Veuve noire (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veuve noire (homonymie).
La Veuve noire
Personnage de fiction apparaissant dans
Tales of Suspense, Daredevil , Iron Man et Captain America.

Cosplay de la Veuve noire
Cosplay de la Veuve noire

Nom original Black Widow
Alias Natalia Alianovna Romanova (véritable identité)
Natasha Romanoff (forme anglicisée)
Natalia Shostakova (nom marital)
Nancy Rushman, Laura Matthers (noms d'emprunt)
Naissance Stalingrad, URSS, 1928
Activité(s) aventurière
agent secret
ancienne ballerine
Pouvoirs Athlète de niveau olympique
Maitrise des arts martiaux
Vieillissement ralenti
Système immunitaire renforcé
Famille Alexi Shostakov (le Garde rouge II, époux, mort)
Vindiktor Romanov (frère)
Affiliation Les Vengeurs (inactive)
le SHIELD (agent indépendant)
Marvel Knights
ancienne partenaire de Daredevil
ancien membre des Champions de Los Angeles
Ennemi(s) Soviet Super Soldiers

Créé par Stan Lee
Don Rico
Don Heck
Première apparition Tales of Suspense #52 (1964)
Éditeur(s) Marvel Comics

La Veuve noire (Black Widow en version originale) est le pseudonyme de deux personnages de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics.

Les deux sont des espionnes russes : la première (et la plus connue) est Natalia Romanova ou Natasha Romanoff. Créée par les artistes Stan Lee, Don Rico et Don Heck, elle est d'abord apparue comme ennemie d'Iron Man dans le comic book Tales of Suspense #52 en 1964, puis reconvertie en super-héroïne. La seconde Veuve noire est Yelena Belova, une création du scénariste Devin Grayson et du dessinateur J. G. Jones (en) apparue pour la première fois dans la mini-série Black Widow: The Itsy-Bitsy Spider en 1999. Au cinema, dans les productions des Marvel Studios depuis 2010, Natasha Romanoff est incarnée par Scarlett Johansson.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Natasha Romanoff, une descendante de la famille impériale de Russie, a été abandonnée très jeune et recueillie par le soldat Ivan Petrovitch. Il a veillé sur elle jusqu'à l'âge adulte et l'assiste toujours en tant que chauffeur. Romanoff s'est avérée une brillante élève et une athlète exceptionnelle, excellant notamment dans la danse classique, et est devenue célèbre en Union soviétique comme ballerine. Elle a épousé le pilote d'essai soviétique renommé Alexi Shostakov, mais le bonheur du couple a été de courte durée.

Elle a été recrutée par le KGB qui pensait que les Shostakov feraient de bons agents secrets. Alors qu'Alexi était parti en mission, il apprit les nouveaux plans de l'État le concernant, qui excluaient tout contact avec ses amis et autres connaissances passées, y compris sa propre épouse. Au cours d'un âpre entraînement dans la Chambre rouge, Shostakov a été conditionné pour devenir le Garde rouge, un agent costumé devant être l'homologue soviétique de Captain America. Afin de couper les ponts, un officier du KGB a dit à Natalia Shostakova que son mari était mort dans l'explosion d'une fusée expérimentale. Éperdue, elle a déclaré qu'elle voulait se montrer digne de la mémoire de son mari héroïque. Le KGB avait prévu sa réaction et l'avait préalablement formée pour devenir l'espionne connue sous le nom de Veuve noire.

À ses débuts, la Veuve noire n'a pas agi sous une identité costumée. Sa première tâche principale sur le terrain était d'infiltrer des industries de pointe aux États-Unis et d'aider son associé Boris Turgenov dans l'assassinat du professeur Anton Vanko (la première Dynamo pourpre), considéré comme déserteur. La Veuve noire a été contrecarrée à plusieurs reprises par Iron Man dans ses diverses tentatives contre des industries high-tech. Pour mener à bien certaines de ses activités subversives, elle s'est alliée à Œil-de-faucon, alors recherché en tant que criminel et qui s'est trouvé attiré par elle. La Veuve a revêtu son premier costume pour sa quatrième mission aux États-Unis. Cependant, son amour croissant pour Œil-de-faucon a mené à un affaiblissement de sa résolution à continuer ses missions pour l'URSS. Œil-de-faucon a refusé de poursuivre sa carrière de criminel, s'est amendé et enrôlé au sein des Vengeurs.

La Veuve noire est tombée entre les mains d'agents secrets de la République populaire de Chine, qui lui ont fait subir un lavage de cerveau. Ils lui ont ordonné d'attaquer les Vengeurs, mais elle s'est libérée de leur emprise, a retrouvé Œil-de-faucon, révélé sa véritable identité et offert ses services au SHIELD, qui s'est servi de ses talents à de nombreuses occasions.

Après la fin de sa liaison avec Clint Barton, elle entame un partenariat en même temps qu'une histoire d'amour avec Daredevil. Elle est restée amie avec les deux hommes. Elle fut membre des Champions de Los Angeles et sert comme membre réserviste des Vengeurs. Elle reste active en tant qu'aventurière freelance.

Ancienne citoyenne soviétique, elle réside désormais aux États-Unis sous couvert d'un visa prolongé délivré par le SHIELD. Elle a un casier judiciaire dans son pays d'adoption pour ses activités d'espionnage mais une amnistie lui a été accordée grâce à l'intervention du SHIELD.

Après avoir traversé une crise de conscience, Natasha a accepté un contrat qui l'a mise en concurrence avec Yelena Belova, une autre Russe revendiquant le statut de Veuve noire.

Pouvoirs, capacités et équipement[modifier | modifier le code]

La Veuve noire n'a pas de super-pouvoirs. Elle a été entrainée dès son plus jeune age pour être une athlète hors pair. Elle est une ballerine accomplie, experte dans de nombreuses disciplines de combats comme le karaté, la savate, la boxe ou encore le kung fu et c'est une tireuse d'élite. La Veuve noire est aussi une spécialiste dans le maniement des armes et les techniques d'espionnage.

Les cartouches autour des poignets de la Veuve noire renferment divers gadgets d'espion : capsules de gaz lacrymogène, émetteur radio, câble déroulable, aussi bien qu'un petit dispositif capable d'émettre une décharge électrostatique à haute fréquence (son « dard de veuve »). Elle est également équipée d'un lanceur de fléchettes empoisonnées, avec lequel elle manque de tuer Angar, au grand désarroi de Daredevil. La Veuve Noire possède également des micro-ventouses intégrées à son costume qui lui permettent de marcher sur des murs et des plafonds.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Dans la série Ultimates, elle trahit l'équipe et rejoint le groupe des Libérateurs. Elle est ensuite tuée par Œil-de-faucon, dont la famille a péri à cause d'elle.

La Veuve noire apparaît aussi dans les séries 1602, Marvel Zombies, Exiles et House of M.

Quelques anecdotes[modifier | modifier le code]

Lors de son idylle avec Matt Murdock, Foggy Nelson, le meilleur ami de ce dernier, se montre agressif envers elle et elle lui en veut. Puis, quand Foggy se sacrifie pour la sauver, cela met la Veuve noire dans une colère noire et elle se déchaîne contre l'organisation criminelle qui a osé enlever son ancien persécuteur.

Elle se laisse séduire/hypnotiser par le super-vilain Mandrill et s'attaque à Daredevil avec lequel elle venait de se brouiller. Celui-ci parvient à retourner la situation.

Quand Daredevil tombe amoureux de Dragon-lune, cela ne plaît pas vraiment à la Veuve noire.

L'un de ses anciens amants menace de provoquer un tsunami sur les États-Unis : elle hésite à l'éliminer alors qu'il va déclencher le mécanisme fatal. La Chose, qui n'a pas d'états d'âme amoureux, intervient à ce moment-là et évite la catastrophe.

Elle a dirigé une équipe de super-héros (avant de diriger les Vengeurs), les Champions de Los Angeles, financée par Angel. Lorsque Ivan, son père adoptif, est grièvement blessé accidentellement par un super-vilain, la Veuve noire en est très affectée, mais Ivan se rétablira, et ils reprendront du service ensemble, mais sans équipe pour un temps.

Daredevil sauve la vie d'un bébé et utilise son ex-copine comme nounou. Cette dernière apprécie peu de se voir reléguée à un rôle aussi subalterne.

La Veuve Noire est sortie un temps avec Steve Rogers (Captain America).

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Encyclopédie Marvel, vol.1 (ISBN 2-84538-264-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nikki Finke, « Another Iron Man 2 Deal », Dead Line Hollywood Daily,‎ 11 mars 2009 (lire en ligne)