Polaris (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Polaris.
Polaris
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men

Alias Lorna Dane[1] (véritable identité)
Sexe féminin
Espèce Mutant
Pouvoirs spéciaux Contrôle du magnétisme (super force, vol, champ de force, modification moléculaire des métaux)
Famille Magnéto[1] (père)
Pietro Maximoff (demi-frère)
Wanda Maximoff (demi-sœur)
Zaladane (sœur supposée †)
Affiliation X-Men
Facteur-X
Les douze
Acolytes de Magnéto
Les cavaliers d'Apocalypse
Starjammers

Créé par Arnold Drake
Don Heck
Werner Roth
Jim Steranko
Première apparition The X-Men #49 (octobre 1968)
Éditeur(s) Marvel Comics

Polaris, de son vrai nom Lorna Dane, est une super-héroïne appartenant à l'univers de Marvel Comics. Elle fait partie de l'équipe des X-Men. Le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Uncanny X-Men #49 (1968) de Arnold Drake (en), Don Heck, Werner Roth et John Tartaglione, bien qu'elle soit dessinée par Jim Steranko.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Les parents de Lorna meurent dans un accident d'avion alors qu'elle n'est âgée que de quelques semaines. Elle est ensuite adoptée par un couple de Danois dont la femme prétend qu'elle est la sœur de sa défunte mère. Les Danois ne lui avouent jamais qu'ils ne sont pas ses vrais parents de peur que la vérité n'ait un effet traumatisant sur elle. Lorna n'apprend d'ailleurs l'histoire de l'accident d'avion qu'à l'âge de vingt ans[2].

Polaris possède des pouvoirs latents, mais certains facteurs génétiques qui en auraient permis l'exercice sont absents. Dans le cours normal des événements, Dane n'aurait jamais été en mesure de les utiliser. Toutefois, l'intervention de Samuel "Starr" Saxon, le capitaine roboticist dont le cerveau est ensuite conservé comme modèle pour le Machinesmith, modifie le cours des événements. Saxon a construit un androïde, double de Magnéto, un mutant avec de grands pouvoirs magnétiques qui était alors présumé mort, ainsi qu’une petite armée d'androïdes avec d'étranges pouvoirs appelée Demi-Men[2].

Les plans de Saxons lui ont apporté, grâce notamment à ses androïdes, une certaine accumulation de richesses et de puissances, tout en trompant le monde en arborant les exemples de mauvais mutants, qui sont devenus dès lors l’objet de peur. Saxon s’est rendu compte qu'il avait besoin de certains mutants vivants (non-androïdes) pour aider à orienter son armée d’androïde. Saxon se dit également qu'un mutant ayant une source naturelle de grande puissance magnétique serait utile dans le traitement de son armée. Le mutant le plus proche ayant des pouvoirs magnétiques, révélé par une machine réplique du Cerebro du professeur Xavier, fut Lorna Dane. La fameuse réplique androïde de Magnéto convainc Polaris qu'elle est sa fille et l'utilise pour tenter d'assurer la suprématie des mutants sur Terre. Il la place dans une sorte de machine qui altère son potentiel génétique et provoque l'apparition de ses pouvoirs, qu'elle n'aurait peut être jamais développé. C'est à ce moment qu'elle rencontre les X-Men pour la première fois[2].

Mais, la jeune femme découvre la vérité notamment par le biais d'Iceberg qui lui révèle l'accident de ses parents (la paternité de Magnéto est à l'époque établie comme étant un mensonge) et lui ouvre les yeux sur la manipulation de Saxon[2]. Elle finit donc par rejoindre les X-Men, pour quelque temps. Elle apprécie ses coéquipiers et Iceberg tombe sous son charme, sans que ce soit réciproque.

Polaris tombe amoureuse de Havok (Alex Summers), également membre des X-Men. Ils partent ensemble en Californie[2] et quittent l'équipe car ils se sont découverts un intérêt commun : la géophysique qu'ils étudient ensemble[2]. Ils rejoindront de temps à autres l'équipe pour des missions ponctuelles mais jamais à temps plein. Le couple fait également partie de l'équipe X-Factor, qu'ils dirigent un temps.

Plus tard, Polaris a l'occasion d'utiliser un échantillon de sang de Magnéto pour vérifier s'il est son véritable père. La réponse est qu'il l'est. Polaris part pour Genosha afin d'aider Magnéto et garder un œil sur lui. Lorsque les Sentinelles détruisent la ville, elle est l'une des quelques survivants du massacre. Après avoir assisté à ces événements horribles sans pouvoir les empêcher, elle reste choquée et tétanisée, presque folle.

Quelques X-Men se rendent alors sur les lieux et récupèrent Polaris. Elle retourne donc avec eux, développant une personnalité plus sombre et devient plus rude dans les combats. Elle ne parvient à s'apaiser qu'avec l'aide du Professeur Xavier qui lui prodigue une thérapie. Cette aide précieuse ne l'empêche pourtant pas de craindre sans cesse de rechuter.

Polaris rompt avec Havok alors qu'Iceberg se rapproche d'elle et lui avoue ses sentiments. Rien de sérieux ne débouche pourtant de cette relation. À la suite du jour M, elle fait partie des mutants dépossédés de leurs pouvoirs mais le cache. Après la découverte de sa supercherie, elle quitte les X-Men, accompagnée d'Havok, et part à la recherche de ce qui l'avait contactée dans l'espace quelque temps auparavant.

La chose ayant contactée Lorna dans l'espace se révèle être Doop (en), ancien membre d' X-Force que l'on croyait mort. Lorna semble posséder un lien particulier avec lui et croit qu'il peut lui redonner ses pouvoirs, mais Havok perçoit un danger et attaque Doop: celui-ci disparait et entraîne Lorna avec lui.

Récemment, on a revu Lorna : elle est devenue le cavalier Peste du mutant mégalomane Apocalypse.

Adversaire des X-men[modifier | modifier le code]

En 1987, le scénariste Chris Claremont fait de Polaris un super-vilain qui combat les X-men, y compris son propre mari Havok : Malice prend le contrôle de la personnalité de Polaris et la fait se joindre aux maraudeurs

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Les pouvoirs mutants de Polaris lui permettent de contrôler les champs magnétiques comme son père Magnéto. Elle peut manipuler les objets métalliques ainsi que le champ magnétique terrestre pour lui permettre de voler. Ses cheveux verts brillants sont la caractéristique visible de sa mutation.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Polaris - Marvel.com
  2. a, b, c, d, e et f www.marveldirectory.com

Liens externes[modifier | modifier le code]