Division Alpha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division Alpha
Personnage de fiction apparaissant dans
Alpha Flight.

Alias Division Béta
Division Gamma
Adresse Département H

Créé par John Byrne
Première apparition Uncanny X-Men # 120 (Avril 1979)
Éditeur(s) Marvel Comics

La Division Alpha (Alpha Flight)[1] est un groupe de super-héros canadiens de l'univers des comics de Marvel. John Byrne en est le créateur.

La Division Alpha apparaît pour la première fois dans Uncanny X-Men numéros 120 et 121. À partir de 1983, une série est consacrée à l'équipe du fait de sa popularité auprès des lecteurs.

En France, la Division Alpha apparaît pour la première fois dans Strange N°179 en 1984.

Publications[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, alors que l'influence de John Byrne est très importante sur les X-Men, la série phare de Marvel, il souhaite créer une équipe de super-héros issus du pays où il a passé sa jeunesse, le Canada. Après avoir intégré Serval, superhéros canadien, dans l'équipe des X-Men, il l'envoie dans ce pays pour plusieurs épisodes face à un groupe qui deviendra la Division Alpha.

Lorsqu'une série est créée spécialement pour cette équipe, Byrne la prend en main, même s'il ne semble pas particulièrement enthousiaste. Ce ne sera le cas que durant 29 épisodes. Pendant ce temps, il tente d'aborder les histoires de manière différente des autres histoires de groupes de super-héros comme les X-Men, les Vengeurs ou les Quatre Fantastiques. En effet, l'équipe ne se forme qu'occasionnellement au grand complet, et les intrigues se focalisent le plus souvent sur les actions d'un ou deux personnage(s) à la fois. Cette narration originale démarque le titre du reste de la production Marvel, et lui attire un lectorat relativement important.

Une fois Byrne remplacé, divers auteurs et dessinateurs se sont succédé, comme Bill Mantlo, Fabian Nicieza ou Scott Lobdell. La série se poursuit durant 130 numéros avant de se terminer en 1994. De nombreux personnages y ont été créés ; la série a connu plusieurs cross-overs avec d'autres héros de l'univers Marvel.

Une nouvelle série (notée Alpha Flight Vol. 2) est lancée en 1997, avec des personnages légèrement différents. Cette seconde série se poursuit sur 20 numéros (et un annual) jusqu'en 1999. La série a été relancée une seconde fois en 2004 (Alpha Flight vol. 3), mais s'est arrêtée au bout de 12 numéros en raison de ventes décevantes.

En avril 2007, Marvel a lancé une nouvelle adaptation de la Division Alpha, sous le titre Omega Flight.

La première Division Alpha[modifier | modifier le code]

James McDonald Hudson était un ingénieur en pétrochimie qui inventa une armure qui permet à son utilisateur de creuser sous terre pour la prospection de pétrole. Or, son employeur, Jaxon, projetait de revendre son invention à l'armée américaine. Lorsque Hudson découvrit cela, il détruisit les plans et garda le casque de son armure de manière à ce qu'elle ne puisse plus jamais fonctionner.

Le gouvernement canadien confia à Hudson la création du département H, une agence secrète.

Une première mission vit un groupe hétéroclite de héros sanctionné par le gouvernement s'unir sous le commandement de Wolverine, agent spécial. Il s'agissait de Groundhog, Saint-Elme, qui se proclamait le Gardien des Lumières Nordiques et se considérait comme un dieu, Smart Alec, Harfang et Stitch. Le criminel Tête d'Œuf menaçait de lancer un missile Canadien sur NYC. La Division affronta les hommes de main du scientifique (Solarr, le Porc-Epic, Swordsman, Erik Josten, l'Anguille et le Rhino). Durant le combat pour reprendre le contrôle du missile, Saint-Elme qui pouvait transformer son corps et tout ce qu'il touchait en lumière cohérente et absorber celle-ci, transforma l'énergie atomique de l'arme en lumière et absorba la masse du missile, surpassant son pouvoir dans un ultime sacrifice. Il explosa en un puissant éclair lumineux[2].

Tout de suite après cette mission, Smart Alec fut rétrogradé dans la Division Gamma. Groundhog et Stitch quittèrent le monde des super-héros.

Hudson améliora son armure dans le cadre de cette agence, puis recruta d'autres super-héros canadiens. Ils tentèrent de retrouver Wolverine pour le ramener au Canada. Ils échouèrent, et Hudson prit le nom de Vindicator, créant ainsi la première Division Alpha.

Cette première Division Alpha est composée des membres suivants :

Nom original Nom en France Nom du personnage Caractéristiques
Guardian Guardian James McDonald Hudson porte une armure légère qui lui permet de voler
Vindicator Vindicator Heather McNeil Hudson (remplaçant plus tard feu son mari) porte une armure légère qui lui permet de voler
Aurora Aurora Jeanne-Marie Beaubier vol à vitesse très élevée
Northstar Véga Jean-Paul Beaubier vol à vitesse très élevée
Sasquatch Sasquatch Walter Langkowski transformation en monstre surhumain
Shaman Shaman Michael Twoyoungmen connaissance et contrôle des arts occultes
Snowbird Harfang Anne McKenzie métamorphe d'origine divine

Par la suite, deux membres de la Division Béta sont recrutés :

Nom original Nom en France Nom du personnage Caractéristiques
Marrina Marina Marrina Smallwood Amphibienne
Puck Puck Eugene Milton Judd pugiliste, vieillesse ralentie

James McDonald Hudson, le leader de l'équipe, se fera appeler successivement Arme Alpha, Guardian puis Vindicator. Lors d'un affrontement entre la Division Alpha et la Division Oméga que Jérôme Jaxon crée pour se venger de Guardian, ce dernier est désintégré avec son armure. Sa femme, Heather Hudson, reprend le flambeau en adaptant pour elle une armure identique à celle de son mari. Elle reprend ainsi à la fois le nom de Vindicator et les commandes de la Division Alpha.

La Division Béta[modifier | modifier le code]

La Division Béta était une équipe canadienne de surhommes organisés par le service gouvernemental canadien. Chaque membre a d'abord fait partie de la Division Gamma avant de recevoir une formation plus avancée pour finalement pouvoir rejoindre la Division Alpha et participer aux missions principales.

La première Division Béta était composée de cinq membres :

Elle disparut lorsque le programme et le département H furent supprimés par le gouvernement canadien pour des raisons financières.

La deuxième division Béta était composée de :

Lorsque le Canada a été envahi par la « grande bête », la toundra, Guardian était le seul héros canadien en activité. Il tenta d'intervenir seul, mais son épouse, Heather Hudson, utilisa l'ancien équipement de la division Alpha pour rassembler l'équipe une fois de plus. Elle fit également appel à deux anciens membres de la Division Béta, Puck et Marina, qui étaient sur le point d'intégrer la division Alpha juste avant le démantèlement des équipes. Une fois le danger passé, les héros décidèrent de continuer à agir en équipe, créant une version officieuse de la Division Alpha.

Des mois plus tard, quand la Division Alpha fut pratiquement détruite avec ses sièges sociaux par l'être connu sous le nom de Tumulte (Bedlam), les membres de l'équipe réalisèrent que les circonstances avaient placé sous leur responsabilité plusieurs jeunes héros : la fille pourpre (par la suite Persuasion), qui avait à l'origine essayé d'intégrer la Division Alpha, le doyen de Laura (devenu ensuite La Voie) et sa sœur Goblyn (qui étaient des agents de Tumulte), et Manikin, qui avait été l'aide de laboratoire de l'ennemi de l'équipe nommé Bousculade (Scramble, Lionel Jeffries, frère de Madison Jeffries). Les héros plus âgés leur proposèrent de s'organiser en une nouvelle Division Béta officieuse et commencèrent à les former au « métier ». Par la suite les deux équipes coopérérent dans une série d'aventures qui les mena sur d'autres planètes et dans d'autres dimensions. Quand elles sont finalement revenues à leur réalité, la Division Béta faillit causer un incident international en Chine en apparaissant soudainement au milieu d'un conflit entre la République populaire de Chine et des moines pacifistes.

La Division Gamma[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Division Gamma.

Il existait aussi une troisième équipe, la Division Gamma, constituée de jeunes recrues.

La Division Gamma fut plus tard démantelée.

La seconde Division Alpha[modifier | modifier le code]

Entre 1997 et 1999, Marvel édite une nouvelle série dédiée à la Division Alpha, avec des personnages différents :

Nom original Nom en France Nom du personnage Caractéristiques
Flex Flex Adrian Corbeau convertit tout ou partie de son corps en bio-métal
Murmur Murmur possède des pouvoirs de contrôle de l'esprit
Radius Radius Jared Corbo produit un champ de force autour de lui
Manbot Manbot

La série a été bien accueillie, car les dessins et l'histoire sont de qualité.

Le scénario y est surtout centré sur les relations qu'ont ces jeunes recrues avec leur 'employeur', le Département H. Dans leur aventures, ils luttent contre le Zodiaque.

La troisième Division Alpha[modifier | modifier le code]

En 2004, Marvel tente une nouvelle fois de relancer la série en la dénommant Nouvelle Division Alpha ("All-New, All-Different"). Cette nouvelle Division est menée par Sasquatch et comprend :

Leur seule et unique mission consistait à sauver les anciens membres de l'équipe.

Dans New Avengers #15-16, la Division Alpha a été laissée pour morte, alors qu'ils tentaient d'arrêter un étrange alien arrivé sur Terre. Privé d'équipe, le gouvernement Canadien mit en place une nouvelle Division Oméga. L'équipe fut rapidement dissoute.

Le retour de la Division Alpha[modifier | modifier le code]

La Guerre du Chaos[modifier | modifier le code]

L'équipe originelle fit son retour vers la fin de la Guerre du Chaos, déclenchée par le dieu Japonais Amatsu-Mikaboshi. Guardian, Vindicator, Shaman et Marrina revinrent à la vie, rejoignant Sasquatch, les jumeaux et Snowbird qui avait lutté contre le dieu aux côté d'Hercule. Seul Puck resta dans l'au-delà.

Reprenant sa place d'équipe officielle Canadienne, le repos fut de courte durée.

Fear Itself[modifier | modifier le code]

Après avoir repoussé Attuma (devenu Nerkodd) qui attaquait la cause provoquant un tsunami, les héros furent trahis par Gary Cody, leader du parti politique Unity et Vindicator. Emprisonnés, les héros furent libérés par Puck, revenu d'entre les morts.

La Division Alpha dans Ultimate X-Men[modifier | modifier le code]

La Alpha Flight de Ultimate X-Men apparait alors que les élèves de l'Institut Xavier jouent au baseball. A 25 contre 7, les X-Men ne peuvent rien faire. Ayant pris du banshee, une drogue qui multiplie les pouvoirs, les nouveaux membres d'Alpha Flight acquiérent des mutations secondaires;

  • Vindicator : sait voler, lance de puissants rayons grâce au banshee.
  • Aurora : Vole et court à une vitesse super-sonique.
  • Jubilé : Génère du plasma.
  • Sasquatch : Se change en monstre humain, force surhumaine grâce au banshee.
  • Sunfire : Pyrokinésie.
  • Shaman : Se protège des attaques ennemies grâce au banshee, contrôle des éléments naturels.
  • Harfang : Contrôle des vents grâce au banshee, se change en créatures nordiques.

La Division Oméga[modifier | modifier le code]

Voir la page de la Division Oméga.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dans Le gant de l'infini, une note précise que les Canadiens francophone au sein de l'univers de fiction disent Division Alpha
  2. Madison Carter, « Saint Elmo », sur marvunapp.com,‎ 2 août 2005 (consulté le 29 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]