Caliban (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caliban.

Caliban est un mutant appartenant à l'univers de Marvel Comics créé par Chris Claremont en 1981.

Origine[modifier | modifier le code]

Autrefois membres des Morlocks, le mutant nommé Caliban par Callisto en référence à l'œuvre de Shakespeare, vivait paisiblement avec cette communauté de mutants, mais se sentait seul. Un soir, il sentit la présence d'autres mutants au-dessus de lui, dans un club. Il y rencontra Dazzler, Kitty Pryde, Jessica Drew et Tornade mais fit paniquer la foule. Durant le chaos, il captura Kitty, car il voulait une amie. Calmé par les X-Men, il retourna vivre avec les Morlocks.

Quand Callisto enleva Angel et se mit les X-Men à dos, Kitty fut infectée par le Morlock nommé Peste et retrouvé par Caliban. Ne sachant pas quoi faire, il paniqua. Pryde jura de rester avec lui pour toujours s'il l'aidait à retrouver les X-Men. Pendant ce temps, Tornade battit en duel Callisto et proposa aux Morlocks l'aide des X-Men. Mais Caliban, parlant pour la communauté, déclina son offre.

Quand Kitty Pride ne put tenir sa promesse, Callisto la kidnappa pour la marier de force à Caliban. Toutefois, le mutant réalisa que la jeune fille ne l'aimait pas vraiment, et la libéra.

Les Morlocks furent ensuite massacrés par les Maraudeurs, et Caliban et la Sangsue furent sauvés par Facteur-X et Puissance 4. C'est à ce moment qu'il devint plus froid et plus dur. Il chercha à venger la perte de ses amis et s'offrit en tant que limier à Apocalypse qui le transforma par la suite en Cavalier, Mort. Il combattit les X-Men et les Nouveaux Mutants mais fut vaincu.

Séparé de l'influence d'Apocalypse, Caliban commença à perdre son intelligence. Il captura Jubilee et voulut l'échanger contre Dents-de-Sabre, le tueur de Morlocks. Dans l'aventure, il sauva Kitty Pride et affronta le mutant psychopathe. Mais il s'enfuit, le visage à moitié arraché.

Il fut par la suite chassé par les Dark riders, mercenaires à la solde d'Apocalypse. Sauvé par Cable, il aida ce dernier, Tornade et Domino à les retrouver en Égypte et à affronter leur nouveau leader, Genesis. Tandis que son intelligence se dégradait toujours et qu'il retrouvait sa personnalité calme et douce, Cable le recruta au sein d'X-Force. Avec l'équipe, il affronta Holocauste, les Externels, le SHIELD et Mister Sinistre… Pendant un moment, il tomba sous la domination de Sebastian Shaw le Roi Noir du Club des Damnés et attaqua même Cable.

Gravement malade, il aida Cable contre Bastion et rencontra Ozymandias, qui lui dit que sa maladie venait de sa transformation en Mort. Il retourna voir Apocalypse et fut changé en Pestilence. Il devait en échange lui livrer Cable. Il réussit et captura aussi X-Man. Les X-Men vinrent les sauver. Juste après, il traqua Cyclope qui avait fusionné avec Apocalypse. Cyclope, dont la personnalité de l'Externel dominait par moment, libéra Caliban de sa servitude. À cet instant, Caliban était docile, naïf et possédait une intelligence proche de celle d'un animal

On le revit au côté de Cable pour affronter le Skornn, puis dans le camp des 198, qu'il a quitté avec tous les réfugiés mutants quand Domino et Shatterstar attaquèrent les Sentinelles qui gardaient la propriété de Xavier.

Récemment, dans le story-arc Messiah Complex, il fut tué au combat, par les Reavers de Lady Deathstrike lancés à la poursuite de Cable.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Caliban est un pisteur mutant. Il peut localiser les autres porteurs du gène X dans un rayon de 40km
  • Il possède une force et une endurance surhumaines, augmentées par les travaux d'Apocalypse. Ses réflexes, son agilité et sa vitesse sont à la pointe maximale de l'être humain.
  • Il possède aussi une vision nocturne, et souffre légèrement du soleil.
  • Toujours grâce aux travaux d'Apocalypse, Caliban peut donner la fièvre par simple toucher.

Actualités[modifier | modifier le code]

Il fait partie de l'équipe X-Force, dirigée par Cable.