Chicken Little

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chicken Little (court métrage, 1943).

Chicken Little

alt=Description de l'image Chickenlittle.png.
Titre québécois Petit Poulet
Titre original Chicken Little
Réalisation Mark Dindal
Scénario Steve Bencich
Ron Anderson
Ron J. Friedman
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 2005
Durée 77 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chicken Little ou Petit Poulet au Québec (Chicken Little) est le 96e long-métrage d'animation et le 46e « Classique d'animation » des studios Disney sorti en 2005 et inspiré d'un conte traditionnel : The Sky Is Falling.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tout remonte à un an auparavant, lorsque Chicken Little, un petit poulet de Oakeys Oaks, déclenche la panique en ville en sonnant la cloche de l'école en affirmant que le ciel s'écroule. Lorsque tout s'arrête enfin, Chicken Little guide les habitants de la ville vers le vieux chêne, en leur disant qu'il a reçu sur la tête un bout de ciel qui avait la forme d'un panneau de Stop ; mais lorsque son père, ex-champion de baseball, arrive, il déclare que son fils a reçu un gland sur la tête.

L'histoire du film commence alors par la rentrée des classes de Chicken Little lors de l'année suivante, et son père lui conseille de ne pas se faire remarquer après tous les produits dérivés - le film, le livre, le jeu vidéo, les posters, la bande originale du film, les moqueries, les patisseries et la vaisselle en porcelaine - ce que son fils désapprouve timidement sans trop y parvenir.

Mais lorsque notre héros reçoit une nouvelle fois, le même bout de ciel, il avertit ses amis, Abby Malard, la cane, Boulard, le très gros cochon, et Fish, le poisson hors de l'eau, et ne peut compter que sur eux pour sauver la ville d'une attaque d'extraterrestres.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Note: La liste des « crédités » au générique étant trop longue pour être citée in extenso ici, nous n'avons repris que les principaux contributeurs.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Stir It Up - Patti LaBelle et Joss Stone
  • Un seul faux pas (One Little Slip) - Soliste
  • Pour l'éternité ou C'est tout ce qui compte au Québec (All I know) - Soliste
  • Shake A Tail Feather - The Cheetah Girls
  • Ain't No Mountain High Enough - Diana Ross
  • It's the End of the World As We Know It - R.E.M.
  • All I Know - Five For Fighting
  • Gonna Make You Sweat - C.C. Music Factory
  • We Are the Champions - Chicken Little
  • Wannabe - Abby, Boulard
  • Don't Go Breaking My Heart - Abby, Boulard, Foxy, Buck, Dindon Léon, M. Toison d'Or

Note : toutes les chansons du film sont des reprises, aucune n'ayant été composée pour l'occasion.

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

  • USA : 30 octobre 2005 (avant-première à Los Angeles)
  • Malaisie  : 3 novembre 2005
  • USA (sortie nationale), Arménie, Biélorussie, Canada, Équateur, Kazakhstan, Mexique, Russie, Taïwan,  : 4 novembre 2005
  • Belgique : 9 novembre 2005
  • République tchèque  : 10 novembre 2005
  • Brésil, Colombie, Islande, Pologne  : 11 novembre 2005
  • Pays-Bas  : 16 novembre 2005
  • Géorgie  : 17 novembre 2005
  • Espagne  : 18 novembre 2005
  • Pérou  : 22 novembre 2005
  • France  : 23 novembre 2005 (limité)
  • Hongrie, Israël  : 24 novembre 2005
  • Venezuela  : 25 novembre 2005
  • Koweit, Philippines  : 30 novembre 2005
  • Grèce, Indonésie, Singapour : 1er décembre 2005
  • Italie, Paraguay, Suisse italophone : 2 décembre 2005
  • France, Suisse francophone  : 7 décembre 2005
  • Argentine, Chili  : 8 décembre 2005
  • Turquie, Uruguay  : 9 décembre 2005
  • Bolivie  : 15 décembre 2005
  • Égypte  : 21 décembre 2005
  • Japon, Panama  : 23 décembre 2005
  • Hong Kong  : 24 décembre 2005
  • Australie  : 1er janvier 2006
  • Autriche  : 26 janvier 2006
  • Allemagne, Slovénie, Corée du Sud  : 26 janvier 2006
  • Finlande, Norvège, Suisse allémanique : 27 janvier 2006
  • Suède  : 3 février 2006
  • Danemark, Estonie, Royaume-Uni  : 10 février 2006

Source : IMDb

Description[modifier | modifier le code]

Bien que présenté comme le « premier long-métrage Disney entièrement en images de synthèse », Chicken Little est en fait le deuxième film réalisé avec cette technique sans l'aide de Pixar, après Mickey, il était deux fois Noël (2004), constitué de cinq courts métrages inédits. Le sujet, inspiré d'un conte anglophone traditionnel intitulé The Sky Is Falling, Chicken Little, Chicken Licken ou encore Henny Penny, avait déjà fait l'objet d'un court-métrage d'animation homonyme réalisé en 1943 par Clyde Geronimi dans la série des Silly Symphonies. On doit à ce réalisateur de nombreux classiques Disney tels que Cendrillon (1950), Peter Pan (1953), La Belle et le Clochard (1955) ou encore Les 101 Dalmatiens (1961).

À la fin du film, lorsque l'un des extraterrestres regarde sa montre, on peut y apercevoir un Mickey ayant trois yeux. Le film fait référence à plusieurs autres films : Le Roi lion (scène d'ouverture), King Kong, Les Aventuriers de l'arche perdue (dont une scène est aperçue), Star Wars, La Guerre des mondes, Alien, Signes, la série StarTrek ainsi que Men in Black 2 pour la jaquette du DVD[réf. nécessaire].

Une polémique a surgi lors de la sortie du film sur sa publicité : certains trouvaient en effet le slogan « ce poulet va sauver le monde » de mauvais goût, en raison du contexte d'épidémie de grippe aviaire. Le petit extraterrestre s'appelle Kirby, c'est un clin d'œil au personnage de Nintendo[réf. nécessaire].

Lien externe[modifier | modifier le code]