communauté de communes et la place du Sacré-Cœur
Ouverture / Fermeture
1994 / —
Longueur
Durée
68 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
Jours de fonctionnement
MeS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt STI Centre
Issoudun
Desserte : Les Bordes, Diou, Issoudun, Paudy et Reuilly
Autre : Le bus effectue d'abord une boucle au départ de la place du Sacré-Cœur en desservant successivement Les Bordes, Paudy, Reuilly et Diou, puis se dirige vers le centre culturel une fois revenu à Issoudun.
TIGR
2
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Issoudun - Place du Sacré-Cœur ↔ Issoudun - Centre culturel Albert-Camus via les communes de l'est de la communauté de communes et la place du Sacré-Cœur
Ouverture / Fermeture
1994 / —
Longueur
Durée
51 min
Nb. d’arrêts
13
Matériel
Jours de fonctionnement
MeS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt STI Centre
Issoudun
Desserte : Chârost, Issoudun, Migny, Saint-Ambroix, Sainte-Lizaigne et Saint-Georges-sur-Arnon
Autre : Le bus effectue d'abord une boucle au départ de la place du Sacré-Cœur en desservant successivement Sainte-Lizaigne, Migny, Saint-Georges-sur-Arnon, Chârost et Saint-Ambroix, puis se dirige vers le centre culturel une fois revenu à Issoudun.
TIGR
3
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Issoudun - Place du Sacré-Cœur ↔ via les communes du sud de la communauté de communes et le centre culturel Albert-Camus
Ouverture / Fermeture
1994 / —
Longueur
Durée
49 min
Nb. d’arrêts
9
Matériel
Jours de fonctionnement
MeS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt STI Centre
Issoudun
Desserte : Chezal-Benoît, Issoudun et Ségry
Autre : Le bus effectue une boucle au départ de la place du Sacré-Cœur en desservant successivement Chezal-Benoît et Ségry, puis se dirige vers le centre culturel une fois revenu à Issoudun, où contrairement aux deux autres, il ne fait que passer pour revenir à la place du Sacré-Cœur.

Communes[modifier | modifier le code]

Les communes[1] desservies sont : Les Bordes, Chârost, Chezal-Benoît, Diou, Issoudun, Migny, Paudy, Reuilly, Saint-Ambroix, Saint-Georges-sur-Arnon, Sainte-Lizaigne et Ségry. Toutes les communes appartiennent à la communauté de communes du Pays d'Issoudun.

Chiffres[modifier | modifier le code]

Années 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Nombres de voyageurs ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 9 266[2] ? en cours
Nombres de kilomètres parcourus ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 20 300[2] ? en cours

Tarifications[modifier | modifier le code]

Depuis 1989[1], la commune d'Issoudun a fait le choix de mettre en place la gratuité[1] des transports en commun, sur l'ensemble de son réseau. La gratuité est financée par le Versement transport : une taxe indexée sur la masse salariale des entreprises de plus de 9 salariés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Transport », sur le site de la commune d'Issoudun (consulté le 6 janvier 2019).
  2. a b c d et e « Tig et Tigr : bus remplacés et mieux équipés », La Nouvelle République du Centre-Ouest, Indre,‎ (lire en ligne, consulté le 6 janvier 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]