Docteur Strange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Strange.
Docteur Strange
Personnage de fiction apparaissant dans
Doctor Strange.

Nom original Doctor Strange
Alias Stephen Strange, Sorcier Suprême (Sorcerer Supreme), Maître de l'Occultisme, Stephen Sanders
Naissance Philadelphie, Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Activité(s) ancien chirurgien
Pouvoirs spéciaux Pouvoirs occultes, Sorcier Suprême,
Maître des Arts Mystiques (les trois sources : 1/ pouvoir de séparer son âme, 2/ utilisation de l'énergie magique ambiante de l'univers, 3/ utilisation de l'énergie extra-dimensionnelle)
Adresse 177 A, Bleeker Street, New York city
Famille aucune
Affiliation Défenseurs
New Avengers
Illuminati
Nightstalkers
Fils de Minuit (Midnight Sons)
Ennemi(s) Dormammu

Créé par Stan Lee (scénariste)
Steve Ditko (dessinateur)
Première apparition Strange Tales #110 (juillet 1963)
Éditeur(s) Marvel Comics

Docteur Strange est un personnage de fiction, un super-héros appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko, il apparaît pour la première fois dans le comic book Strange Tales #110 en 1963. Le Docteur Strange est « le maître des arts mystiques » auquel tous les autres super-héros font systématiquement appel quand ils ont maille à partir avec des adversaires usant de magie.

Historique de publication[modifier | modifier le code]

Le docteur Strange a été au sommet de sa gloire dans les années 1960 et 1970, à l'époque où la concurrence entre comics était modérée et où ils se vendaient mieux. Ses aventures furent publiées dans la revue Strange Tales du numéro 110 au 168, sa revue étant ensuite rebaptisée Doctor Strange, et se sont poursuivies jusqu'au numéro 183 grâce aux talents de Stan Lee et Steve Ditko.

La deuxième série consacrée au maître des arts mystiques comporta 81 numéros et fut entre autres l'œuvre de Steve Englehart, Roger Stern, Chris Claremont au scénario et de Gene Colan, Marshall Rogers au dessin. En 1987, Strange a partagé avec la Cape et l'Epée l'affiche de la seconde série Strange Tales qui s'est arrêté après seulement quelques mois pour repartir de zéro sous le nom de Doctor Strange Sorcerer Supreme. C'est la quatrième et à ce jour la dernière série régulière consacrée au bon docteur par Roy Thomas, Warren Ellis, J.M. DeMatteis au scénario et Jackson Guice au dessin. Elle s'arrêta en 1996.

Le docteur Strange apparut aussi dans les différentes séries contant les aventures des Défenseurs, dans les albums Into Shamballa (par J.M. DeMatteis et Dan Green) et Triumph and torment (par Roger Stern et Mike Mignola), dans certains one-shots comme What is it that disturbs you Stephen ? (par Paul Craig Russel), dans la mini-série Flight of bones (par Dan Jolley, Tony Harris et Paul Chadwick de février à mai 1999) et dernièrement dans la mini-série intitulée simplement Strange (par Joe Michael Straczynski et Brandon Peterson), ces deux dernières séries étant parues sous le label Marvel Knights.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Stephen Strange était un brillant neurochirurgien mais aussi un être dépravé, cynique et égoïste. Oublieux de ses devoirs et de la déontologie médicale, il cherchait avant tout à faire fortune et sélectionnait ses patients d'après le contenu de leur compte en banque. Mais une nuit, alors qu'il rentrait d'une soirée bien arrosée, il eut un accident de voiture. Il en sortit vivant mais eut les deux mains si abîmées qu'il ne put plus opérer. Désespéré, il sombra dans une profonde dépression. Il subit de nombreuses interventions dans le but de recouvrer sa légendaire dextérité. En vain. Petit à petit, ses collègues, ses amis le délaissèrent. C'était un homme fini.

Puis un jour, il entendit parler de l'Ancien, une sorte de guérisseur habitant dans les montagnes de l'Himalaya et soi-disant capable de faire des miracles. Strange crut qu'il pouvait l'aider à redevenir le fameux chirurgien qu'il avait été. Il entreprit aussitôt un long voyage au bout duquel il rencontra un homme aux pouvoirs étranges. L'Ancien s'avéra être un prodigieux maître des sciences occultes et l'ultime dépositaire de pratiques secrètes ancestrales. Il ne guérit pas Strange mais lui fit subir des épreuves initiatiques auxquelles son élève se soumit avec, au départ, une certaine réticence.

À l'issue de ce long apprentissage, Stephen Strange réalisa ses erreurs passées et décida de consacrer sa vie aux arts mystiques. Son mentor lui remit alors le Manteau de Lévitation et l'Œil d'Agamotto, une amulette aux pouvoirs divinatoires. Ainsi naquit le célèbre Docteur Strange. Très vite, celui-ci fut confronté à de terribles ennemis dont le Baron Mordo, un disciple de l'Ancien qui avait mal tourné, et Dormammu, seigneur de la Dimension de l'Ombre. L'Ancien confia à son cher élève la protection de la Terre. Le docteur s'installa dans un manoir à Greenwich Village, New York, et prit à son service le fidèle Wong.

Un jour, Strange fut contacté par le corps astral de Genghis le Sage (un maître mystique du Tibet), dans son manoir, pour ce qui allait être le défi de sa vie (cf. Docteur Strange et Fatalis). Tous les plus grands sorciers de la Terre, dont Victor von Fatalis, furent réunis dans un temple au milieu de la forêt javanaise. C'est là que Genghis leur révéla la raison de cet appel : un défi organisé par la trinité des Vishanti. À ce moment, les Vishanti apparurent, figèrent Genghis dans un immense cristal de glace, et révélèrent aux sorciers présents la finalité du défi : celui qui libérerait Genghis deviendrait le Sorcier Suprême, le plus grand de tous. Le docteur Strange parvint à découvrir le secret pour sortir l'Ancien, alors que tous les autres avaient échoué, à l'exception de Fatalis, qui observait ce qui se passait. C'est alors que les Vishantis réapparurent et mirent fin au défi, proclamant le Docteur Strange Sorcier Suprême.

Pour combattre les forces du mal, Strange fonda bientôt le groupe des Défenseurs qui réunit à ses côtés Hulk, Namor le prince des mers et le Surfer d'Argent.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

  • En 1978, un téléfilm Docteur Strange, réalisé par Philip DeGuere, est tourné. Docteur Strange était interprété par Peter Hooten. Ce devait être le pilote d'une série télé mais celle-ci n'a jamais vu le jour.
  • Doctor Strange: The Sorcerer Supreme est un long métrage de Frank Paur et Jay Oliva, sorti en DVD en 2007 aux États-Unis et en juillet 2009 en France.

Doctor Strange: The Sorcerer Supreme[modifier | modifier le code]

Dans le long métrage animé de 2007, sur le chemin qui l'amène à l'hôpital, le docteur Stephen Strange voit un combat livré entre des personnes et une créature étrange, malgré un camouflage de tornade créé par l'une d'elles. Se convaincant de l'impossibilité de ce qu'il vient de voir, il continue alors son chemin. Mais l'un des autres est persuadé qu'il les a vus.

Le Docteur Strange est un brillant neuro-chirurgien misanthrope ne s'intéressant qu'aux cas rares et lucratifs susceptibles d'être publiés dans une revue médicale. Après avoir repoussé les propositions de son interne pour guérir des patients, il reçoit la visite de son ami et directeur d'hôpital, Oliver, qui lui demande d'être plus indulgent et d'aller voir au service pédiatrique où pratique Gina Atwater, une ancienne amante du docteur Strange. Celui-ci descend, et lorsqu'il demande à Gina pourquoi elle a besoin de lui, celle-ci lui montre une fillette plongée dans le coma, dont les symptômes sont des cauchemars. Refusant d'abord de s'occuper de la jeune fille, prétextant que son cas relève plus de la psychiatrie, le Docteur Strange commence par changer d'avis lorsque Gina lui montre les scanners du cerveau de la jeune fille, deux distants d'une semaine, où l'on peut voir qu'elle a subi en l'espace d'une journée 9 embolies. Intrigué, le docteur Strange dit qu'il voit ça pour la première fois, mais il est encore plus abasourdi lorsque Gina lui montre que tout son service est occupé par des enfants présentant les mêmes symptômes. C'est alors que la petite fille se réveille en transe et touche le bras du docteur Strange, ce qui a pour effet de lui communiquer le cauchemar. Ce fait se confirme quand le docteur Strange demande quel est le contenu de son cauchemar et que les parents répondent qu'il s'agit d'une tête entourée de flammes. Perturbé par ce qu'il vient de voir, il refuse de soigner la jeune fille et quitte précipitamment l'hôpital. Durant son trajet, jusque chez lui, il est victime de visions d'horreur, d'abord la tête enflammée qui le poursuit, puis des fantômes d'enfants sur la route dont le visage se change en squelette, enfin plein de spectres d'enfants lui barrant la route dans un virage, ce qui lui fait perdre le contrôle de son véhicule et le plonge dans le coma.

Trois jours plus tard, il se réveille. Gina, qui est à son chevet, lui apprend la durée de son coma. Il voit que ses mains sont plâtrées et bandées. La colère l'envahit, et il insiste pour voir son dossier, que le docteur Atwater lui tend. C'est alors qu'il apprend que ses mains sont gravement atteintes et qu'il ne pourra plus s'en servir. Refusant le réconfort et le soutien de Gina Atwater, il lui dit de s'en aller de sa chambre. Lorsque celle-ci en sort, elle heurte un homme vêtu d'une curieuse façon, qui est l'une des personnes que Strange avait vues dans la rue. Refusant de ne plus être en mesure d'opérer quiconque, il demande à Oliver le nom d'un spécialiste. Oliver, d'abord réticent au vu des prix élevés de pratique de ces médecins, finit sous l'insistance de Strange par lui donner le nom d'un chirurgien en Allemagne, mais ce dernier ne peut rien faire et le diagnostic tombe : inopérable. Refusant cet état de fait, Stephen Strange redemande à Oliver d'autres spécialistes, et des semaines voire des mois s'écoulent avec chaque fois le même échec et le même diagnostic : inopérable. Strange finit par être endetté et ruiné du fait de ses nombreux voyages et tentatives, ses chèques refusés, ses mains qui ne peuvent plus exercer d'opérations chirurgicales. Défait, il sombre dans le désespoir et tente de se suicider. il est sauvé alors in extremis par le mystérieux homme qui se présente sous le nom de Wong, que Gina a vu à l'hôpital, et celui-ci lui dit qu'un homme peut le guérir, il se trouve au Tibet, dans les chaînes de montagnes himalayennes. Le docteur Strange demande de l'aide à Gina pour qu'il puisse y aller, ce qu'elle fait.

Quelques mois plus tard, il arrive au sommet d'une montagne où d'un seul coup déchirant le brouillard, il voit un grand monastère, une citadelle. Privé du luxe auquel il était habitué et de tout confort, il devra accomplir diverses tâches qui sont autant d'épreuves physiques que morales (il devra pour cela se servir de ses mains). C'est là, qu'il rencontrera son maître : l'Ancien ou Grand vénérable, qui dans son initiation le mettra face à lui-même et à sa plus grande peur, afin que Strange "accepte l'inacceptable" et qu'ainsi il puisse lui transmettre les secrets des arts mystiques. Son ami Wong, qui s'avère être le fils tant spirituel que biologique de l'Ancien (qui l'appellera "son fils", dans cette version) sera son entraineur en arts-martiaux. Il rencontra aussi son pire ennemi : le baron Mordo, qui dévoré par l'ambition de devenir Sorcier Suprême finira par se dresser contre le docteur Strange, tuera le Grand vénérable, et pactisera avec l'entité magique et maléfique Dormammu, roi de la dimension noire, avide de se nourrir des dimensions voisines et de ses habitants. C'est au début de cet ultime combat entre lui et Dormammu, que sa destinée sera dévoilée : il sera le Sorcier Suprême.

Homonymies[modifier | modifier le code]

  • Docteur Strange (appelé également Doc Strange) est aussi le nom d'un super-héros des années 1940 publié dans les pages de Thrilling Comics par la compagnie Nedor. Ce personnage - passé depuis dans le domaine public - a servi de base à celui de Tom Strange dans les comics de Tom Strong d'Alan Moore (où apparaissent aussi les autres personnages de Nedor Comics).
  • Le docteur Hugo Strange est un psychiatre ennemi de Batman.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marvel universe volume 2

Liens externes[modifier | modifier le code]