Jean-Philippe Puymartin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Philippe Puymartin

Naissance 20 avril 1960
?, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur Réalisateur Directeur Artistique

Jean-Philippe Puymartin est un Acteur et Réalisateur français né le 20 Avril 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une année passée à l’école de la rue Blanche (ENSATT) en 1979 dans la classe de Jean Deschamps, Jean-Philippe Puymartin complète ses études théâtrales au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris dans la classe de Michel Bouquet les deux années suivantes.

Conjointement à une carrière d’acteur débutée en 1980 à 23 ans sur les planches du Théâtre Édouard VII dans Deburau de Sacha Guitry où il interprète avec succès le fils de Robert Hirsch pendant deux saisons avant d’être engagé à la Comédie-Française. Jean-Philippe Puymartin fait ses débuts comme réalisateur avec un premier court-métrage, Léon, en 1981, qui remporte de nombreux prix, notamment à Chamrousse au festival du film d'humour et au Festival des Festivals à Paris.

À la Comédie-Française, il interprète près d’une trentaine de pièces entre 1981 et 1994 (de Sophocle à Molière en passant par Labiche et Goldoni sous la direction de grands metteurs en scènes tels que Jacques Lassalle, Otomar Krejča, Jean-Pierre Vincent, Jean-Michel Ribes…). Il continue à réaliser des films pendant cette période (la plupart d’entre eux consacrés à sa relation au théâtre, Ferveur, Comédie-Française ou Ferveur, Jacques Lassalle), d’autres au monde de la mode, Couleurs, Yves Saint-Laurent, ou à la publicité.

Depuis son départ de la Comédie-Française et après un court séjour à Los Angeles où il réalise trois documentaires sur des artiste californiens (Ed Moses, Robert Graham et Tony Berlant), il poursuit sa collaboration en tant qu’acteur à divers spectacles mis en scène par Jacques Lassalle (La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière, avec Jacques Weber, Le Misanthrope de Molière avec Andrzej Seweryn, Médée d'Euripide, avec Isabelle Huppert, La Danse de mort d'August Strindberg et Monsieur X, dit ici Pierre Rabier, d'après La Douleur de Marguerite Duras, avec Marianne Basler, avec qui il vient de réaliser un film tiré de cette pièce, Monsieur X, diffusé tout au long de l’année 2009 par Ciné-Cinémas et aussi diffusé sur France Ô à l’occasion de la célébration du 8 mai 2009.

Il joue aussi en 2009 au Théâtre Vidy-Lausanne et en 2010 en tournée, à nouveau sous la direction de Jacques Lassalle, l’adaptation de deux nouvelles de Raymond Carver (le « Tchekhov américain ») regroupées sous le titre Parlez-moi d'amour. En 2010 et 2011, il est sur les planches du théâtre de la Michodière et en tournée en France, en Suisse et en Belgique avec Désiré de Sacha Guitry, aux côtés de Marianne Basler et Robin Renucci.

Parallèlement à ses activités d’acteur et de réalisateur, dans le domaine du doublage de films, il est depuis 1988 la voix française de Tom Hanks et depuis 2003 celle de Tom Cruise.

Ces dernières années, il signe aussi la direction artistique des versions françaises des films de Steven Spielberg, Robert Zemeckis, Bryan Singer, J.J. Abrams et James Gray, entre autres.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Série animée[modifier | modifier le code]

Émission télévisée[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Direction artistique[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Depuis 1988, seuls deux films avec Tom Hanks n'ont pas été doublé par Jean-Philippe Puymartin : Les Banlieusards (où Georges Caudron doublait Hanks) et That Thing You Do!, dans lequel Hanks était doublé par Dominique Collignon-Maurin. De la même façon, c'est Bernard Lanneau qui a doublé Tom Hanks pour son apparition dans la série Une fille à scandales.
  2. Au début de sa carrière, Tom Cruise était principalement doublé par Patrick Poivey, dont la voix a évolué avec les années pour être plus éloignée de celle de Cruise. Tom Cruise a également été doublé de manière régulière par Yvan Attal, lequel a clairement fait comprendre que s'il ne doublait plus Cruise, cela était parce qu'il demandait un cachet plus élevé que celui que les studios étaient prêts à lui accorder.
  3. http://voxofilm.free.fr/vox_D/disparitions.htm
  4. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1775_2+guns
  5. a, b et c Le personnage est doublé par Nathan Lane en version originale
  6. a, b, c, d, e, f et g Le personnage est doublé par Tom Hanks en version originale
  7. Michael Hurst double le personnage dans la version originale.
  8. Trey Parker double le personnage dans la version originale.
  9. Stanley Tucci double le personnage dans la version originale.
  10. Dave Foley double le personnage dans la version originale.
  11. http://www.dsd-doublage.com/S%E9ries/Monday%20Mornings.html
  12. Toshio Furukawa double le personnage dans la version originale.
  13. En remplacement de Vincent Violette. John Glover double le personnage dans la version originale.
  14. Le personnage a ensuite été doublé par Mark Lesser, qui le double également dans la série de jeux vidéo Kingdom Hearts.
  15. http://voxofilm.free.fr/vox_D/dernier_samourai.htm
  16. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1479_dark+skies
  17. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1748_players
  18. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1775_2+guns
  19. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1781_insidious+chapitre+2
  20. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1852_evasion
  21. http://www.rsdoublage.com/telefilm-13405-Le-tueur-du-campus.html

Liens externes[modifier | modifier le code]