Bronx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Bronx (groupe).
Bronx
(Bronx County)
Situation du Bronx dans la ville de New York (gris clair)
Situation du Bronx dans la ville de New York (gris clair)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de New York New York
Chef-lieu Ville de New York
Fondation 1914 (en tant que comté)
Démographie
Population 1 400 761 hab. (2010)
Densité 12 863 hab./km2
Géographie
Superficie 10 890 ha = 108,9 km2
Superficie eau 3 980 ha = 39,8 km2
Superficie totale 14 870 ha = 148,7 km2

Le Bronx (en anglais : The Bronx) est l'un des cinq arrondissements (borough) de la ville de New York (les quatre autres étant Manhattan, Brooklyn, Queens et Staten Island). Il coïncide avec le comté de Bronx (Bronx County), découpage administratif de l’État de New York, mais ce dernier ne fonctionne pas comme un comté à proprement parler, en effet il n'a aucun pouvoir et dépend entièrement de l'autorité municipale. En 2010, sa population était de 1 400 761 habitants. Son nom provient de Jonas Bronck, un émigrant suédois qui fut le premier à coloniser cette zone[1]. Le territoire était autrefois désigné sous le nom de Rananchqua par les Amérindiens Siwanoy, puis les colons le nommèrent Broncksland ou Bronck’s farm, ce qui donna finalement The Bronx. Le nom de l'arrondissement est toujours accompagné de l'article défini, tandis que le nom du comté est seulement Bronx.

Le Bronx est mondialement connu pour être l'un des coins les plus dangereux de la ville de New York du fait de la violence des gangs et des trafics. Cependant depuis quelques années le Bronx est de plus en plus dynamique et la violence a fortement chuté. Le Bronx est également connu pour être le berceau de la culture hip-hop.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de New York.

À l'origine le terrain est peuplé par les Siwanoy, un clan des indiens Lenapes (ou Delawares), qui y fonde plusieurs villages[2].

Le premier habitant d'origine européenne fut ensuite un quaker venu de la Barbade à l'époque où New York est encore hollandaise, le Colonel Lewis Morris. Le territoire du Bronx appartenait à l’origine au comté de Westchester et comportait quatre villes : Westchester, Yonkers, Eastchester et Pelham. Au XIXe siècle, le quartier accueille des immigrants protestants, catholiques (Irlandais et Italiens) et une communauté ethnique Noire issue d'Haïti et d'Afrique occidentale. En 1846, une nouvelle ville, West Farms, a été créée en se détachant de Westchester. D’autres subdivisions sont apparues : Morrisiana en 1855 (issue de West Farms) et Kingsbridge en 1873 (issue de Yonkers).

En 1874, la partie ouest de l’actuel Bronx (Kingsbridge, West Farms et Morrisania) fut transférée vers le comté de New York, suivie en 1895 de Westchester et de certains quartiers de Eastchester et Pelham, puis de City Island en 1896. La première ligne de métro est installée en 1904. Après l’annexion par la ville de New York, ces quartiers provenant du comté de Westchester se regroupèrent en 1914 pour former le comté de Bronx. Les années 1920 voient la construction du Yankee Stadium. Après la Seconde Guerre mondiale, la rénovation de plusieurs quartiers de Manhattan (slum clearance) provoque un afflux de Noirs et de Porto-Ricains dans le quartier déjà connu pour ses problèmes sociaux. Le Bronx est désormais l'un des quartiers les plus sensibles de New York où différents trafics entachent sa réputation.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géographie de New York.

Le Bronx est le quartier le plus au nord de la ville de New York, et le seul à être situé sur le continent, étant donné que Manhattan et Staten Island sont des îles à part entière et que Brooklyn et Queens occupent une partie de Long Island.

À part le fait qu'il partage des frontières terrestres avec le comté de Westchester au nord, le Bronx est bordé d'étendues d'eau sur ses autres limites lui donnant l'aspect d'une presqu'île. Ainsi on trouve :

Il inclut également plusieurs petites îles, dans l’East River et le Long Island Sound. Sa superficie surface totale est de 149 km², dont 109 km² de terres émergées et 40 km² d’eau. Le Bronx est le seul arrondissement de New York à posséder une rivière d’eau douce : The Bronx River. Bien qu'il soit le troisième comté le plus dense du pays[3] après Manhattan et Brooklyn, environ un quart de sa superficie terrestre est occupé par des parcs, soit 28 km²[4], dont, au nord, les plus grands de New York, Pelham Bay Park et Van Cortlandt Park et sur la rive occidentale de la Bronx River, le Cimetière de Woodlawn, l'un des plus vastes cimetières de la ville.

La plupart des rues du Bronx sont numérotées, mais à la différence de Brooklyn et de Queens, le système du Bronx prolonge celui de Manhattan. Ainsi, la numérotation des rues commence à 135.

Le Bronx est desservi par plusieurs lignes de métro, pour la plupart aériennes.

Le coût du logement est beaucoup moins élevé qu’à Manhattan mais on trouve également des quartiers cossus, notamment Riverdale et Country Club Estates.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2000 il y avait 1 332 650 habitants, 463 212 ménages et 314 984 familles dans le Bronx. La population était composée de 30 % d'habitants blancs d'origine européenne, de 36 % d'Afro-Américains, de 3 % d'Asiatiques, le reste ayant d'autres origines. 48 % de la ville du Bronx est d'origine hispanique. 48 % de la population parle anglais à la maison, et 46 % y parle espagnol. Les autres langues ou groupes de langues parlées à la maison par plus de 0,25 % de la population du Bronx incluent : l'italien (1,36 %), kru, ibo, ou yoruba (langues du Nigeria) (1,07 %), français (0,72 %) et lingala (0,54 %). 30 % de la population du Bronx a moins de 18 ans.

D'après les estimations du Bureau du recensement des États-Unis, la population du borough était de 1 361 473 personnes en 2006[5].


Administration[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gouvernement de New York.

Le Bronx est l'un des cinq arrondissements (Borough) de la ville de New York. L'administration municipale de New York est divisée en branches exécutive et législative. Le maire (Mayor of New York) est le chef du pouvoir exécutif tandis que le conseil municipal (New York City Council) représente le pouvoir législatif.

Chacun des 5 arrondissements qui compose la ville est représenté par un Borough President. Il s'agit d'un poste représentatif aux pouvoirs très limités, qui consiste essentiellement à conseiller le maire à propos du budget et des problèmes relatifs à un arrondissement en particulier.

Centres d'intérêt[modifier | modifier le code]

Le Yankee Stadium
  • Le Yankee Stadium, où jouait l’équipe de baseball des New York Yankees.
  • Le zoo du Bronx, ouvert en 1899.
  • Le Hall of Fame for Great Americans, premier mémorial du genre.
  • Le jardin botanique de Wave Hill.
  • Le Jardin botanique de New York, créé en 1891, possède 48 jardins et collections de plantes (roseraie, conifères, jardin japonais, herbarium, etc.), ainsi qu’une bibliothèque de 50 000 ouvrages. On y trouve une zone préservée de la forêt originelle qui recouvrait l’ensemble de New York avant l’arrivée des premiers colons au XVIIe siècle.
  • Un quartier italien, autour d'Arthur Avenue.
  • L’université Fordham, « grande école » catholique privée, créée par la Compagnie de Jésus (Jésuites) en 1841. La chapelle de l'université est un monument classé et abrite l'ancien autel de la Cathédrale Saint Patrick. Les vitraux furent offerts par Louis-Philippe Ier, roi des Français.

Le Bronx est également le berceau de la musique Hip-hop (cf. Zulu Nation).

Le Bronx dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bronx History: What's in a Name? » sur le site de la New York Public Library - accès le 2 mai 2007
  2. (en) New York City Department of Parks & Recreation, « Harding Park » (consulté le 2/5/07)
  3. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « County and City Data Book:2007 Table B-1, Area and Population » (consulté le 12/07/)
  4. (en) Beth J. Harpaz, « Ladies and gentlemen, the Bronx is blooming! », The Associated Press,‎ 30 juin 2008 (consulté le 11/07/08)
  5. (en) Bureau du recensement, « 2006 population estimate for Bronx County » (consulté le 140/07/07)

Liens externes[modifier | modifier le code]