Benjamin Bradlee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benjamin Bradlee

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Benjamin Bradlee en 2010

Nom de naissance Benjamin Crowninshield Bradlee
Naissance 26 août 1921
Boston, États-Unis
Décès 21 octobre 2014 (à 93 ans)
Washington, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Pays de résidence États-Unis
Profession

Benjamin Crowninshield Bradlee, né le 26 août 1921 à Boston et mort le 21 octobre 2014 à Washington[1],[2], est un journaliste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benjamin Bradlee est le rédacteur en chef du Washington Post de 1965 à 1991. Il a affronté le gouvernement américain lors de la publication des Papiers du Pentagone et a soutenu le travail de Bob Woodward et Carl Bernstein pendant le scandale du Watergate, partageant avec eux le secret de l'identité de leur informateur « Deep Throat ».

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Bradlee, Benjamin, Conversations With Kennedy (W W Norton & Co Inc, 1984) ISBN 978-0-393-30189-2
  • (en) Bradlee, Benjamin, A Good Life: Newspapering and Other Adventures (Simon & Schuster, 1995) ISBN 978-0-684-80894-9

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :