Wolverine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wolverine (homonymie).
Wolverine
Personnage de fiction apparaissant dans
Uncanny X-Men.

Une statue en cire de la version cinématographique de Wolverine, à l'effigie de l'acteur Hugh Jackman qui l'interprète à l'écran.
Une statue en cire de la version cinématographique de Wolverine, à l'effigie de l'acteur Hugh Jackman qui l'interprète à l'écran.

Alias James Howlett (véritable identité), Logan (courant), John Logan, Jim Logan, L'Arme X (Dix/10), « Patch », le Borgne, Mutant no 9601, Emilio Garra, L'Arme Chi, Experimentation X, Agent Dix, Peter Richards, Mai' keth, Dragon Blanc, Capitaine Terreur, la Mort, Ol' Canuklehead, et de nombreux autres…
Naissance XIXe siècle
Origine Alberta, Canada
Espèce Humain mutant
Activité(s) Ancien agent secret
Pouvoirs spéciaux Facteur guérisseur et régénérateur, vieillissement ralenti, squelette et griffes en adamantium, sens hyper-développés, force extrême, forte endurance, grande agilité et vitesse de réaction accrue.
Famille Mr. Howlett (grand-père paternel adoptif, décédé) ;
Thomas Logan (père biologique, décédé) ;
Cabot Logan (demi-frère paternel) ;
Elizabeth Howlett, née Hudson (mère biologique, décédée) ;
John Howlett (père adoptif, décédé) ;
John Howlett Junior (demi-frère maternel aîné, présumé décédé) ;
Istu (première épouse, décédée) ;
Ophelia Sarkissian (alias Madame Hydra et La Vipère, deuxième épouse, divorcée) ;
Akihiro (alias Daken, fils eu avec Itsu) ;
Erista (fils eu avec Gahck) ;
Amiko Kobayashi (fille adoptive) ;
Laura Kinney (alias X-23, clone féminin et sœur adoptive).
Affiliation Actuellement : Les X-Men (leader), Les Vengeurs, Uncanny Avengers
Anciennement : Les Nouveaux Vengeurs, X-Force, CIA, Le Projet Arme X, Alpha Flight, Département H, Département K, Le Programme Arme Plus, La Team X, SHIELD, Les Défenseurs Secrets, Les Nouveaux Quatre Fantastiques, Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, HYDRA, La Main, Les X-Tremes Santions Executives (X.S.E.).
Ennemi(s) Ennemis de Wolverine

Créé par Len Wein
John Romita et Herb Trimpe
Interprété par Hugh Jackman
Film(s) Hulk Vs
X-Men
X-Men 2
X-Men : L'Affrontement final
X-Men Origins: Wolverine
X-Men : Le Commencement
The Wolverine
X-Men: Days of Future Past
Première apparition James Howlett : Origin #1 (novembre 2001)
Weapon X : Marvel Comics Presents #72 (1991)
Wolverine : Incredible Hulk (vol. 1) #180 (octobre 1974)
Éditeur(s) Marvel Comics
Jeux vidéo Wolverine: Adamantium Rage
X-Men (Megadrive)
X-Men 2: Clone Wars
X-Men: Madness in Murderworld
Spider-Man and the X-Men: Arcade's Revenge
X-Men: Children of the Atom
X-Men: Mutant Apocalypse
X-Men vs. Street Fighter
Marvel vs. Capcom: Clash of Super Heroes
X-Men: Mutant Academy
Marvel vs. Capcom 2: New Age of Heroes
X-Men: Reign of Apocalypse
Marvel: Ultimate Alliance
X-Men Origins: Wolverine
Marvel: Ultimate Alliance 2
Marvel Heroes
Lego Marvel Super Heroes

Wolverine est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. C'est un super-héros, membre des X-Men et des New Avengers. Son vrai nom est James Howlett, mais ayant oublié son passé, il se fait appeler Logan.

Sa première apparition date de 1974, aux États-Unis, sur la dernière page du magazine Incredible Hulk #180 où est annoncée son arrivée pour le numéro suivant.

Le personnage est ensuite intégré à la série des nouveaux X-Men, dont il devient l'un des protagonistes, et où il gagne une importance croissante. En France, des années 1970 aux années 1990, le personnage est rebaptisé Serval dans les épisodes publiés par les éditions Lug. Le terme « glouton » (carnassier d'Amérique du Nord, également appelé carcajou), qui est la traduction correcte de Wolverine, désignant aussi en français un individu gourmand, le nom de Serval lui a été préféré (le serval étant le seul animal doté du même flair que Wolverine). L'éditeur Arédit publie par ailleurs en 1980 l'épisode où le personnage faisait sa première apparition, et traduit son nom par Le Glouton[1].

Dans les années 1990, la popularité de Wolverine est telle qu'elle égale celle des super-héros les plus fameux de Marvel, comme Spider-Man. Panini Comics, qui publie à partir de 1997 les comics Marvel en version française, lui rend alors son nom d'origine.

Wolverine se démarque de la plupart des héros par sa violence.

Historique des publications[modifier | modifier le code]

Logo de la série de comic books Wolverine (2013)

Wolverine est créé par le scénariste Len Wein à la demande de l'éditeur Roy Thomas, qui, à une époque où Marvel pénétrait sur le marché du Canada, désirait voir créer des personnages canadiens. Wein choisit pour le personnage un nom à thématique animalière, et lui donne celui d'un animal vivant au Canada ; il choisit celui du glouton après avoir brièvement envisagé celui du blaireau. John Romita senior réalise les premiers croquis du personnage, dont Wein envisage également un temps de faire un québécois[2]. Wolverine apparaît pour la première fois en 1974 dans deux épisodes de The Incredible Hulk (les numéros 180 et 181 publiés en octobre et novembre[3]) scénarisés par Len Wein et dessinés par Herb Trimpe. Le premier fascicule sert d’annonce au personnage qui apparaît seulement dans la dernière image de l’histoire. Hulk, qui se trouve égaré dans le grand nord canadien, y est confronté à un monstre simiesque et blanchâtre appelé Wendigo. Le gouvernement canadien, appréciant peu la présence de ces deux terreurs sur son territoire, envoie contre eux « l’arme X » qui n’est autre que Wolverine.

Dans le second fascicule, le personnage se dévoile pleinement en affrontant les deux titans, l’un vert et l’autre blanc. D’emblée se trouve donc posé son caractère principal consistant en une férocité peu commune qui le pousse, malgré sa petite taille, à s’attaquer à plus gros et plus fort que lui (trait commun à l'animal dont il porte le nom).

Ce premier avatar du personnage ne possède encore, ni son squelette et ses griffes d’adamantium, ni son « facteur guérisseur », qui feront son originalité et sa célébrité future. Tout au plus est-il équipé de trois griffes attachées à ses deux gants.

Il aurait fort bien pu sombrer ensuite dans l’oubli si Len Wein ne s’était trouvé chargé, en 1975, à la demande de Roy Thomas, de relancer l’équipe des X-Men alors en perte de vitesse. La commande consistant à composer une équipe plus cosmopolite, Len Wein pense naturellement à Wolverine, héros canadien, qui correspond parfaitement à ce cahier des charges.

Il réapparaît donc dans le magazine Giant-Sized X-Men #1 aux côtés d’un Allemand (Diablo), d’un Russe (Colossus), d’une Kényane (Tornade), d'un Japonais (Feu du Soleil) et d’un Indien (Épervier) ; le dessinateur Dave Cockrum modifie son masque pour l’occasion. À la suite du bon accueil du public, les nouveaux X-Men deviennent une série à partir d'août 1975 avec Chris Claremont au scénario.

C’est Chris Claremont qui définit, au fil des épisodes, les pouvoirs de Wolverine, en révélant notamment que ses griffes métalliques font partie intégrante de son corps. Toutefois, la psychologie du personnage - qui se distingue surtout au sein de l'équipe par une sauvagerie qu'il contrôle très difficilement - demeure limitée, au point que Claremont aurait songé à lui faire quitter la série. Mais le remplacement de Cockrum par John Byrne renverse la situation. Canadien d'adoption, Byrne s’attache à Wolverine auquel il offre en 1980 un costume remanié dans les tons bruns. La psychologie de Wolverine, qui gagne en humanité et en sympathie, est progressivement développée. Ces évolutions commencent à susciter l'intérêt du public.

Un changement capital intervient dans le personnage, à l’occasion d’un épisode scénarisé par Frank Miller, lorsque celui-ci montre son goût de la culture japonaise. Le considérant comme une sorte de « samouraï raté », Frank Miller en fait un anti-héros beaucoup plus subtil chez lequel la sauvagerie n’est qu’un masque. En cela, il est bien le digne successeur du Fauve, cet autre rustre mal aimé autrefois membre des X-Men.

Plusieurs mini-séries centrées sur ce héros ont été éditées à partir de 1982. Par la suite, Marvel décida en 1988 de consacrer au personnage une série régulière. Le premier épisode de Wolverine, scénarisé par Chris Claremont et dessiné par John Buscema, est sorti en novembre 1988.

Les origines de Wolverine, qui ont longtemps été un des grands mystères de Marvel, ont été « définitivement » fixées en 2001 dans la mini-série Origin (en), par Joe Quesada, Bill Jemas, Paul Jenkins, Andy Kubert et Richard Isanove. Il était prévu au départ que ce soit un glouton qui aurait évolué en humain grâce au Maître de l'Evolution (cette idée a été rapidement rejetée).[réf. nécessaire]

David Lapham a écrit les épisodes de Wolverine: Blood & Sorrow (2006) et Wolverine: The Amazing Immortal Man and Other Bloody Tales (2008) avec Simone Bianchi (en), Kelly Goodine & Jonny Timmons.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Wolverine est un héros caractéristique de l'univers Marvel. Sa psychologie est largement influencée par ses supers-pouvoirs qui sont, en grande partie, le fruit de son histoire personnelle. Il appartient à une catégorie de super-héros présentant des caractéristiques animales dont font partie le Fauve, La Panthère Noire, Spider-Man, etc.

Création du personnage[modifier | modifier le code]

Lorsque le personnage est créé, Logan est agent du gouvernement canadien et super-héros sous le nom de code Wolverine. Dans sa première apparition complète (Incredible Hulk #181), il est envoyé par le gouvernement du Canada avec pour mission de mettre fin à un affrontement entre Hulk et le Wendigo qui sèment la destruction autour d'eux. Sa rapidité et son agilité lui permettent d'affronter ces deux colosses sans souffrir de la comparaison. Il est à noter qu'à l'origine, le personnage est plus un anti-héros, et n'est pas connu comme un mutant. Ses griffes font alors partie de son costume.

Depuis, l'origine du personnage a été modifiée et révélée au public, particulièrement dans la série X-Men. Wolverine est issu du projet secret canadien Weapon X, qui visait à créer un super soldat hyper-efficace. Dans ce but, son squelette a été recouvert d'adamantium, un métal indestructible. À la suite d'une mutation génétique, il possédait déjà des griffes rétractiles qui font partie intégrante de son squelette. Ces griffes ont également été recouvertes d'adamantium. Une fois l'expérience finie, son créateur décide de lui enlever la mémoire. Wolverine s'enfuit, mais il est rattrapé par ce dernier qui lui tire trois balles en adamantium dans le crâne. Sa mémoire en est altérée et il oublie complètement son passé.

Récemment, les auteurs ont décidé de rendre sa mémoire au personnage, utilisant dans ce but le story-arc House of M.

Origines[modifier | modifier le code]

À cause de la nature de ses pouvoirs, on ignore son âge exact ; mais il aurait apparemment pris part à la Guerre de Sécession et aurait donc plus de 150 ans.

En 1943, Logan travailla pour une mystérieuse organisation. Il était chargé de conduire des prisonniers politiques japonais dans une caverne secrète où des scientifiques américains les utilisaient comme cobayes. Véritable cerbère, il avait pour mission d'éliminer leur famille, tuer tout intrus ou toute personne cherchant à s'enfuir.

Il est recueilli par James et Heather Hudson pour former la Division Alpha, un groupe de super-héros canadien. Alors qu'il est pressenti pour devenir leader du groupe, il choisit de le quitter (en fait, il est amoureux de Heather mais découvre que c'est Hudson qui lui a greffé son squelette d'adamantium) pour rejoindre les X-Men, recruté par le Professeur Xavier. Une forte hostilité naît entre Hudson et lui à cause de cette décision. Le gouvernement canadien tente de le faire ramener de force depuis les États-Unis. Après l'échec de ces tentatives, Hudson et Wolverine font la paix.

À son arrivée chez les X-Men, Wolverine est misanthrope, solitaire, et supporte mal l'autorité. Ce mauvais caractère provoque souvent des heurts avec Cyclope, le leader des X-Men. Toutefois, à force d'entraînement et de patience, il parvient à contrôler son instinct bestial et son humeur vindicative. Ces défauts sont aussi ce qui fait sa force lorsqu'il s'agit d'affronter des adversaires à la force surhumaine. Malgré ce tempérament, il est aussi un guerrier à l'âme de poète.

Il s'avère être un homme aux multiples talents. Il parle japonais, russe, mandarin, cheyenne, lakota, et espagnol ; il a des connaissances en français, thaï, et vietnamien. Il suit un code d'honneur personnel et se lie d'amitié avec ses collègues X-Men, notamment Diablo, pourtant si différent de lui. Les X-Men l'appellent familièrement Logan, sans qu'il sache lui-même d'où vient ce surnom. On apprend toutefois en 2001, lors de la saga Origin, qu'il était issu d'une riche famille (patronyme James Howlett) dont le jardinier était nommé Logan…

Logan rencontre au cours d'une expédition au Japon Lady Mariko Yashida. Plus tard, il est forcé de tuer le père de celle-ci lors d'un face à face pour détruire le cartel du crime qu'il contrôle. Mariko et Logan se rapprochent, mais en raison d'un étrange code d'honneur de la famille de la japonaise et aussi à cause de manipulations du Cerveau, elle se refuse à l'épouser malgré leur attirance réciproque. Elle est empoisonnée par Reiko, un assassin yakuza, et Silver Fox, ce qui contraint Wolverine à abréger ses souffrances en la tuant de ses griffes, à sa demande, pour mettre un terme à l'action de la toxine incurable. Cet événement dramatique bouleverse Logan et le marque à jamais, le rendant plus réfléchi.

Il connait ensuite de nombreuses aventures, et affronte de nombreux ennemis, comme des Sentinelles cachées en Australie, Lady Deathstrike, la cyborg Cylla et Bloodscream qui le pourchassèrent dans le grand Nord canadien, Cyber, etc.

Une des épreuves les plus dures qu'il eut à endurer est l'extraction de son adamantium par Magnéto. L'adamantium avait en fait bloqué l'évolution de sa mutation, et il commençait à régresser vers un état sauvage. Son facteur de guérison, lui aussi bloqué par l'adamantium, se réajusta, à un niveau et une vitesse incroyables après un temps d'inactivité totale (Logan crut même que son facteur était perdu).

De retour sur l'île de Madripoor, il y épouse Vipère, par dette d'honneur, et est violemment attaqué par Dents-de-Sabre au sommet de sa forme. Kitty Pryde lui sauve la vie.

Genesis, le fils adoptif d'Apocalypse, lui tend un piège avec les Dark Riders, pour le transformer en Cavalier de l'Apocalypse. Mais le plan échoue, et Genesis et plusieurs Dark Riders (Lifeforce, Spyne et Hurricane) sont tués. Wolverine est alors aidé par Elektra pour guérir de sa régression à un état animal, primitif.

Pendant qu'un Skrull se faisait passer pour Wolverine, Apocalypse réussit à enlever l'adamantium de Dent de Sabre pour en recouvrir le squelette de Wolverine, le transformant en l'un de ses cavaliers : La Mort. Mais Wolverine finit par réussir à récupérer sa personnalité.

C'est lui qui a décapité l'imposteur de Magnéto, quand ce dernier s'est emparé de l'Institut et menaça de détruire New York. Le sacrifice de Jean Grey dans l'espace fut aussi un grand traumatisme affectif. À la suite de la mort de Jean, Logan eut plus que jamais des problèmes avec Cyclope, ne comprenant pas la consolation qu'il trouvait avec Emma Frost.

Depuis fin 2004, le tandem Mark Millar et John Salvatore Romita Jr. a pris le destin de Wolverine en main : La Main et l'HYDRA ont capturé le héros et Gorgone, un être mystérieux, lui a fait un lavage de cerveau. Depuis, ils l'utilisent pour assassiner leurs opposants, en particulier les agents du SHIELD de Nick Fury. Il tue ainsi Véga, son ancien équipier de la Division Alpha. Il reprend peu après le contrôle de lui-même et part alors dans une croisade contre l'Hydra provoquant une hécatombe qui le place en porte à faux avec Captain America.

Nouveau Vengeur et House of M[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, Wolverine reste un membre important des Astonishing X-Men. Il est également officier de l'agence X-Treme Sanctions Executive (XSE) et il a rejoint récemment l'équipe des New Avengers tout comme d'autres fameux héros comme Captain America, Iron Man et Spider-Man.

Un mois plus tard dans le cross-over House of M (Maison de M) qui se place dans un monde où les mutants sont dominants et les sapiens dominés, Wolverine devient un des membres d'élite le plus reconnu de la Garde Rouge de S.H.I.E.L.D. qui accomplit les missions les plus dangereuses pour le gouvernement dirigé par Magnéto avec sa partenaire Raven Darkholme et il retrouve toute sa mémoire. Il est aussi l'un des seuls héros qui se rappelle l'autre réalité. C'est aussi à la suite de cet événement qu'il récupère la mémoire sur son passé et Weapon X.

À la suite de cette aventure, Wolverine commence une quête vengeresse contre le S.H.I.E.L.D. et le Département K.

Civil War[modifier | modifier le code]

Après les événements du cross-over Civil War, Wolverine se lança à la poursuite de l'homme qu'il jugeait responsable de la tuerie de Stamford, Nitro. Il le retrouva et le piégea avec l'aide de Namor. Il resta aux côtés de Captain America, dans le camp des anti-Registration Act.

Schisme[modifier | modifier le code]

À la suite d'un différend avec Cyclope concernant le devenir des jeunes mutants, il quitte l'île d'Utopia et rouvre l'Institut Xavier rebaptisé Institut Jean Grey.

Là où Cyclope estime que les mutants sont une espèce en danger et doivent se battre et être des sortes de soldats, Wolverine juge que les mutants doivent être instruits et éduqués en priorité, et qu'ils ne doivent pas être menés au front. L'Institut Jean Grey est organisée comme suit :

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Les pouvoirs de Wolverine sont à la fois d’origine naturelle et artificielle.

  • Son nom lui vient du cousin américain de la martre[4]. Comme lui, il est sujet à des accès de sauvagerie et de rage incontrôlables qui décuplent son agilité et sa force déjà supérieures à la moyenne. Très hardi, il entreprend des combats contre des entités dont le pouvoir surpasse largement son pouvoir tels que Hulk ou le Fléau.
  • Son principal talent est son « facteur guérisseur » (ou « pouvoir auto-guérisseur », en fait une régénération tissulaire incroyablement rapide) qui lui permet de cicatriser très rapidement après une blessure. Ce pouvoir compense l'absence de capacités psioniques. Au fil des épisodes, cette capacité se développe jusqu'à lui permettre, dans les épisodes parus ces dernières années, de reconstituer l'intégralité de son corps : lors de la saga Civil War, Wolverine se fait entièrement carboniser par l'explosion que provoque Nitro, l'homme qu'il considère comme étant responsable de la guerre civile entre les super héros. Il en résulte alors un Wolverine à l'état de squelette capable de se régénérer à partir de son cerveau[réf. nécessaire]. Toutefois, au numéro 61 de la série Wolverine paru en mars 2008 aux États-Unis, ces pouvoirs de guérison, dont l'origine était en partie mystique, ont été fortement réduits suite a un combat contre Azrael, l'ange de la mort, avec qui il passe un contrat afin de récupérer la partie manquante de son âme. En échange son pouvoir a été affaibli dans des proportions non définies.
  • Il existe néanmoins plusieurs manières de passer outre son facteur auto-guérisseur et de lui infliger des blessures sérieuses voire mortelles. Les quatre faiblesses principales de Wolverine sont :
    • l'épée de Muramasa, un katana japonais forgé à partir de sa rage qui annule son facteur auto-guérisseur et est capable de le tuer. Cyclope est le détenteur du sabre donné par Wolverine, au cas où ce dernier se retournerait contre ses proches.[réf. nécessaire]. Daken fut lui-même pourvu de lames de Muramasa sur ses griffes.
    • le carbonadium, un métal hautement radioactif fabriqué par la Russie dans le but de rivaliser avec l'adamantium, le principal super-criminel à en faire usage est Omega Red : les tentacules se trouvant sur ses mains sont entièrement constituée de cet alliage. La principale caractéristique de ce métal est qu'il annule le facteur auto-guérisseur de Wolverine.
    • le magnétisme. Wolverine redoute évidemment les mutants disposant de ce pouvoir, le plus connu étant Magnéto. Ce dernier a déjà arraché l'adamantium du squelette de Logan.
    • selon le Professeur X, le pouvoir de Malicia peut tuer Wolverine.
  • C’est grâce à ce « facteur guérisseur » qu’il a pu supporter les multiples opérations à la suite desquelles son squelette a été entièrement recouvert d’adamantium, le métal le plus dur qui soit. Ses poings s'étaient dotés à la puberté de trois griffes rétractiles. Ces griffes sont à la base des os qu'il avait eu par la colère, la rage, qui ont été ensuite recouverts d'adamantium. Jaillissant à volonté du dos de ses mains, elles transpercent à chaque fois les tissus (peau, chair…) qui cicatrisent immédiatement autour des griffes. Elles sont capables de trancher les métaux ainsi que toute autre matière aussi dure que de l'acier blindé. Ainsi, dans un épisode, on peut le voir déchiqueter la porte en acier d'un coffre fort dans une banque.[réf. nécessaire]
  • D'autres conséquences heureuses découlent de cette capacité de régénération : une immunité aux maladies et à la plupart des substances toxiques (à des doses non massives, il est immunisé dès la seconde fois) ; une résistance physique exceptionnelle qui lui permet de soutenir un effort pendant plusieurs jours sans ressentir de fatigue ; un processus de vieillissement très ralenti (le personnage serait âgé de plus de cent ans, et selon le jeu « X-Men Origins : Wolverine », il est né au XIXe siècle) ; une agilité et des réflexes extrêmement développés.
  • Wolverine possède également des sens hyper-développés, comparables à ceux des animaux : il voit ou entend plus distinctement qu'un humain normal et il peut traquer une proie à son odeur. Bien que ces capacités soient remarquables, l'encyclopédie Official Handbook of the Marvel Universe indique qu'elles sont inférieures à celles de Daredevil et pourraient découler de son pouvoir de guérison. Son apparence physique présente des caractères de bestialité : canines prononcées.
  • Il a porté brièvement le Symbiote qui lui a conféré de nouveaux pouvoirs. Avec ce symbiote il a reçu le surnom de Wolvenom, mais Wolverine s'en est finalement séparé avant de le combattre.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Age of Apocalypse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Age of Apocalypse.

Dans ce cross-over où Apocalypse a pris le pouvoir, Wolverine se nomme Logan pour ses proches et L'Arme X pour les autres. Dans cette réalité, Logan est recueilli par Magnéto, alors leader des X-Men où il tombe vite amoureux de Jean Grey. Lorsque celle-ci sera capturée par Apocalypse, Magnéto refusera d'aller la délivrer. Logan ira seul la chercher et perdra une main lors de son affrontement contre Cyclope, non sans lui avoir arraché un œil à son tour. Logan et Jean feront équipe et aideront la Rébellion humaine dans la guerre contre Apocalypse. Mais lorsque les humains, mené par Brian Braddock décideront de l'Assaut Final (bombarder les États-Unis à coups de bombes atomiques), Jean s'en ira aux États-Unis pour tenter d'empêcher ce désastre. Logan ira chercher Gateway, seule personne pouvant mener la Résistance à bon port, il croisera Carol Danvers qui se sacrifiera par la suite afin d'empêcher Pierce d'achever Logan, gravement blessé durant l'affrontement. Une fois à la tête du convoi en direction des États-Unis, Logan affrontera Carol, qui a muté à cause de Pierce et qui sera tuée par ce dernier. Carol ayant blessé gravement Logan au bras, Pierce sera sur le point d'achever Gateway se moquant de Logan. Mais ce dernier le poignarde avec son autre bras, car si sa main a été coupée par Cyclope, ses griffes, elles, sont restées intactes.

Une fois à la citadelle d'Apocalypse, Logan se parachutera afin de retrouver Jean. Mais il arrivera trop tard, celle-ci et Cyclope se faisant abattre par Havok sous ses yeux. Il tuera ce dernier et Jean mourra dans ses bras, lui avouant une dernière fois son amour.

Dans cette réalité, Wolverine est très amer à la suite de son départ des X-Men (d'une part à la suite de la mort de Wanda Maximoff et d'autre part par la capture de Jean), très sûr de lui-même et se montre très féroce lors d'affrontements. Il aime et protège Jean à tout prix. Il fume toujours son cigare et porte un costume noir avec quelques marques rouges. Son avant-bras droit semble entouré d'adamantium à la suite de la blessure infligée par Cyclope. Il est à noter que « L'Arme X » est très craint par Apocalypse et ses hommes car c'est un mutant Alpha très puissant et efficace.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Wolverine est un des membres des X-Men les plus importants pour Marvel. C’est en effet le seul personnage présent dans chacune des adaptations de cette licence sous forme de film, dessin animé ou jeu vidéo. Il est même l'un des seuls à avoir eu droit à son propre jeu vidéo.

Dans le dessin animé X-Men: Evolution, produit pour la télévision, Wolverine est un homme réservé, distant, portant un passé plein de mystères. Sa mémoire se réduit à quelques flashs contradictoires. Il a été invité par le Professeur Xavier à son Institut. Bien qu’il suscite la peur et la méfiance de la part des étudiants, les X-Men profitent de son expérience et de ses techniques de combat tout en essayant d’éviter les conflits dus à son tempérament solitaire et agressif.

Une série d'animation dérivée des X-Men sort ensuite en 2008 sous le titre de Wolverine et les X-Men[5]. À la suite d'un grave accident, le professeur Charles Xavier est dans l'incapacité de diriger l'équipe qui se dissout. Cyclope, le leader naturel, n'est plus dans son état habituel. Wolverine, à contre-cœur, est dans l'obligation de prendre la tête des X-Men et de reformer l'équipe[6].

Une autre série d'animation du studio japonais Madhouse centrée sur le personnage de Wolverine et composée de 12 épisodes sort en janvier 2011.

Dans les adaptations cinématographiques des X-Men, Wolverine est interprété par Hugh Jackman. Il y joue un rôle prépondérant qui a contribué au large succès des films dans le monde. Avant de s'orienter vers ce choix, c'est le chanteur américain Glenn Danzig qui avait été pressenti par la production du film pour jouer le rôle, en raison de sa ressemblance avec le personnage. Les fans quant à eux souhaitaient voir Jack Nicholson tenir le rôle, chose qui n'a pas été possible au vu de son âge.[réf. nécessaire] L'acteur Dougray Scott fut ensuite choisi pour le rôle, mais blessé au dos à la suite du tournage de Mission impossible 2, il se vit obligé de refuser au profit de Hugh Jackman. Dans cette version, c'est William Stryker qui est responsable de l'ajout d'adamantium au squelette de Wolverine.

Etant donné sa célébrité, le personnage a eu droit a deux spin-off : le film X-Men Origins: Wolverine est sorti en France le 29 avril 2009 et au Québec le 1er mai 2009[7] et The Wolverine : le combat de l'immortel est sorti dans les salles obscures françaises le 24 juillet 2013. Wolverine fait également une brève apparition dans le film X-Men : Le Commencement et apparaît dans un film d'animation intitulé Hulk Vs. Wolverine sorti en janvier 2009[8].

Documentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hulk N° 11, publié pour la première fois en octobre 1980
  2. 000: Whence Came The Wolverine, wolverinefiles.com
  3. Publiés en France par Arédit dans Hulk n°11, puis republiés par les éditions Lug dans Strange Special Origines n°226 bis.
  4. Le glouton (wolverine en anglais) est un mammifère carnivore de la famille des mustélidés. Trapu et massif, il ne mesure pas plus d’un mètre de long et est revêtu d’un pelage marron foncé à bandes claires. Très féroce, il n’hésite pas à s’attaquer à des adversaires plus imposants que lui, tels que des rennes ou des élans.
  5. (en) Wolverine et les X-Men sur l’Internet Movie Database
  6. « Trailer Wolverine et les X-Men », sur fantasy.fr (consulté le 23 mai 2010)
  7. Wolverine Movie Gets Official Title and Date - Marvel.com News
  8. (en) Hulk Vs. sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]