1492 : Christophe Colomb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christophe Colomb (homonymie).

1492 : Christophe Colomb

Titre original 1492: Conquest of Paradise
Réalisation Ridley Scott
Scénario Roselyne Bosch
Acteurs principaux
Sociétés de production Gaumont[1]
Légende Entreprises
France 3 Cinéma
Due West
Cyrkfilms[2]
Ministère français de la Culture[3]
Ministère espagnol de la Culture
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Aventure
Histoire
Biographie
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise), est un film franco-britannico-espagnol, réalisé par Ridley Scott et écrit par Roselyne Bosch, sorti le 14 octobre 1992 pour célébrer le 500e anniversaire de la découverte de l'Amérique par l'explorateur Christophe Colomb.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1492, à la fin de la Reconquista, les souverains espagnols donnent finalement leur accord à Christophe Colomb pour un projet qui a comme ambition d'ouvrir une nouvelle route maritime en direction des Indes en naviguant vers l'ouest. Mais le navigateur ne se doute pas que cette expédition va aboutir à une découverte insoupçonnée qui va rapidement dégénérer.

Fich technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur Voxofilm[4]

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale du film a été composée par Vangelis.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La scénariste Roselyne Bosch a eu l'idée du projet de ce film alors qu'elle recherchait un article sur Colomb. Le projet est resté en suspens pendant des années jusqu'à ce que Ridley Scott accepte de le réaliser.
  • Francis Ford Coppola, Roland Joffé et Oliver Stone ont tous été approchés avant que Scott accepte de réaliser le film.
  • Scott rêvait depuis longtemps de faire un film sur Christophe Colomb. Il a exigé, avant de donner son accord, que Gérard Depardieu obtienne le rôle titre. Contacté, Depardieu a aussitôt accepté.
  • Sigourney Weaver était le premier choix de Scott pour le rôle de la reine Isabelle de Castille. Toutefois, elle était en plein tournage de Alien³ lorsqu'elle fut approchée et celui-ci prit plus de temps que prévu. C'est Anjelica Huston qui fut contacté. Finalement, Weaver s'est déclarée disponible à la dernière minute.
  • Le film fut tourné dans la jungle costaricaine et dans la région de Salamanque en Espagne. Le tournage en mer a été fait près des côtes de la République dominicaine et des Îles Vierges américaines. Le film a été tourné en 16 semaines.
  • Le scénario du film a connu de multiples versions pour trouver son financement très particulier puisque la part des gros studios (Paramount en l'occurrence) a été quasiment nulle. Le film est une coproduction totalement européenne, franco-hispano-britannique. On peut donc parler de production indépendante à grosse échelle.
  • Le scénario vient d'un désir personnel et dépasse le scénario « classique » en termes de temps et d'investissement. Le film a été réalisé et coproduit par Ridley Scott. Il retrace la découverte du Nouveau Monde par un Christophe Colomb utopiste, halluciné (incarné par Gérard Depardieu). Le film fut tourné dans la jungle Costa Ricaine et en Espagne. Deux caravelles, répliques de la Pinta et de la Niña, et une nef, réplique de la Santa Maria, furent construites dans le port de Bristol et entreprirent, cinq cents ans après, le même voyage que Colomb pour rejoindre le lieu de tournage. Le film est sorti dans le monde la semaine du 12 octobre 1992, cinq cents ans jour pour jour après que Colomb eut posé le pied sur l'île de Guanahani.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présente
  2. Comme CYRK
  3. Participation
  4. « Fiche de doublage V. F. du film » sur Voxofilm, consulté le 28 janvier 2013