Ray Liotta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ray Liotta

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ray Liotta au festival du cinéma américain de Deauville 2014

Nom de naissance Raymond Liotta
Naissance 18 décembre 1954 (59 ans)
Newark, New Jersey, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur de cinéma
Films notables Les Affranchis
Hannibal
Blow
Narc
Revolver

Ray Liotta est un acteur et producteur de cinéma américain né le 18 décembre 1954 à Newark dans le New Jersey.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est adopté six mois après sa naissance par Mary et Alfred Liotta. Après avoir étudié la comédie à l'université de Miami, où il devient ami avec l'acteur Steven Bauer, Ray Liotta fait ses débuts à la télévision dans les séries Another World (1983) et Casablanca (id.), avant de faire ses premiers pas au cinéma avec The Lonely Lady (id.). C'est en 1986, sur la recommandation de Melanie Griffith (alors mariée avec Steven Bauer), qu'il joue aux côtés de l'actrice son premier rôle important, celui d'un mari psychopathe, dans Dangereuse sous tous rapports. En 1989, il joue avec brio le rôle du baseballeur Shoeless Joe Jackson dans le film Field of Dreams avec Kevin Costner et James Earl Jones. Mais il accède véritablement à la consécration en 1990 avec Les Affranchis de Martin Scorsese, film de mafieux dans lequel il incarne le gangster Henry Hill et apparaît comme le digne successeur de Robert De Niro et d'Al Pacino dans ce type de rôle[non neutre]. Le rôle de Tony Soprano dans la série Les Soprano était initialement prévu pour lui avant d'être donné à James Gandolfini.

Habitué aux polars, il interprète un flic peu recommandable dans Obsession fatale (1992) de Jonathan Kaplan, un médecin légiste à la recherche du meurtrier de sa femme dans Mémoires suspectes (1996) de John Dahl, un policier toxicomane dans Cop Land (1997) de James Mangold, ou encore un agent du FBI ambigu dans Hannibal (2001) de Ridley Scott. Souvent cantonné dans des rôles de second couteaux, il alterne les genres. À l'aise dans les films fantastiques (Absolom 2022), il l'est tout autant dans les comédies légères : père de famille veuf dans la comédie familiale Corrina (1994), ou encore sous les traits d'un homme riche trompé par Sigourney Weaver dans Beautés empoisonnées en 2001.

En 2002, Ray Liotta produit, via sa société Tiara Blu Films, Narc, un polar nerveux signé Joe Carnahan dans lequel il interprète un officier des stups aux méthodes expéditives. En parallèle, il donne sa voix au personnage de Tommy Vercetti dans le jeu vidéo Grand Theft Auto: Vice City de Rockstar Games et Rockstar North ; il annonce par la suite avoir accepté cette expérience uniquement pour l'argent et non par intérêt pour la saga vidéoludique. L'année suivante, il entre dans la peau d'un flic trouble dans le thriller labyrinthique Identity, avant d'enchaîner par une série de films aux succès limités et qui ne sortiront pas du marché américain. En 2005, Guy Ritchie lui confie le rôle d'un truand de haute volée aux prises avec son rival de toujours interprété par Jason Statham pour les besoins de Revolver. En 2006, il tient le rôle principale dans la série Dossier Smith.

En 2007, il se joint au casting d'une nouvelle comédie, Bande de sauvages, dans lequel il donne la réplique aux bikers John Travolta, Martin Lawrence et William H. Macy.

Il tourne ensuite dans plusieurs films, notamment Le Secret de Charlie (2010) avec Zac Efron.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ray Liotta au festival de Cannes 2012.

Acteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « Comédiens ayant doublé Ray Liotta en France » sur RS Doublage, mis en ligne le 21 décembre 2013
  2. [1]
  3. a, b et c Carton du doublage français sur le DVD zone 2.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]