Bishop (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bishop.
Bishop
Personnage de fiction apparaissant dans
Uncanny X-Men

Nom original Lucas Bishop
Origine Futur alternatif
Pouvoirs absorber, stocker et projeter des formes variées d'énergie.
Famille Gateway (arrière-grand-père)
Shard (sœur) †
Aliyah Bishop (fille dans une réalité alternative)
Affiliation X-Men
NYPD
X-Treme Sanctions Executive
Xavier Security Enforcers (X.S.E.)
Les Douze

Créé par John Byrne et Whilce Portacio
Première apparition Uncanny X-Men #282 (novembre 1991)
Éditeur(s) Marvel Comics

Bishop est un personnage de fiction, mutant appartenant à l’univers de Marvel Comics. Créé par John Byrne et Whilce Portacio, il est apparu pour la première fois dans le comic book Uncanny X-Men #282 en novembre 1991. Il est interprété par Omar Sy dans le film X-Men: Days of Future Past sorti en 2014.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Lucas Bishop est né dans le futur, vers la fin du XXIe siècle. Il vit à Brooklyn avec sa grand-mère et sa jeune sœur Shard. À la mort de la vieille femme, les deux enfants partent vivre au Nevada. Ils intégrèrent le XSE (Xavier's Security Enforcers), une milice mutante basée sur les X-Men.

Au cours d'une mission, Shard est mortellement blessée mais son essence est préservée sous la forme d'un hologramme grâce à la technologie Stark/Fujikawa.

Rencontre avec les X-Men[modifier | modifier le code]

À la poursuite d'un criminel mutant nommé Trevor Fitzroy, Bishop revient dans le passé (qui s'avère être la période où les X-Men après un combat contre le roi d'ombre[1] ont constitué deux équipes[2]) pour le capturer. Bloqué à cette époque il est recueilli par les X-men. Sachant que les X-men risquent d'être massacrés par un traître dans leurs rangs, bien qu'il ignore l'identité de celui-ci, il va essayer d'empêcher cet évènement qui aura lieu lorsque le Professeur Xavier s'incarnera sous la forme d’Onslaught.

Quand Légion tue son père Xavier dans une crise de folie, provoquant l’Ère d’Apocalypse, Bishop est la seule personne à rester inchangée quand l’Histoire s'altère. Il réussit à convaincre Magnéto que ses X-Men et lui n'avaient pas d'avenir possible et, au prix de grands sacrifices, cela permet à la continuité de la Terre-616 d'être rétablie. Il semble que Bishop ne se souvienne plus de son temps dans cette réalité alternative.

Il a des relations tendues avec Gambit, le prenant à tort pour le « traître », jusqu'à la découverte et la défaite d’Onslaught.

Plus tard, piégé dans l'espace, il est séduit par Deathbird, mais tente de la tuer quand elle le trahit.

Il fait partie de l'équipe des X-Men qui partent chercher les carnets de Destinée, puis intègre l’équipe X-Treme Sanctions Executive (XSE, possible prélude aux Xavier Security Enforcers de son époque). Il a eu de courtes liaisons amoureuses avec Sage et Charlotte Jones.

On ne sait pas comment, mais il intègre ensuite le FBI, sous son véritable nom, jusqu'au story-arc House of M.

Bishop s'est rangé du côté de la section O*N*E pour rattraper les 198. Trahi par le général Lazer, il sauve les mutants puis quitte les X-Men, car il nourrissait désormais beaucoup de ressentiment contre certains membres, dont Cyclope.

Lors du cross-over Civil War, Bishop, militaire dans l'âme, rejoint les forces de Tony Stark qui gardent la prison dans la Zone négative.

Messiah Complex[modifier | modifier le code]

Lors du cross-over Messiah Complex, il se lance à la poursuite de Cable et du premier bébé mutant depuis la Décimation. Selon lui, tuer l'enfant permettrait au monde d'éviter le sombre futur d'où il venait. Il trahit les X-Men lors de l'affrontement final contre les Maraudeurs mais a le bras arraché par le Predator X. Il réussit toutefois à s'enfuir et trouve Forge, qu'il contraint de lui greffer un bras cybernétique équipé d'un appareil de déplacement temporel et se téléporte dans le temps.

À la poursuite de Cable[modifier | modifier le code]

Il poursuit donc Cable dans le futur et, pour retrouver sa cible et la jeune Hope, entreprend de détruire la planète petit à petit. Au final, seule une petite partie des États-Unis est encore peuplée. Cette traque lui prend presque onze ans. Dans une cité de survivants (les « propres », autrefois dirigés par Stryfe), il retrouve finalement la jeune fille, juste avant que Cable ne la sauve en faisant partir un vaisseau de colonisation vers l'espace, construit par les « impropres » vivant dans une cité voisine en ruine.

Bishop fait terminer la construction d'un second vaisseau et continue sa chasse. À la lisière du système solaire, le vaisseau de Bishop aborde celui des impropres. Au moment où il allait faire sauter la bombe nucléaire contenu dans son moignon, un vaisseau Brood attaque le navire. Tandis que Hope et son jeune amoureux Emil s'enfuient, Lucas est infecté par les Brood. Il réussit à leur échapper mais perd la bombe qu'il transportait.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

  • Bishop est un mutant dont le pouvoir consiste à absorber et à décharger à volonté l'énergie sous plusieurs formes (rafales de force, micro-ondes, laser). L'énergie absorbée augmente aussi légèrement sa force physique, son endurance (déjà élevée par sa nature mutante) et sa capacité de récupération. Les attaques énergétiques sont donc quasi-inefficaces contre lui. Il possède aussi une certaine résistance au poison.
  • C'est un combattant très expérimenté et un bon tireur. Il utilise fréquemment des pistolets laser.
  • Il sait instinctivement quand et où il se trouve et ne se perd donc jamais.
  • Bishop possède un bras cybernétique remplaçant celui arraché par le Predateur X.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Uncanny X-men 280 et les comics joints formant la Saga de l'île de Muir
  2. Uncanny X-men 281

Liens externes[modifier | modifier le code]