1er bataillon parachutiste (Canada)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le 1er bataillon parachuté est formé en juillet 1942 lors de la Seconde Guerre mondiale. Il a servi lors du débarquement en Normandie le Jour J en juin 1944 et lors du franchissement aéroporté du Rhin dans le cadre de l'opération Varsity. Après la fin des hostilités en Europe, le bataillon est retourné au Canada où il sera dissous le 30 septembre 1945.

À la fin de la guerre, le bataillon avait acquis une réputation remarquable : ses hommes n'ont jamais manqué de remplir une mission et ils n'ont jamais abandonné un objectif une fois prise. Ils sont les seuls Canadiens à participer à la Bataille des Ardennes et à avoir avancé plus loin que toute autre unité canadienne en territoire ennemi[1]. Un membre du bataillon, le caporal Frederick Topham, s'est vu décerné la Croix de Victoria, pour ses actions de bravoure le 24 mars 1945[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Horn, Bernd. Bastard Sons, and Examination of Canada’s Airborne Experience 1942–1995. Vanwell Publishing Limited, 2001
  2. Horn, Bernd Wyczynski, Michel Paras Versus the Reich: Canada's Paratroopers at War, 1942–45. Dundurn publishing, 2003