Flash Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flash Thompson
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man

Alias Eugene Thompson
Origine New York
Famille Harrison Thompson (père, décédé), Jesse (soeur), Rosie (mère)
Entourage Liz Allan (ex-petite amie), Betty Brant (ex-petite amie), Sha Shan (ex-petite amie)

Créé par Stan Lee, Steve Ditko
Première apparition Amazing Fantasy #15
Éditeur(s) Marvel Comics

Flash Thompson est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Stan Lee et Steve Dikto, il est apparu pour la première fois dans Amazing Fantasy #15 en 1962.

Personnage secondaire, il a été principalement utilisé pour le personnage Spider-Man, mais possède sa propre série, sous l'identité de Venom depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Flash Thompson apparaît dès la première aventure de Spider-Man.

Battu dans son enfance par un père alcoolique, il fréquentait le même lycée que Peter Parker, la Midtown High School, où il était le joueur de football américain le plus populaire. Sa petite amie, Liz Allen, avait quelque sentiment pour Peter et il n'eut cesse de se moquer de lui ou de le défier. À l'inverse, il était un des plus fervents admirateurs de Spider-Man pour lequel il créa même un fan club.

Flash martyrisa Peter Parker jusqu'à ce qu'il se rende compte que ce dernier (secrètement Spider-Man) ne se laissait plus faire sur le plan physique.

Après le lycée, il intégra l'Empire State University, comme Peter. Peu à peu, il trouva Peter sympathique et ils devinrent amis. Ils fréquentaient la même bande dans laquelle on retrouve Gwen Stacy, Harry Osborn et Mary Jane Watson. Il abandonna vite ses études pour s'engager dans l'armée. Envoyé à l'étranger (à l'origine au Viet-Nam, mais cet évènement fut retconé), il y rencontra la jeune Sha Shan dont il tomba amoureux. Il revint avec elle aux USA et elle intégra son groupe d'amis.

Il se sépara de Sha Shan et sombra peu à peu dans la dépression et l'alcoolisme.

Après un accident de voiture, Norman Osborn lui offrit du travail avec le secret espoir de détruire sa foi en Spider-Man. Osborn manipula le jeune homme qui lui était devenu loyal, et l'utilisa pour tuer Parker. Dans la tentative, Flash fut gravement blessé et tomba dans un coma. Liz Allen Osborn devint son infirmière à plein temps, et Parker, se jugeant responsable de la tragédie, lui rendit visite régulièrement jusqu'à son réveil.

Remis sur pied, il devint professeur de sport à la Midttown High School, où Peter était professeur de sciences. Flash découvrit que Parker et Spider-Man ne faisaient qu'un à la suite d'un combat contre Mystério. Mais à la suite du story arc Brand New Day, il oublia tout comme tous les personnages de la série.

Venom[modifier | modifier le code]

Flash, tourmenté par les relations conflictuelles avec son père, sombra peu à peu dans l'alcoolisme, tout en effectuant des conférences pour les blessés de guerre. Le gouvernement lui proposa de redevenir un soldat, équipé du symbiote Venom. Il commença alors une double vie d'agent spécial envoyé dans des zones de guerre pour des missions secrètes, mentant à sa petite amie sur son travail. Au cours de ses missions, il affronta un nouveau Jack O'Lantern et fut aussi la cible de Kraven le Chasseur sur la Terre Sauvage. Il arrêta aussi la Mouche humaine.

Durant le cross-over Spider-Island, il aida les héros à libérer l'île de Manhattan d'une invasion orchestrée par le Chacal et la Reine Araignée. Il livra aussi Anti-Venom à Red Richards. Durant cette période de confusion, le super-vilain Hijacker s'attaque avec un tank à de nombreuses banques et tue des citoyens. Flash est furieux de ne pas avoir pu les sauver, il perd le contrôle et tue Hijacker lorsqu'il lui met la main dessus[1].

Pourchassé par Captain America et le gouvernement qui souhaitait l'isoler, il se retrouva à Las Vegas, où il empêcha une invasion démoniaque menée par Blackheart, grâce à l'aide de X-23, le Hulk Rouge lancé à sa poursuite, et la nouvelle hôte de l'esprit de la Vengeance. Lorsque Carnage s'empara d'une petite ville du Colorado et asservit les Vengeurs venus le neutraliser, le gouvernement envoya l'Équipe Mercury et Venom pour les sauver. Carnage fut appréhendé et vaincu par Thompson. C'est cette mission qui influença Captain America et lui fit sélectionner le soldat pour faire partie de ses Vengeurs Secrets.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Eugene Thompson était un homme athlétique jusqu'à sa blessure de guerre. Il a été amputé sous les genoux et se déplace normalement en fauteuil roulant.
  • Ancien soldat, il a été formé à l'art du combat et sait utiliser des armes de tir.
  • Il possède le symbiote Venom, qu'il ne peut utiliser plus de 48h, après quoi la créature prend le contrôle. Un tel évènement déclenche alors une folie meurtrière, et la créature enragée est dure à maîtriser.
  • Le symbiote recouvre son porteur d'une couche résistante aux impacts comme des tirs de balles et développe des jambes aux moignons. Il possède les caractéristiques habituelles de Venom (excroissances tranchantes, crocs, sécrétion d'une matière dure comme l'acier, proche de la soie d'araignée....)

Autres médias[modifier | modifier le code]

Dans les films Spider-Man 1 et 3 (2002, 2007), Flash Thompson est incarné par l'acteur Joe Manganiello. Dans le premier film, il harcèle Peter Parker et Harry Osborn, et est le petit ami de Mary Jane Watson. Lorsque Peter découvre ses pouvoirs, Flash est le premier à les subir lorsqu'il tente de battre Peter devant toute l'école, combat que celui-ci remporte avec facilité. Il rompt avec Mary Jane après la cérémonie de remise des diplômes. Il apparait très brièvement dans le troisième film, où il est présent à l'enterrement de Harry Osborn.

C'est le comédien et mannequin Chris Zylka qui interprète le personnage dans le reboot Spiderman. Comme dans le comics, Flash est un élève populaire harcelant des étudiants nerds tel que Peter Parker. Il est aussi capitaine de l'équipe de basketball du lycée. Quand Peter finit par acquérir ses pouvoirs d'homme-araignée, il humilie Flash lors d'un match de basket. Plus tard, Flash se montre sympathique et compatissant envers Peter lorsque l'oncle de celui-ci est assassiné. À la fin du film, bien que continuant d'appeler Peter par son nom de famille, il semble entrer en de bons termes avec lui. Il devient par la même occasion un grand admirateur de Spider-Man.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hijacker, consulté le 10 octobre 2013

Sources[modifier | modifier le code]

Encyclopédie Marvel, Spider-Man de A à Z, Marvel France/Panini France S.A., 2004