MC93 Bobigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MC93 Bobigny

Type Salle de spectacles
Lieu Bobigny
Coordonnées 48° 54′ 24″ Nord 2° 26′ 22″ Est / 48.9066, 2.439512 ()
Inauguration 19 février 1980
Capacité Grande salle : 866 places
Petite salle : 220 places
Salle de répétition : 128 places
Gestionnaire Ministère de la Culture
Site web site officiel

La Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, plus communément appelée MC93 Bobigny, est une salle de spectacle importante de la région parisienne dont l’activité principale est principalement orientée vers la création et la présentation de spectacles de théâtre français et international mais aussi de danse, d'opéra et de musique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La MC93 est un lieu de création et de production de spectacles vivants qui fut imaginé à la fin des années 1960 dans la ville de Bobigny en Seine-Saint-Denis. Après évaluation et réalisation du projet, la MC93 ouvre finalement ses portes le 19 février 1980. La grande salle Oleg Efremov peut accueillir 866 spectateurs, la petite salle Christian Bourgois, 220 personnes auxquelles s'ajoute une salle de répétition d'une capacité de 128 places.

L'activité principale de l'institution est orientée vers les créations théâtrales, notamment de Robert Wilson, Peter Sellars, Deborah Warner ou Lev Dodine et la promotion en France des mises en scène de notamment Jean-Michel Rabeux, Nicolas Bigards, Patrick Pineau, Jean-Yves Ruf, Georges Lavaudant, Jean-René Lemoine. Depuis la fin du Concours chorégraphique international de Bagnolet en 1988, la MC93 accueille également de nombreux spectacles de danse contemporaine lors des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis qui lui ont succédé. La MC93 travaille également avec d'autres festivals du département tels que « Banlieues bleues » pour le jazz et « Africolor » pour les musiques du monde.

En 1990 puis en 1999 est réalisée l'extension du bâtiment qui permettra à la MC93 de prendre de l'ampleur dans sa programmation.

En 2004, le festival de théâtre international, intitulé le « Standard idéal », a été créé. Depuis 2007, MC93 développe également un partenariat avec l'Atelier lyrique de l'Opéra de Paris pour des représentations de spectacles[1] de cette institution de formation des jeunes chanteurs.

Au début d'octobre 2008, un projet d'installation de la troupe de la Comédie-Française à la MC93, décidé en commun entre le Ministère de la Culture, les collectivités locales et l'administratrice générale du Français Muriel Mayette mais sans concertation avec Patrick Sommier le directeur de Bobigny, est annoncé visant à développer des programmes annexes et contemporains dans l'institution de banlieue. Ce projet se heurte à une vive opposition de la part des dirigeants de Bobigny mais aussi de la troupe de la Comédie-Française, qui se déclare solidaire de la MC93, et avec le soutien de grands noms de la profession comme Patrice Chéreau, Michel Piccoli, Anne Alvaro, ou Jean-Pierre Dardenne[2],[3]

Les directeurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La MC93 est localisée au 9, boulevard Lénine à Bobigny. Elle est accessible par les stations de métro de la ligne (M)(5) Bobigny - Pablo Picasso, le tramway (T)(1) station Hôtel de Ville de Bobigny, ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP (BUS) RATP 134 148 251 301 303 322 347.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tels que le Cosi fan tutte de Mozart en 2007, Mariage secret de Domenico Cimarosa en 2009, Mirandolina de Bohuslav Martinu en 2010, Orphée et Eurydice de Gluck en 2011
  2. La troupe de la Comédie-Française refuse d'annexer la MC 93 dans Le Monde du 9 octobre 2008
  3. « À Bobigny, une Comédie Française », Thibaud Croisy, Mouvement, no 50, janvier-mars 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]