Wonder Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wonder.
Wonder Man
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Vengeurs.

Alias Simon Williams (véritable identité)
Sexe Masculin
Pouvoirs spéciaux Force surhumaine, corps composé d'énergie ionique solidifiée

Créé par Stan Lee et Jack Kirby
Première apparition Avengers Vol. 1, #9 (octobre 1964)
Éditeur(s) Marvel Comics

Wonder Man, de son vrai nom Simon Williams, est un super-héros américain appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Stan Lee et Jack Kirby, il est apparu pour la première fois dans le comic book Avengers Vol. 1, #9 (octobre 1964).

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires ayant commis une fraude, Simon Williams fut recruté par des vilains, le Baron Zémo et l'Enchanteresse, pour être transformé en surhomme dans un but précis : détruire les Avengers. Pour le maîtriser, les criminels l'empoisonnèrent : il avait besoin d'un antidote pour survivre. Il se joignit donc aux Vengeurs (#9, janvier 1964), mais refusa finalement de les trahir. Il mourut en héros, à la fin de l'histoire.

Pendant cette « première mort », un autre vilain des Avengers, Ultron, se servira du cerveau de Simon Williams pour programmer un androïde qui sera central dans toute l'histoire des Avengers : Vision. Cela fera de Vision et de Wonder Man des « jumeaux » ou des « frères », pour bien des gens et à bien des égards.

Longtemps après (en septembre 1976, mais seulement deux ou trois ans plus tard, selon la « ligne du temps » propre à l'Univers Marvel), Wonder Man est ressuscité par la magie vaudou. Son histoire sera alors bien particulière : l'histoire d'un héros qui cherche sa place du côté de la vie, après avoir connu la mort, qui aime la même femme que Vision, la Sorcière Rouge, et qui cherche à vivre le plaisir. Son amitié avec le Fauve (Beast) sera légendaire : deux bons vivants aimant sortir et s'amuser.

Simon Williams se dirigera vers une carrière d'acteur, un fait assez rare chez les super-héros, avec plus ou moins de succès. Il fera partie des Vengeurs de façon régulière, et des West Coast Avengers pendant à peu près toute son existence.

Wonder Man aura aussi sa propre série, au début des années 1990, qui durera deux ans. Dans cette série, entre autres, Simon Williams fera la paix avec lui-même concernant les fraudes qui ont marqué ses années d'homme d'affaires.

En 1994, pour pousser les ventes du premier numéro d'une nouvelle série, Force Works (dérivée des West Coast Avengers), Marvel décide de faire mourir de nouveau Wonder Man. Cette mort, que les fans ont qualifiée de gratuite et d'inutile pour l'histoire, contribuera beaucoup au « non-succès » du titre nouvellement lancé.

En 1998, un des premiers gestes de l'auteur (et très grand historien du groupe) Kurt Busiek, artisan de la reprise en main du titre (on appelait alors cette séquence le Retour des Héros), sera de ramener à la vie Wonder Man (Avengers volume 3, numéro 2). Sous la plume de Busiek (qui aime vraisemblablement le personnage), Wonder Man trouve enfin l'amour dans les bras de Wanda, la Sorcière Rouge. Cet amour se poursuivra longtemps, pour se terminer par une belle amitié (Vol. 3, no 52, 2002).

Durant la Guerre Civile[modifier | modifier le code]

À cause de malversations concernant son association no-profit, Wonder Man fut contraint de travailler pour le SHIELD durant ce crossover. Il captura plusieurs criminels et héros rebelles, et participa à une campagne publicitaire pro-Registration Act.

Il retrouva aussi ses partenaires des Mighty Avengers et débuta une liaison avec Carol Danvers, sa supérieure.

Dark Reign[modifier | modifier le code]

À la suite de l'Invasion Skrull, Norman Osborn démantela le SHIELD et forma sa propre équipe de Vengeurs. Il n'inclua pas Williams, qui se retrouva donc sans poste.

Simon fut contacté par son frère Eric, qui comptait former une nouvelle Lethal Legion, dissidente du règne de Norman Osborn. Mais il s'agissait en fait d'un complot, et Wonder Man échoua en prison, tandis que le Moissonneur se faisant passer pour mort, partait se réfugier en Europe.

Siege[modifier | modifier le code]

Au retour de Captain America, Wonder Man fut amnistié, mais il refusa de faire partie de la nouvelle incarnation des Vengeurs, allant même jusqu'à attaquer ses anciens coéquipiers.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Wonder Man est un être entièrement composé d'énergie ionique solidifiée, et ses yeux émettent une lueur rouge. Son corps est à l'épreuve d'impacts de 20 tonnes et ne craint ni les flammes, ni le froid. Wonder Man n'a pas besoin de dormir, de respirer, ni de se nourrir et il peut survivre sans protection dans le vide spatial. Il semble immortel, car même dispersée, cette énergie peut se reconstituer. Il reste pourtant sensible aux attaques mentales.
  • Sa force, son endurance atteignent un niveau surhumain. Il a déjà tenu tête à Thor, Hulk et Namor. Tout comme le Titan Vert et le Dieu Asgardien, il est catalogué de Classe 100, c'est-à-dire qu'il est capable de soulever au moins 100 tonnes.
  • Williams utilise son énergie ionique pour voler à vitesse modérée.
  • Cascadeur pour le cinéma, c'est un athlète et un combattant remarquable.