Heroes Reborn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le comics de Marvel. Pour la nouvelle saison d'Heroes, voir Heroes.

Heroes Reborn est un label de Marvel Comics regroupant les Quatre Fantastiques (Fantastic Four), les Vengeurs (Avengers), Iron Man et Captain America entre novembre 1996 et octobre 1997.

Origine[modifier | modifier le code]

Suite à une baisse des ventes et à un désintérêt du public, le crossover Onslaught (1996) devait permettre de relancer des personnages autres que venant des titres X (X-Men, Wolverine ...). Suite au crossover, les héros comme les Quatre Fantastiques et les Vengeurs furent considérés comme étant mort lors de la lutte finale contre Onslaught.

En réalité, grâce aux pouvoirs de Franklin Richards, ils furent projetés dans un autre univers créé par Franklin. Le but était de pouvoir réécrire une nouvelle version des quatre titres tout en se basant sur leur propre continuité. Contrairement à la ligne Ultimate Marvel où les auteurs purent réinventer leurs origines et leurs histoires depuis le début, avec Heroes Reborn, ils ne le purent. On reprenait les histoires originelles des titres afin de les réécrire et de les moderniser, sachant que l'expérience ne devait durer qu'un an (même si certains décideurs comptaient en faire une ligne à part entière de titres réguliers).

Vie éditoriale[modifier | modifier le code]

Les séries furent relancées sous le nom de Iron Man volume 2, Fantastic Four volume 2, Avengers volume 2 ...

Ces quatre titres furent confiés à deux studios d'Image Comics l'éditeur en vogue du moment, fondé par d'anciens artistes de Marvel.

Des quatre titres, les Quatre Fantastiques dessiné par Jim Lee fut le mieux accueilli. Les mauvaises ventes et la direction prise des titres gérés par Liedfeld poussèrent Marvel à confier les deux titres d'Extreme à Wildstorm.

Ce relancement des titres fut mal accueilli par les fans. Normalement, cette ligne devait devenir une ligne officielle avec des séries non-limitées mais cela ne dura qu'un an malgré les excellentes ventes de la part des titres gérés par Jim Lee. Il n'y eut que douze numéros de chaque et un treizième devant servir de crossover entre les titres Heroes Reborn et l'univers Wildstorm.

Cette saga prit fin avec Heroes Return, voyant le retour des héros sur leur terre originelle où on les croyait morts.