Professeur Xavier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Professeur Xavier
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Nom original Professor Xavier
Alias Charles Francis Xavier (véritable identité)
Professeur X
Origine Drapeau : États-Unis Américain
Espèce mutant
Activité(s) Fondateur de l'Institut Xavier
Pouvoirs spéciaux Télépathe
Famille Brian Xavier (père)
Sharon Xavier (mère)
Kurt Marko (beau-père)
Caïn Marko (demi-frère)
Moira MacTaggert (fiancée)
Gabrielle Haller (mère de son fils)
David Haller (fils)
Lilandra Neramani (femme)
Cassandra Nova (jumelle)
Onslaught (fils psychique créé avec ses pensées et celles de Magnéto)
Affiliation X-Men
Institut Xavier
X-Factor
Les Douze
Illuminati

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition Uncanny X-Men #1 (septembre 1963)
Éditeur(s) Marvel Comics

Charles Francis Xavier, dit le professeur Xavier ou professeur X, est l'un des personnages principaux du comic Marvel X-Men.

Charles Xavier est le fondateur d'une école pour jeunes mutants, l'Institut Xavier. C'est un mutant, (homo superior), c'est-à-dire dans l'univers Marvel un être doté d'un gène mutant qui procure à tout être vivant possédant ce gène d'avoir un pouvoir surhumain, dans le cas du professeur, son principal pouvoir est la télépathie. Il est d'ailleurs le plus puissant télépathe de cet univers de fiction, ce qui en fait un personnage extrêmement puissant, bien qu'il soit paralysé des deux jambes[1].

Son idéal le pousse à croire que les mutants seront un jour acceptés dans la société, et qu'en attendant ce jour-là, il leur faut apprendre à maîtriser leurs dons. Il est, en cela, opposé à Magnéto qui, lui, pense que la confrontation est inévitable et que la guerre est sur le point d'éclater entre les Homo sapiens et les Homo superior.

Dans la saga cinématographique X-Men, il est interprété par l'acteur Patrick Stewart, mais aussi par James McAvoy dans X-Men : Le Commencement et dans X-Men: Days of Future Past.

Création[modifier | modifier le code]

L'opposition entre Xavier et Magnéto s'inspire des différences de méthodes entre Martin Luther King et Malcolm X.

Le personnage est créé en septembre 1963 par Stan Lee et Jack Kirby. Les auteurs prennent pour modèle Martin Luther King, alors leader charismatique du mouvement des droits civiques. Ils s'inspirent d'ailleurs de l'autre figure du mouvement, Malcolm X, pour le personnage de Magnéto[2].

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Avant les X-Men[modifier | modifier le code]

Charles Xavier est le fils du chercheur en nucléaire Brian Xavier et de sa femme Sharon. Après la mort de Brian dans un accident, Sharon se remarie avec le collègue de son mari, le docteur Kurt Marko. Le fils d'un précédent mariage de Marko, Caïn, malmène Charles.

Ses pouvoirs télépathiques commencent à émerger alors que Xavier est encore enfant. Inconsciemment, Charles essaye de protéger Sharon de la violence de son beau-père. En grandissant, il apprend à les contrôler et il perd ses cheveux blonds, pour devenir complètement chauve.

En tant que brillant étudiant, il entre à l'université d'Oxford où il rencontre une jeune écossaise nommée Moira MacTaggert, dont il tombe amoureux. Alors qu'ils prévoyaient de se marier après la fin de ses études, Xavier est incorporé dans l'armée et envoyé en Corée. Moira lui écrit qu'elle le quitte alors qu'il était encore au front. Là-bas, Xavier et Caïn Marko servent dans la même unité. Xavier est témoin de la découverte par Caïn du fameux rubis dans le temple de Cytorrak qui l'a transformé en Fléau.

Xavier est profondément déprimé lorsque Moira rompt leurs fiançailles sans explication. Il commence alors à voyager après avoir quitté l'armée. Au Caire, il se fait voler son porte-feuille par une jeune fille appelée Ororo Munroe (future Tornade). Peu après, il se bat contre Ahmal Farouk, le Roi d'Ombre, le premier mauvais mutant qu'il ait jamais rencontré. Cette rencontre le décide à vouer sa vie à protéger l'humanité des mauvais mutants et d'éduquer les mutants qui n'avaient pas encore découvert leurs pouvoirs.

Xavier part ensuit en Israël, où il tombe amoureux de Gabrielle Haller, une jeune femme qui sortait des camps de la mort, et devient ami avec un homme appelé Erik Magnus Lensherr (il deviendra plus tard son plus grand ennemi et celui de ses X-Men, Magnéto). Lorsque Xavier repart en voyage, il laisse derrière lui Gabrielle, qui, pensait-il, n'avait plus besoin de lui. Il ignore alors qu'elle est enceinte de son fils, David, le futur Légion.

Il se bat au Tibet contre un extra-terrestre, Lucifer, éclaireur de sa race, préparant une invasion. Lucifer fait tomber une dalle du plafond sur Xavier, lui écrasant les jambes. Celui-ci est alors soigné en Inde par une infirmière, Amelia Voght, très amoureuse de lui. Ils s'avouèrent mutuellement être des mutants, lorsqu'elle tombe sur des notes où il parlait de son projet Cerebro, un dispositif destiné à repérer les mutants dans le monde.

Amelia l'aide à fonder son école, mais le quitte lorsque les premiers X-Men arrivent. Elle ne voulait pas participer à son projet et préférait rester cachée plutôt que de se battre. À Londres, Xavier recroise son amie Moira MacTaggert, devenue une généticienne renommée. Ils commencent à discuter de l'idée de l'école pour mutants et Moira s'intéresse de très près au projet de Xavier.

Les X-Men et l'école pour jeunes surdoués[modifier | modifier le code]

La première étudiante est Jean Grey, alors âgée de 11 ans. Télépathe elle-aussi, elle est traumatisée depuis qu'elle avait découvert ses pouvoirs en lisant les pensées de son amie Annie Richardson, alors que celle-ci était en train de mourir. Xavier l'aide à sortir de sa catatonie, et lui apprend à utiliser ses pouvoirs télékinésiques, ayant bloqué sa télépathie.

Xavier rencontre plus tard Fred Duncan, un agent du FBI qui enquêtait sur le nombre croissant de mutants. Xavier lui parle de son plan de localiser les jeunes mutants pour les enrôler dans son école pour jeunes surdoués. En utilisant sa maison familiale comme base d'entraînement pour utiliser leurs pouvoirs pour le bénéfice de l'humanité et du gouvernement, il pensait avoir des appuis assez importants pour qu'on le laisse travailler en paix.

Les mois suivants, il rassemble les premiers X-Men : Cyclope, Iceberg, Angel, le Fauve et Jean Grey qui prend alors le surnom de Marvel Girl.

La deuxième équipe[modifier | modifier le code]

Des années plus tard, la plupart des X-Men originaux (mis à part le Fauve) sont capturés par le mutant Krakoa, camouflé en île. Xavier fait alors appel à une nouvelle équipe de X-Men, dont il prévoyait depuis quelque temps l'intégration, retardée par le fait que les futurs étudiants étaient pour la plupart des étrangers. L'équipe inclut le Hurleur, Colossus, Tornade, Wolverine, Diablo, Épervier et Feu du soleil. Les deux derniers ne restent pas longtemps : Épervier meurt dès sa seconde mission et Feu du soleil quitte l'équipe aussitôt après avoir sauvé les X-Men de Krakoa. Les années suivantes, Xavier ajoute de nouveaux membres comme Kitty Pryde (alias Étincelle) ou encore Malicia.

Lilandra[modifier | modifier le code]

Lilandra Neramani, la princesse de la race extra-terrestre Shi'ar, vient sur Terre pour demander de l'aide contre son frère D'Ken qui a usurpé le trône et menace l'Univers en tentant de s'emparer du cristal M'Kraan. Les X-Men aident Lilandra à rétablir la situation, mais celle-ci, considérée comme traître à sa patrie, doit être jugée pour savoir si elle peut succéder à son frère. Elle décide de rester sur Terre en attendant la sentence. Xavier et elle tombent amoureux, ils étaient d'ailleurs déjà liés psychiquement alors que Lilandra essayait de rejoindre la Terre. Plus tard, Xavier devient prince consort de l'empire Shi'ar, avant que celui-ci ne mette à mort Phénix. Lilandra et lui se séparent sans pour autant cesser de s'aimer. Ils ne se voient plus que lorsque les choses vont mal. Les suites d'une attaque cardiaque lui font rejoindre l'équipe des Frères des étoiles dont faisait à l'époque partie Lilandra. Il était encore à leur côté quand lui parvient la nouvelle de la mort supposée des X-Men à Dallas. Il y a ces dernières années[Quand ?] une annulation ab initio de leur mariage suite aux crimes monstrueux commis par la sœur jumelle de Xavier, Cassandra Nova.

Magneto et Onslaught[modifier | modifier le code]

Magnéto et lui se sont souvent opposés lors des débuts de son équipe : Magneto est d'ailleurs devenu la « Némésis » du groupe, mais c'est un ennemi qui est devenu de plus en plus humain et raisonnable. Il a peu à peu changé de point de vue, à tel point que Xavier peut lui demander de prendre en main l'école et une partie de ses équipes pendant l'une de ses absences. Durant ce laps de temps, certains membres disparaissent tragiquement. Magneto, se sentant coupable, démissionne. Mais il réapparaît après bien des années. Alors que des mutants l'ayant supplié de reprendre le combat contre les humains qui les oppressaient, il se dresse à nouveau contre les X-Men, de manière plutôt violente. Xavier, écœuré par son ami, le prive de sa psyché, et Magneto sombre dans un coma végétatif.

En fait, la psyché de Magnéto, plutôt ses frustrations et ses mauvais instincts se greffent sur Xavier. En quelque temps, cela fait ressortir ses côtés les plus enfouis, ses pensées les plus secrètes et ses désirs les plus inassouvis. Avant que Xavier ne se rende compte que son esprit lui échappe, Onslaught nait et prend entièrement le contrôle de son hôte. Il combat alors les X-Men, les Vengeurs et les Quatre Fantastiques : les Vengeurs non mutants et les Fantastiques périssent, mais les X-Men arrivent cependant à sauver Xavier de sa créature, et à la détruire. Depuis, Xavier est enfermé par le gouvernement pour éviter qu'un tel drame se reproduise. Après sa séparation avec Onslaught, il n'a d'ailleurs plus aucun pouvoir.

Les jumeaux Xavier[modifier | modifier le code]

La jumelle de Xavier, Cassandra Nova, est tuée par Xavier dans l'utérus de leur mère. Force psionique d'une grande puissance, son esprit survit cependant. Sous une forme protoplasmique, elle revient à la vie et pirate un groupe de Sentinelles pour détruire Genosha, l'île prise en main par Magnéto. L'attaque fait plusieurs millions de morts dans la population mutante.

Elle réussit de même à s'emparer du corps de Xavier et à vaincre la Garde impériale Shi'ar. Actuellement[Quand ?], elle est enfermée à l'intérieur d'un garde Shi'ar et condamnée à apprendre. Elle prend une revanche dévastatrice dans The End Song.

Le professeur est un mutant[modifier | modifier le code]

Cassandra Nova fait une déclaration annonçant publiquement la mutation de Xavier. À la suite de quoi celui-ci entreprend de faire une tournée de conférences sur la condition mutante. Un mutant chinois, Xorn, lui rend l'usage de ses jambes.

Il fonde aussi la X-Corporation, avec des bureaux éparpillés sur le monde (Paris, Dubai, Hong Kong, Los Angeles). Le but de l'organisation est de surveiller les droits des mutants et de les aider au besoin.

L'institut devient public aux yeux du monde et accueille de nombreux jeunes mutants. Un accident survient lors d'une journée porte ouverte, quand un étudiant, Quentin Quire (Kid Omega), provoque une émeute avec son gang.

Peu assuré par la finalité de son rêve, Charles Xavier déclare prendre sa retraite et laisse son poste à Jean Grey, Emma Frost et Cyclope.

Xorn se révèle alors être Magnéto[3]. L'imposteur fait perdre à Xavier l'usage de ses jambes, et entreprend de détruire New York, avant d'être stoppé par Wolverine et les X-Men. Jean Grey est tuée par Xorn avec une puissante charge statique…

Une nouvelle alliance[modifier | modifier le code]

Jean morte, l'école est laissée aux bons soins d'Emma Frost et Cyclope, devenus amants. Xavier part pour l'île dévastée de Genosha, où il retrouve le véritable Magnéto, survivant de l'assaut des Sentinelles. Ils mettent de côté leurs différences et travaillent à rebâtir la nation.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Comme la mention de son titre l'indique, le professeur Xavier est une personne érudite qui exerce sagement son leadership envers ses apprentis. Par son handicap et son âge, il fait office d'une douce figure paternelle[4] qui guide idéologiquement ses suivants dans un monde confronté au « problème mutant ».

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Charles Xavier est le plus grand télépathe du monde ; il peut tout aussi bien lire dans les pensées d'autres personnes que prendre le contrôle de leur corps et ainsi, faire d'eux ses marionnettes. Il n'a pas beaucoup de limites en matière de transmission de pensée : il peut joindre les personnes qu'il veut sur la planète entière, en conditions normales, voire dans l'espace, tant qu'elles sont dans le système solaire.

Son pouvoir est décuplé par l'utilisation de Cerebro, une installation servant à détecter les mutations sur la planète.

Il participera également (de façon non-volontaire) à la création du mutant le plus dangereux au monde : Onslaught.

Wanda Maximoff, la Sorcière rouge, inguérissable, entraîne le jour M. De retour de cette réalité alternative, le professeur X perdit ses pouvoirs mais récupéra pour une énième fois l'usage de ses jambes.

Idéaux[modifier | modifier le code]

Charles Xavier est persuadé, à l'instar de son ancien ami et adversaire Magnéto, que l'apparition de l’homo Superior sur Terre est inéluctable. Mais, à l'opposé de son adversaire, il pense que les hommes et les mutants doivent vivre en harmonie, et non essayer de prendre le pouvoir les uns sur les autres.

Pour éviter aux humains et aux mutants les conséquences des malveillances des mutants hostiles à l'homme, ou des humains hostiles aux mutants, son école sert de base d'entraînement à plusieurs équipes de mutants, plus ou moins forts et plus ou moins capables d'utiliser pleinement leurs pouvoirs. Lui et ses successeurs ont organisé ces équipes de la même façon : faire de plusieurs individualités fortes un groupe uni, avec un solide esprit d'équipe leur permettant de compter les uns sur les autres en cas de problème, et de pallier les écarts de pouvoirs entre eux.

Son idéal s'est trouvé grandement affaibli par Onslaught.

Handicap[modifier | modifier le code]

Depuis son combat avec Lucifer, Xavier a plusieurs fois récupéré l'usage de ses jambes, mais l'a toujours reperdu. Grâce à la technologie Shi'ar, il a pu changer de corps, mais son dernier combat avec le Roi d'Ombre l'a de nouveau paralysé. Sa dernière récupération est récente et l'œuvre de la Sorcière rouge.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

L'acteur britannique Patrick Stewart, ici en 2013 au Comic-Con de San Diego.
L' Écossais James McAvoy ici au Festival de Cannes 2014.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Article détaillé : X-Men (série de films).

Le professeur Xavier est interprété par Patrick Stewart dans la trilogie composée de X-Men (2000), X-Men 2 (2002) et X-Men : L'Affrontement final (2006). On peut brièvement l'apercevoir dans les deux films consacrés à Wolverine (X-Men Origins: Wolverine et Wolverine, le combat de l'immortel). L'acteur reprend le rôle dans X-Men: Days of Future Past.

Il est interprété, dans une version plus jeune par James McAvoy dans X-Men : Le Commencement (2011) et X-Men: Days of Future Past (2014). Il reprendra le rôle dans X-Men: Apocalypse, prévu pour 2016.

Télévision[modifier | modifier le code]

Le personnage apparait dans plusieurs épisodes des séries d'animation adaptées des X-Men. Dans X-Men (X-Men: The Animated Series, 1992-1997), il est doublé en anglais par Cedric Smith. Dans X-Men: Evolution (2000-2003), il est doublé en anglais par David Kaye et en français par Jean-Marc Delhausse. Il est également présent dans Wolverine et les X-Men (2009), où il est doublé en anglais par Jim Ward et en français par Franck Dacquin.

En 1995, il apparaît dans deux épisodes de la 2e saison de Spider-Man, l'homme-araignée, doublé en anglais par Cedric Smith.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette description est l'état « le plus courant » du professeur Xavier. Durant de courtes périodes, il a perdu ses pouvoirs, retrouvé l'usage de ses jambes, ou été déclaré mort.
  2. Olivier Pallaruelo, « Magneto », Super-vilains : les secrets de leurs origines, Allociné,‎ 1er mai 2014
  3. En réalité, les lecteurs découvrent par la suite qu'il ne s'agissait pas du "vrai" Magneto.
  4. La figure paternelle est surtout présente au cinéma par l'interprétation qu'en fait Patrick Stewart et par l'écart d'âge de ce dernier avec ses principaux suivants et étudiants.

Liens externes[modifier | modifier le code]