Lady Deathstrike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lady Deathstrike
Personnage de fiction apparaissant dans
Marvel Comics.

Alias Deathstrike, Yuriko Oyama
Famille Lord Dark Wind (père)
2 frères mort
Affiliation Thunderbolts
Confrérie des mauvais mutants
Reavers
Ennemi(s) Wolverine

Créé par Personnage Yuriko Oyama :
Dennis O'Neil & Larry Hama
Caractère :
Bill Mantlo, Sal Buscema, Chris Claremont
Première apparition Daredevil v1 #197 (Juin, 1986)

Lady Deathstrike apparut pour la première fois en 1983, dans Daredevil v1 #197 de Bill Mantlo, Sal Buscema, Chris Claremont. Mais c'est dans Alpha flight #33, en 1986, qu'elle fut révélée sous son identité de Deathstrike par Dennis O'Neil & Larry Hama.

Origine[modifier | modifier le code]

Yuriko Oyama est la fille de Kenju Oyama, alias Lord Dark Wind, un puissant seigneur japonais. C'est ce dernier qui mit au point la formule permettant de fixer l'adamantium sur des os humains. Il marqua aussi au fer rouge le visage de sa fille et de ses fils, pour qu'ils lui restent loyaux quoi qu'il arrive. Les frères de Yuriko furent tués au service de leur père.

Elle voulut libérer son amant Kiro de la servitude qui le liait à Lord Darkwind et chercha l'aide de Daredevil. Elle tua son père, et Kiro se suicida, car il était resté loyal à Lord Darkwind.

Elle chercha à récupérer l'adamantium du squelette de Wolverine, mais échoua à chaque tentative. La première fois, elle fut vaincue par Vindicator.

Elle engagea Spirale (en) pour transformer son propre corps en machine à tuer, et se fit mercenaire. Elle travailla un temps avec les Reavers.

Quand Wolverine se retrouva sans son squelette d'adamantium, elle le tint à sa merci, mais ne vit aucun honneur à le tuer à ce moment-là.

Récemment, elle combattit Malicia et mutila sévèrement Feu du Soleil.

Elle fut emprisonnée suite aux évènements de Civil War.

On la revit libre, travaillant pour le compte des Purificateurs, un groupuscule anti-mutants. Dans la poursuite visant Cable, elle affronta un groupe de X-Men mené par Wolverine. Elle fut blessée gravement par X-23.

Plus tard, elle fut stoppée en Australie, où se cachaient les Reavers qui comptaient faire exploser Utopia. Son corps cybernétique gravement touché, elle s'échappa en téléchargeant sa conscience en sécurité, dans un autre corps cloné.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Les capacités du corps de Yuriko ont été accrues grâce aux membres cybernétiques qui lui ont été greffés. Ses membres bioniques ont accru sa force à un niveau surhumain. De même, son corps, maintenant partiellement robotisée, possède des composants pouvant s'auto-réparer.
  • Elle a aussi été équipée de griffes d'Adamantium de 30 cm de long au bout de chacun de ses doigts; les griffes peuvent se télescoper jusqu'à approximativement 65 cm. On pense qu'elle a survécu à l'opération grâce à la magie de Spirale.
  • Elle peut aussi communiquer avec les ordinateurs, permettant un accès direct des données à son cerveau.
  • C'est une tueuse entraînée connaissant de nombreux arts martiaux. Elle sait aussi se servir de katanas.

Autres Médias[modifier | modifier le code]