HYDRA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hydra.
HYDRA
Personnage de fiction apparaissant dans
Nick Fury, agent of SHIELD

Activité(s) Organisation criminelle
Caractéristique(s) Dispersée en plusieurs factions
Ex-membres Jaguar
Arachné
Commander Kraken (décédé)
Ralph Sanzetti (décédé)
Ron Takimoto (décédé)
Sathan (décédé)
Ennemi(s) SHIELD

Membre(s) Baron Strucker
Vipère
Le Caïd
Silvermane
Crâne Rouge
Hardball
Werner von Strucker
Arnold Brown
Otto Vermis
Richard Fisk
Blackwing
Jackhammer
James et Nancy Winderfield
Crippler
Man-Killer
Bob, Agent of HYDRA

Créé par Stan Lee et Jack Kirby
Première apparition Strange Tales #135 (aout 1964)
Éditeur(s) Marvel Comics

L'HYDRA est une organisation terroriste fictive dont le but est la domination mondiale et la propagation d'une idéologie fascisante. Elle est apparue pour la première fois dans Strange Tales #135, publié par Marvel Comics, et par la suite dans de nombreux épisodes de Nick Fury, agent of SHIELD.

Histoire[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le nom de l'organisation vient de l'Hydre de Lerne (cette créature fut tuée par Hercule) et leur leitmotiv est « coupez un membre, deux repoussent », car après chaque défaite, elle revient plus puissante.

L'uniforme des agents de l'HYDRA est vert orné d'un H jaune ; ils sont masqués pour être indifférenciés puisque le groupe prévaut sur l'individu. Leur chef est appelé « Hydra Suprême ».

Origines[modifier | modifier le code]

Le fondateur de l'HYDRA est le baron Wolfgang Von Strucker, un nazi qui fut vaincu par Nick Fury. Adolf Hitler voulut l'exécuter en exemple, mais son bras droit d'alors, Crâne Rouge le sauva et le mis à l'abri dans une base de l'Est d'où il créa l'organisation.

Il coupa les ponts avec Crâne Rouge et fuit le pays, devenant le premier Hydra Suprême. À la tête d'une petite armée et d'une équipe de scientifiques (les futurs A.I.M), il s'établit sur une île du Pacifique. Il était à deux doigts d'acquérir un arsenal nucléaire quand un commando US/Japon détruisit la base.

Vers la fin de la guerre, Von Strucker rebâtit une base avec l'aide des meilleurs S.S. en fuite et vit son travail comme l'héritage du troisième Reich. Il établit son QG aux USA et développa l'HYDRA partout dans le monde. Il prit l'identité secrète du Grand Impérator et délégua son pouvoir à un comité.

Alors que sa femme était morte dans la pauvreté, l'homme d'affaires Arnold Brown promit que sa fille Laura ne subirait jamais cette fatalité. Il créa alors Imperial Industries International au service du mal en s'associant à l'HYDRA. Arnold Brown fut nommé « Imperial Hydra » et l'HYDRA développa des sous-marins, des armes et des jets, mais le pouvoir restait secrètement entre les mains du baron.

Pour contrer l'HYDRA, le SHIELD fut créé. Son premier directeur, assassiné par les hommes en vert, fut remplacé par Nick Fury, alors à la CIA.

Arnold Brown fut tué lors de l'assaut du SHIELD contre le QG de New York.

Otto Vermis directeur d'Hydra, a fait un lavage de cerveau à Jessica Drew pour que, sous le nom d'Arachné, elle tente d'assassiner Nick Fury. Quand elle comprit la vraie nature de l'organisation, elle la quitta et devint une justicière costumée sous le nom de Spider-Woman.

Factions[modifier | modifier le code]

Un schisme se créa au sein de l'HYDRA, dont émergèrent l'Empire Secret et l'A.I.M.

Nick Fury et le SHIELD déjouèrent bon nombre de plans de l'organisation et une nouvelle base dans le Pacifique fut même détruite.

L'HYDRA, fortement affaiblie, abandonna son idéologie nazie et se fragmenta en diverses petites factions, toutes se réclamant de l'HYDRA d'origine :

Cette dernière, ainsi que la faction dirigée par Le Caid, s'apparente davantage à un dérivé de la mafia. Là encore, Fury intervint...

Membres[modifier | modifier le code]

À la fin de l'Invasion Secrète, l'organisation comptait plus de 6000 agents.

Les personnages suivants sont ou ont été des agents de l'HYDRA ou travaillant pour son compte.

  • Le Baron Strucker, dignitaire nazi et fondateur
  • Werner Von Strucker, fils du Baron - tué par son père.
  • Arnold Brown, Imperial Hydra, tué.
  • Mentallo, agent spécial et mutant télépathe.
  • le Fixer, agent spécial et inventeur de génie.
  • Vipère (sous le nom de Madame Hydra), criminelle, et leader de NYC..
  • Richard Fisk, dit la Rose, fils de Wilson Fisk et criminel, Hydra Suprême de Las Vegas.
  • Wilson Fisk, parrain criminel et leader de la faction de Las Vegas.
  • Crâne Rouge, dignitaire nazi.
  • le Caméléon, agent spécial.
  • Silvermane, parrain criminel et Hydra Suprême de la Côte Est.
  • Blackwing, criminel et leader du Département Aérien d'Action de la Côte Est.
  • Jackhammer, chef de projet.
  • le Jaguar, criminel et leader de la Division Commando de la Côte Est, décédé.
  • le Commandant Kraken, leader de la Division Navale de la Côte Est, décédé.
  • Man-Killer, leader de la Division Assassinat de la Côte Est.
  • le Moissonneur.
  • le Tireur, assassin employé.
  • le Comte Otto Vermis, leader de la faction européenne.
  • Hardball, agent du projet Initiative.
  • Crippler
  • Sathan, décédé.
  • Cassandra Romulus, décédée
  • Guillotine.
  • Bob, agent HYDRA et partenaire de Deadpool.
  • Comtesse Valentina Allegra (Ex-membre du S.H.I.E.L.D (dans secret warrior)

Bases[modifier | modifier le code]

L'HYDRA maintient de nombreuses bases secrètes à travers le monde. Chaque base possède un nom.

Voici la liste des plus importantes :

  • Tsunami (autrefois appelée l'île de l'HYDRA, détruite)
  • Nemesis - base de construction navale en Malaisie.
  • Ichor (base principale, sous-marine, détruite par Strucker vers la fin de l'Invasion Secrète des Skrulls) - quelque part sous la Mer des Philippines.
  • La Couronne (centre financier) - au Japon.
  • Tarantule - dans le désert Australien.
  • Hell's Heaven - en Chine.
  • Point Oméga - située dans le Nord de l'Italie.
  • La Ruche - quelque part dans l'océan Indien.
  • Gehenna - en Nouvelle-Zélande.
  • Ravenous - centre de recrutement à Vancouver.

Division[modifier | modifier le code]

Les troupes de l'HYDRA étaient segmentées en division, selon leur spécialité. Les membres de ces division étaient reconnus par un petit écusson représentant un animal :

  • Castor : Ingénierie et construction des bases.
  • Chameau : Approvisionnement.
  • Dragon de mer : Action navale, servant le Commandant Kraken.
  • Faucon : Combat aérien.
  • Hibou : Planification et gestion.
  • Léopard : Reconnaissance.
  • Renard : Personnel diplomatique, servant l'Imperial.
  • Rhinocéros : Armement et véhicules blindés.
  • Taupe : Administration et espionnage.
  • Tigre : Assassinat et armement.