Showgirls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Showgirls

Titre québécois Les Girls de Las Vegas
Titre original Showgirls
Réalisation Paul Verhoeven
Scénario Joe Eszterhas
Acteurs principaux
Sociétés de production Carolco Pictures
Chargeurs
United Artists
Vegas Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1995
Durée 131 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Showgirls est un film américain réalisé par Paul Verhoeven en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nomi Malone est une jeune femme qui se rend à Las Vegas pour y faire une carrière de danseuse de revue, de show girl. Jeff, qui l'a prise en auto-stop, en profite pour lui voler tout son argent. Nomi rencontre Molly Abrams, une costumière et créatrice de costumes qui la prend comme colocataire. Molly invite Nomi dans les coulisses du spectacle Goddess (=Déesse) donné au Casino Stardust où elle travaille. Molly la présente à Cristal Connors, la vedette principale de la revue seins-nus. Quand Nomi dit à Cristal qu'elle danse au Club Topless Cheetah, Cristal se moque d'elle et lui dit qu'elle se prostitue. Nomi étant trop perturbée pour aller travailler ce soir-là, Molly l'emmène danser au Holbank Pinks Club, où son ami James Smith travaille en tant que videur. James demande Nomi à danser avec lui, mais quand il critique sa danse, elle lui donne un coup dans les parties. James tombe parmi les spectateurs ce qui génère une bagarre générale sur la piste de danse. En conséquence, Nomi est arrêtée mais James la fait sortir de prison en payant sa caution.

Peu de temps après, Cristal et son petit ami Zack Carey, le directeur des divertissements du Stardust, vont au Cheetah Club et demandent à Nomi de faire une lap dance pour Zack. Bien que bissexuelle, Cristal se sent attirée par Nomi. Mais c'est surtout sa volonté d'humilier Nomi en lui montrant qu'elle n'est guère qu'une prostituée. Nomi effectue à contrecœur la danse en raison de l'offre de 500$ de Cristal et sur l'insistance de son patron Al Torres. Après avoir exécuté la la dance pour Zack et l'avoir amené à l'orgasme sous le regard de Cristal, Nomi empoche l'argent sous l'œil ironique de Cristal.

Cristal fait auditionner Nomi pour le spectacle de Godess. Tony Moss, le directeur artistique, humilie Nomi en lui demandant de mettre de la glace sur ses mamelons pour les rendre plus fermes. Furieuse, Nomi s'en va et retrouve James, qui lui dit qu'il a écrit un numéro de danse pour elle. Il affirme que Nomi est trop bonne danseuse pour être une simple showgirl. Malgré son attitude, Nomi obtient le rôle et quitte le Cheetah Club. Cristal humilie encore Nomi en évoquant sa participation à un spectacle sur un bateau qui aurait été une forme à peine déguisée de prostitution. Sans se décourager, Nomi se promet de se venger. Elle séduit Zack Carey qui la fait participer à une audition pour être la doublure de Cristal. Nomi remporte le rôle, mais Cristal menace d'une action en justice contre le Stardust et l'offre est annulée. Après que Cristal se soit moquée de Nomi à un spectacle, Nomi la pousse furtivement dans un escalier où elle se brise la hanche. Nomi remplace donc Cristal pour que le spectacle continue.

Bien que Nomi ait obtenu la gloire et la fortune qu'elle cherchait, elle agresse Molly, qui l'a vue pousser Cristal dans l'escalier. Plus tard, Molly se radoucit et assiste à la fête donnée par Nomi pour célébrer son nouveau rôle. À cette occasion, elle rencontre son idole, le musicien Andrew Carver. Mais Carver séquestre Molly dans sa chambre, la bat brutalement et la laisse violer par un de ses deux gardes du corps. Molly est hospitalisé après l'agression. Nomi veut poursuivre Carver, mais Zack lui dit que le Stardust donnera à Molly de l'argent pour qu'elle se taise afin de protéger un client aussi important. Zack confronte aussi Nomi avec les détails de son passé : elle a bien été une prostituée, son père a tué sa mère puis s'est suicidé. Elle a été arrêtée à plusieurs reprises pour possession de drogue, la prostitution, et d'agression à main armée. Zack fait chanter Nomi en promettant de garder le silence sur son passé si elle reste dans le spectacle.

Ne pouvant obtenir justice pour Molly sans devoir révéler son propre passé, Molly sa vengeance : elle obtient fait venir Carver seul dans sa chambre d'hôtel lui donne à plusieurs reprises avec ses bottes jusqu'à ce qu'il soit couvert de sang et inconscient. Elle va voir Molly à l'hôpital pour lui montrer qu'elle est vengée et va voir Cristal pour s'excuser de l'avoir aussi grièvement blessée. Cristal admet avoir agi de même au début de sa carrière pour obtenir son premier grand rôle. En raison de sa lassitude avec les indemnités obtenues par ses avocats, Cristal pardonne à Nomi. Avant qu'elle ne Nomi ne parte, Cristal lui donne un baiser passionné.

Nomi abandonne son rôle de vedette et quitte Las Vegas en auto-stop pour Los Angeles. Par un curieux hasard, elle tombe sur Jeff, le conducteur qui lui avait volé sa valise et ses papiers à son arrivée. Elle exige une réparation. Le film se termine en juxtaposant le panneau publicitaire montrant Nomi dans son rôle dans Goddess et un panneau routier indiquant la distance pour atteindre Los Angeles.

Résumé[modifier | modifier le code]

Nomi Malone (Elizabeth Berkley), sexy et mystérieuse (dans la mesure où elle n'est pas caractérielle), fait du stop à Las Vegas, mais tout ce qu'elle possède est volé par son chauffeur. Pendant que Nomi vomit sur le côté d'une voiture, elle est prise à partie par la propriétaire de cette voiture, Molly, qui travaille dans la couture. Après avoir parlé avec Nomi et découvert qu'elle n'a pas de famille, Molly la recueille et l'aide à trouver un emploi de strip-teaseuse dans le minable Cheetah Club. Une nuit Nomi accompagne Molly dans les coulisses à Goddess, spectacle de Las Vegas au Stardust où Molly est la chef costumière. Nomi rencontre Cristal Conners (Gina Gershon), star du spectacle et personne irritable. Quand Molly apprend à Cristal que Nomi est elle aussi danseuse, Cristal dit à cette dernière que ce qu'elle fait ressemble à de la prostitution.

Le soir suivant Cristal visite le Cheetah Club avec son petit ami Zach (Kyle MacLachlan), manager au Stardust, ils paient 500 dollars à Nomi pour une danse-contact. Il se trouve que Cristal est bisexuelle et Nomi ne veut pas se livrer à cette danse privée de peur que cela prouve qu'elle est effectivement une prostituée comme Cristal l'a dit. Nomi découvre plus tard que Cristal s'est arrangée pour qu'elle ait une audition comme danseuse dans un ensemble de Goddess. Quand on demande à Nomi d'enlever son soutien-gorge pour l'audition, elle est choquée, même si elle sait bien qu'il s'agit d'une audition pour un spectacle de topless de Las Vegas. Quand Nomi est acceptée, elle quitte son emploi de strip-teaseuse et de danseuse érotique. Bientôt Nomi flirte avec Zach et finalement, dans un mouvement subit de colère, elle pousse Cristal au bas d'un escalier, ce qui la blesse sérieusement et l'envoie à l'hôpital. Nomi finit par recevoir le premier rôle de Cristal dans le spectacle. Elle séduit aussi Zach avec des relations sexuelles en plein air dans sa piscine.

Pourtant, alors que le spectacle nocturne va commencer, Molly est brutalement violée par le fameux musicien Andrew Carver et ses deux gardes du corps. Quand Nomi raconte l'affaire à Zach, on lui répond qu'on donnera à Molly un peu d'argent pour « ouvrir une boutique de vêtements » et surtout pour se taire. Le premier souci dans l'affaire, c'est de protéger un client d'une telle célébrité. Zach apprend alors à Nomi qu'il a découvert la vérité : elle est vraiment une ancienne prostituée en rupture, après avoir été arrêtée plusieurs fois. Mise en face son passé peu reluisant (mais aussi effrayée à l'idée de ce qu'elle est devenue et des mensonges qui l'attendent), Nomi fuit Las Vegas (mais pas avant d'avoir attaqué et brutalisé Andrew Carver avec ses bottes), en espérant tenter plutôt sa chance à Los Angeles. Le film achève un cercle complet quand elle fait de nouveau de l'auto-stop avec le même individu qui l'avait volée au commencement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : 22 septembre 1995
Drapeau de la Belgique Belgique, Drapeau de la France France : 10 janvier 1996

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film a reçu 13 nominations aux Razzie Awards 1996 comme celle du pire acteur pour Kyle MacLachlan. Lors de la cérémonie, il gagne les prix du pire film, du pire scénario, de la pire actrice et de la pire révélation féminine (Elizabeth Berkley), du pire couple à l'écran (« N'importe quelle combinaison de deux personnages ou de deux parties de corps »), de la pire bande originale et enfin du pire réalisateur pour Paul Verhoeven. Le cinéaste compte parmi les rares primés à être allés chercher leur récompense.

Suite[modifier | modifier le code]

En 2011, Rena Riffel, qui tient ici le rôle de Penny, écrit, produit et réalise la suite parodique Showgirls 2: Penny's from Heaven. Glenn Plummer y reprend également son rôle de James Smith.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]