Tim Roth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roth.

Tim Roth

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tim Roth au festival de Cannes 2014

Nom de naissance Simon Timothy Roth
Naissance 14 mai 1961 (53 ans)
Dulwich, Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur de cinéma
Films notables Reservoir Dogs
Pulp Fiction
Rob Roy
Groom Service
The War Zone
L'Incroyable Hulk
Broken
Séries notables Lie to Me

Tim Roth, de son vrai nom Simon Timothy Roth, est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma britannique né le 14 mai 1961 à Dulwich dans le Grand Londres.

Tim Roth a été révélé au grand public grâce à Reservoir Dogs et Pulp Fiction de Quentin Tarantino. Il est ensuite apparu dans d'autres films américains comme La planète des singes, Funny Games U.S. et L'Incroyable Hulk. Il est également connu pour son rôle dans la série télévisée Lie to Me.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Ernie Smith, était journaliste, peintre et jusqu'aux années 1970, membre du parti communiste anglais. Né à New-York d'une famille d'immigrant britannique d'origine irlandaise, il a changé son nom « Smith » pour « Roth » après la Seconde Guerre mondiale, afin de cacher sa nationalité lors de ses voyages dans des pays hostiles au Royaume-Uni[1].

Dans sa jeunesse, Tim Roth voulait être sculpteur et a étudié à l'école d'art de Camberwell à Londres.

Sa carrière d'acteur débute à 21 ans avec le rôle d'un jeune skinhead pour le téléfilm Made in Britain d'Alan Clarke. En 1984, il est récompensé pour son rôle de tueur dans le film de Stephen Frears : The Hit. Durant les années 1990, il commence à retenir l'attention du public en interprétant Vincent van Gogh dans le film de Robert Altman Vincent et Théo, et Guildenstern dans le film Rosencrantz et Guildenstern sont morts de Tom Stoppard.

Tim Roth en 2008.

Quentin Tarantino lui offre alors le rôle de M. Orange dans son premier long-métrage Reservoir Dogs. Ils travailleront à nouveau ensemble dans Pulp Fiction, où Tim Roth joue un personnage secondaire de braqueur. En 1995, il interprète un aristocrate sadique dans le film dramatique de Michael Caton-Jones : Rob Roy. Ce rôle lui vaudra plusieurs nominations ainsi qu'un BAFTA Award.

En 1999, Tim Roth réalise son premier long-métrage The War Zone, une histoire d'inceste dans une famille britannique adaptée d'un roman d'Alexander Stuart. Il reçoit un très bon accueil critique et reçoit de nombreuses récompenses notamment au Festival international du Film de Berlin.

La Warner Bros avait proposé à Tim Roth de rejoindre le casting de la saga Harry Potter où il aurait interprété Severus Rogue. Il a refusé le rôle qui a été confié à Alan Rickman. À la même époque, il interprète le général Thade dans La Planète des singes de Tim Burton. Il interprète le rôle principal dans L'Homme sans âge de Francis Ford Coppola et le rôle du père de famille dans Funny Games U.S. de Michael Haneke, un remake de Funny Games que Michael Haneke avait réalisé dix ans plus tôt en Autriche. Il joue également dans L'Incroyable Hulk, un film d'action américain réalisé par le français Louis Leterrier.

En 2008, il pose pour la pochette de l'album Postcards from a Young Man du groupe de rock Manic Street Preachers

De 2009 à 2011, il est producteur et tient le rôle principal de la série télévisée Lie to Me, diffusée sur la Fox aux États-Unis.

En 2012, il est le président de la section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2012.

En 2014 il fait partie du jury de la Mostra de Venise 2014.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amy Raphael, « Tim Roth interview », Esquire (consulté le 14 décembre 2011)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Comédiens ayant doublé Tim Roth en France » sur RS Doublage, consulté le 12 juin 2013
  3. « Fiche du doublage français du film Funny Games U.S. » sur Alterego75.fr, consulté le 12 juin 2013
  4. « Fiche du doublage français du film Grace de Monaco » sur Alterego75.fr, consulté le 2 décembre 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]