Muscle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aspect histologique des muscles squelettique, lisse et cardiaque, avec différents grossissements en microscopie.

Le muscle ou tissu musculaire est un type de tissu biologique des animaux composé de cellules contractiles, appelées les myocytes (ou fibres musculaires). Ces cellules contiennent un type de filament intermédiaire spécifique, la desmine. Elles sont riches en microfilaments d'actine et de myosine, acteurs principaux de la contraction musculaire, propriété essentielle du tissu.

Le tissu musculaire comporte trois types présentant quelques différences : le muscle squelettique, le muscle cardiaque et le muscle lisse. Le muscle constitue l'un des quatre types principaux de tissus biologiques animaux avec les tissus épithélial, conjonctif et nerveux. Le tissu musculaire représente 40 à 50 % du poids corporel de l'individu masculin.

Les organes principalement constitués de tissu musculaire sont également appelés muscles. La contraction musculaire permet de fournir un travail mécanique à l'échelle de ces organes. Ainsi, les muscles permettent par exemple le maintien de la posture, la préhension, la ventilation pulmonaire, la circulation sanguine, la progression des aliments ou le remplissage de la vessie.

La science qui étudie le muscle est la myologie. Dans le langage courant, le terme muscle fait référence au muscle squelettique.

Types[modifier | modifier le code]

Les muscles incluent :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]