Swordsman (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swordsman.

Swordsman est le nom de plusieurs super-héros appartenant à l’univers de Marvel Comics.

Jacques Duquesne[modifier | modifier le code]

Jacques Duquesne, le premier Swordsman, était une vedette de cirque, grâce à son extrême habileté à manier les épées. Il a enseigné à Œil-de-Faucon l’art de bien viser, alors que ce dernier était apprenti dans le même cirque. Œil-de-Faucon l’a plus tard surpris à voler de l’argent et, après un combat, les deux se sont perdus de vue.

Plus tard (Avengers #19, août 1965), le Swordsman affronta Les Vengeurs. Après qu’il eut été téléporté en cours de combat par le Mandarin, celui-ci essaya de l’utiliser comme taupe au sein des Vengeurs et, après un subterfuge du Mandarin, Swordsman fut effectivement admis comme membre de l’équipe (Avengers #20, septembre 1965). Refusant de faire sauter une bombe qui aurait tué ses coéquipiers, Swordsman abandonne le Mandarin et s’enfuit.

Malgré quelques apparitions par la suite, on peut vraiment dire que le personnage prend toute son ampleur avec la saga de la Madonne céleste, qui débute lentement à partir du #112 (juin 1973). Après avoir rencontré, au Viêt Nam, une tenancière de bar aux étranges pouvoirs nommée Mantis, Swordsman se laisse convaincre de rejoindre les Vengeurs pour devenir réellement un héros. Jaloux de Vision, que Mantis semble courtiser, Swordsman perd un peu la carte et, finalement, se sacrifie pour l’équipe.

Il sera alors fusionné avec une race extra-terrestre, les Cotatis, qui recherche la Madonne céleste et la trouve finalement en Mantis. Le corps réanimé de Swordsman s’unira donc avec Mantis et les deux disparaîtront dans un éclair d’énergie (Giant-Size Avengers #4, juin 1975). Si l’histoire de Mantis se poursuivra plus tard, celle de Swordsman semble s’arrêter ici, sinon que nous apprendrons, dans les pages de Silver Surfer #4 (octobre 1987), que Mantis et lui (et les Cotatis ?) ont conçu un enfant.

Andreas von Strucker (Thunderbolts)[modifier | modifier le code]

Andreas von Strucker et sa sœur Andrea pouvaient déclencher leurs pouvoirs par simple contact physique, généralement en se tenant la main. À la mort d’Andrea, son jumeau enveloppe la garde de son épée avec la peau de sa sœur et ses pouvoirs (à base d’énergie) peuvent alors se manifester par l’intermédiaire de la lame. Il devient alors le nouveau Swordsman et rejoint les Thunderbolts. Après la séparation des principaux membres de cette équipe, de nouveaux membres sont engagés. Norman Osborn le convainc de rejoindre cette nouvelle équipe, en lui promettant de créer un clone adulte de sa sœur en échange.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Swordsman était un athlète de talent, en pleine forme physique.
  • C’était un maître escrimeur.